Nutrimuscle Forum : Mobile & Tablette

Attention à la caféine au début de la grossesse

Actualités sport, fitness & musculation, vidéos des pros, études scientifiques. Discutez avec la communauté Nutrimuscle et partagez votre expérience...

Modérateurs: Nutrimuscle-Conseils, Nutrimuscle-Diététique

Attention à la caféine au début de la grossesse

Messagepar Nutrimuscle-Conseils » 18 Avr 2015 10:41

Caffeine and caffeinated beverage consumption and risk of spontaneous abortion
K.A. Hahn Hum. Reprod. (2015) 30 (5): 1246-1255.

STUDY QUESTION Is caffeine and caffeinated beverage consumption associated with the risk of spontaneous abortion (SAB)?

SUMMARY ANSWER While preconceptional caffeine consumption was not materially associated with an increased risk of SAB, consumption during early pregnancy was associated with a small increased risk of SAB, although the relation was not linear.

WHAT IS KNOWN ALREADY Caffeine has been hypothesized as a risk factor for SAB since the 1980s; however, results from previous studies have been conflicting.

STUDY DESIGN, SIZE, DURATION This prospective cohort study included 5132 Danish women planning pregnancy and enrolled from 2007 to 2010.

PARTICIPANTS/MATERIALS, SETTING, METHODS Participants were women who conceived after entry into the Snart-Gravid cohort and who were aged 18–40, in a stable relationship with a male partner, and did not use fertility treatments to conceive. Women reported their daily caffeine and caffeinated beverage consumption on questionnaires before conception and during early pregnancy. All exposure measurements were prospective with respect to outcome ascertainment. We estimated hazard ratios (HRs) of SAB for categories of caffeine consumption in milligrams (mg) per day and the corresponding 95% confidence intervals (CIs) using Cox proportional hazards regression models with gestational weeks as the time scale.

MAIN RESULTS AND THE ROLE OF CHANCE There were 732 women (14.3%) who were identified as having a SAB. In the preconceptional period, caffeine consumption was not materially associated with SAB risk (HR comparing ≥300 with <100 mg/day: 1.09; 95% CI: 0.89, 1.33). In early pregnancy, the HRs for 100–199, 200–299 and ≥300 mg/day of caffeine consumption were 1.62 (95% CI: 1.19, 2.22), 1.48 (95% CI: 1.03, 2.13) and 1.23 (95% CI: 0.61, 2.46), respectively, compared with that for <100 mg/day.

LIMITATIONS, REASONS FOR CAUTION The observed results may be affected by non-differential exposure misclassification, reverse causation and residual confounding.

WIDER IMPLICATIONS OF THE FINDINGS This is the largest study to date of prospectively measured, preconception caffeine consumption and risk of SAB. We were able to reduce the likelihood of differential left truncation bias and recall bias present in other analyses.
Avatar de l’utilisateur
Nutrimuscle-Conseils
Forum Admin
 
Messages: 38839
Inscription: 11 Sep 2008 19:11

Re: Attention à la caféine au début de la grossesse

Messagepar Nutrimuscle-Diététique » 4 Mai 2015 19:22

Traduction de l’étude :wink:

La consommation de boissons contenant de la caféine et le risque d’avortement spontané.
K.A. Hahn Hum. Reprod. (2015) 30 (5): 1246-1255.

ÉTUDE : la consommation de boissons contenant de la caféine associée avec le risque d'avortement spontané (SAB)

Réponse : Alors que la consommation de caféine, avant la grossesse, n'a pas été matériellement associé à un risque accru de SAB, la consommation pendant la grossesse précoce a été associée à une légère augmentation du risque de SAB, bien que la relation n'a pas été linéaire.

Il y a été émis l'hypothèse comme un facteur de risque pour SAB depuis les années 1980; Toutefois, les résultats des études précédentes ont été contradictoires.

ÉTUDE : Cette étude de cohorte, de 2007 à 2010, prospective inclus 5132 femmes danoises en pleine grossesse et inscrits

MÉTHODES : Les participants étaient des femmes âgées de 18-40, dans une relation stable avec un partenaire masculin, et n’utilise pas des traitements de fertilité. Les femmes ont déclaré consommées des boissons contenant de la caféine quotidienne sur des questionnaires avant la conception et pendant la grossesse. Toutes les mesures d'exposition étaient prospectives à l'égard de la constatation des résultats. Nous avons estimé les rapports de risque relatif (RR) de SAB pour les catégories de la consommation de caféine en milligrammes (mg) par jour et les intervalles de confiance à 95% correspondant (IC) en utilisant des modèles de régression des risques proportionnels de Cox avec des semaines de gestation.

RÉSULTATS : Il y avait 732 femmes (14,3%) qui ont été identifiés comme ayant un SAB. Dans la période pré-grossesse, la consommation de caféine n'a pas été matériellement associé à un risque de SAB (HR comparant ≥300 avec <100 mg / jour: 1,09; IC à 95%: 0.89, 1.33). En début de grossesse, les RR pour 100-199, 200-299 et ≥300 mg / jour de consommation de caféine étaient de 1,62 (IC 95%: 1,19, 2,22), 1,48 (IC 95%: 1,03, 2,13) et 1,23 (95% CI: 0,61, 2,46), respectivement, par rapport à celle de <100 mg / jour.

LIMITATIONS : Les résultats observés peuvent être affectés par une classification erronée.

Résultats : Ceci est la plus grande étude à ce jour, la consommation de caféine et le risque de préjugé SAB. Nous avons réussi à réduire la probabilité et inciter d’autres analyses..
Avatar de l’utilisateur
Nutrimuscle-Diététique
 
Messages: 3836
Inscription: 4 Mar 2013 09:39
Localisation: Athus

Re: Attention à la caféine au début de la grossesse

Messagepar Nutrimuscle-Conseils » 25 Fév 2016 15:13

Bon à garder à l'esprit
Avatar de l’utilisateur
Nutrimuscle-Conseils
Forum Admin
 
Messages: 38839
Inscription: 11 Sep 2008 19:11


Retourner vers Actualités, vidéos, études scientifiques

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités