Retour haut de page

Retourner vers Forum Nutrimuscle : Informations sur la nutrition musculaire pour la musculation.


Androgènes et la régulation de l'adiposité



Nutrimuscle-Conseils Avatar de l’utilisateur
Forum Admin

Messages: 35414

Les androgènes et la régulation de l'adiposité et de la distribution des graisses corporelles chez l'homme
André Tchernof cphy.c170009

Le dimorphisme sexuel dans la distribution des graisses dans le corps humain suggère un rôle causal pour les hormones sexuelles. Cela revêt une importance particulière lorsque l'on considère le rôle de l'accumulation excessive de tissu adipeux viscéral en tant que facteur déterminant des altérations cardiométaboliques liées à l'obésité. La littérature scientifique sur la modulation de la distribution des graisses corporelles par les androgènes chez l'homme est abondante, remarquablement incohérente et difficile à résumer.

Nous avons examiné la littérature pertinente sur ce sujet, en mettant l'accent sur le remplacement des androgènes, les effets des androgènes sur certains paramètres de la fonction du tissu adipeux et les enzymes de conversion des stéroïdes dans le tissu adipeux. Chez les hommes, le faible statut androgène se traduisant principalement par une diminution de la testostérone totale est une caractéristique fréquente de l'obésité viscérale et du syndrome métabolique. En ce qui concerne la thérapie à la testostérone, cependant, les études doivent être appréciées dans le contexte des controverses actuelles sur leurs effets cardiovasculaires.

Les analyses des études disponibles suggèrent que des diminutions du tour de taille en réponse à la testostérone sont plus probables chez les hommes ayant de faibles niveaux de testostérone et un IMC élevé au début de l'étude. Chez les femmes présentant un excès d'androgènes, des niveaux plus élevés de testostérone et de testostérone libre sont des facteurs prédictifs assez cohérents d'une augmentation de l'accumulation de tissu adipeux abdominal et / ou viscéral, ce qui n'est pas le cas chez les femmes non hypersandrogènes. En ce qui concerne les mécanismes, les androgènes diminuent l'adipogenèse et les marqueurs du stockage des lipides Les analyses des études disponibles suggèrent que des diminutions du tour de taille en réponse à la testostérone sont plus probables chez les hommes ayant de faibles niveaux de testostérone et un IMC élevé au début de l'étude.


Messages: 113
D'ailleurs le soja contient des androgènes ce qui peut causer de la dépression chez les hommes car ça dérégule notre système hormonal


Messages: 2533
Localisation: 92
Des androgènes dans le soja ?


Messages: 113
Je me réitère, je voulais dire que le soja contient énormément d'isoflavone, qui déséquilibre notre système hormonal en augmentant notre petit ratio d'hormones androgènes et qui par conséquent cause une dépression


Retourner vers Forum Nutrimuscle : Informations sur la nutrition musculaire pour la musculation.