Nutrimuscle Forum : Mobile & Tablette

Bénéfices anti-cancer de la créatine

Actualités sport, fitness & musculation, vidéos des pros, études scientifiques. Discutez avec la communauté Nutrimuscle et partagez votre expérience...

Modérateurs: Nutrimuscle-Conseils, Nutrimuscle-Diététique

Bénéfices anti-cancer de la créatine

Messagepar Nutrimuscle-Conseils » 24 Fév 2016 15:27

Exploratory studies of the potential anti-cancer effects of creatine.
Amino Acids. 2016 Feb 12.
Campos-Ferraz

Two experiments were performed, in which male Wistar Walker 256 tumor-bearing rats were inoculated with 4 × 107 tumor cells subcutaneously and received either creatine (300 mg/kg body weight/day; CR) or placebo (water; PL) supplementation via intragastric gavage. In experiment 1, 50 rats were given PL (n = 22) or CR (n = 22) and a non-supplemented, non-inoculated group served as control CT (n = 6), for 40 days, and the survival rate and tumor mass were assessed. In experiment 2, 25 rats were given CR or PL for 15 days and sacrificed for biochemical analysis. Again, a non-supplemented, non-inoculated group served as control (CT; n = 6). Tumor and muscle creatine kinase (CK) activity and total creatine content, acidosis, inflammatory cytokines, and antioxidant capacity were assessed.

Tumor growth was significantly reduced by approximately 30 % in CR when compared with PL (p = 0.03), although the survival rate was not significantly different between CR and PL (p = 0.65). Tumor creatine content tended to be higher in CR than PL (p = 0.096). Tumor CK activity in the cytosolic fraction was higher in CR than PL (p < 0.0001). Blood pCO2 was higher in CT and CR than PL (p = 0.0007 and p = 0.004, respectively). HCO3 was augmented in CT compared to PL (p = 0.03) and CR (p = 0.001). Plasma IL-6 was lower and IL-10 level was higher in CR than PL (p = 0.03 and p = 0.0007, respectively) and TNF-alpha featured a tendency of decrease in CR compared to PL (p = 0.08).

Additionally, total antioxidant capacity tended to be lower in CT than PL (p = 0.07).

Creatine supplementation was able to slow tumor growth without affecting the overall survival rate, probably due to the re-establishment of the CK-creatine system in cancer cells, leading to attenuation in acidosis, inflammation, and oxidative stress. These findings support the role of creatine as a putative anti-cancer agent as well as help in expanding our knowledge on its potential mechanisms of action in malignancies.
Avatar de l’utilisateur
Nutrimuscle-Conseils
Forum Admin
 
Messages: 38838
Inscription: 11 Sep 2008 19:11

Re: Bénéfices anti-cancer de la créatine

Messagepar Nutrimuscle-Diététique » 25 Fév 2016 12:58

Traduction de l’étude :wink:

Des études exploratoires sur les effets potentiels anti-cancéreux de la créatine.
Acides aminés. 2016 12 février
Campos-Ferraz

Deux expériences ont été réalisées dans lesquels 256 rats porteurs de tumeurs mâles Wistar Walker ont reçu soit la créatine (300 mg / kg de poids corporel / jour; CR) ou un placebo (eau; PL). Dans l'expérience 1, 50 rats ont reçu PL (n = 22) ou CR (n = 22) et un groupe non supplémenté non inoculés ont servi de témoin TC (n = 6), pendant 40 jours, et le taux de survie et la masse tumorale ont été évaluées. Dans l'expérience 2, 25 rats ont reçu CR ou PL pendant 15 jours et sacrifiés pour l'analyse biochimique. Encore une fois, un groupe non supplémenté, non inoculé a servi de témoin (CT; n = 6). La tumeur musculaire et de la créatine kinase (CK) et de l'activité totale teneur en créatine, l'acidose, les cytokines inflammatoires, et la capacité antioxydante ont été évalués.

La croissance a été réduite d'environ 30% en CR par rapport à PL
(p = 0:03) Bien que le taux qui ne diffèrent pas entre les CR et PL (p = 0,65). La teneur en créatine avait tendance à être plus élevé dans les CR de PL (p = 0,096). L(activité tumorale de CK dans la fraction cytologique a été plus élevé dans ce CR de PL (p <0,0001). La pCO2 sanguins a été plus élevé dans ce CT et CR de PL (p = 0,0007 et p = 0,004, respectivement). HCO3 a été augmentée en comparaison à CT PL (p = 0:03) et CR (p = 0,001). IL-6 plasmatique inférieure et d'IL-10 de niveau supérieur dans laquelle CR de PL (00:03 p = 0,0007 et p = respectivement) et TNF-alpha a présenté une tendance à la diminution de la CR rapport à PL (p = 00:08).

En outre, la capacité antioxydante totale a tendance à être plus bas dans CT de PL (p = 00:07).

La supplémentation en créatine a permit de ralentir la croissance de la tumeur sans affecter le taux de survie globale, probablement en raison de la création du système de CK-créatine dans les cellules cancéreuses, ce qui conduit à une atténuation de l'acidose, l'inflammation et le stress oxydatif. Ces résultats confirment le rôle de la créatine comme un agent anti-cancer putative, ce qui élargit nos connaissances sur les mécanismes d'action potentiels dans les tumeurs malignes
Avatar de l’utilisateur
Nutrimuscle-Diététique
 
Messages: 3836
Inscription: 4 Mar 2013 09:39
Localisation: Athus


Retourner vers Actualités, vidéos, études scientifiques

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités