Nutrimuscle Forum : Mobile & Tablette

Bénéfices cardio-vasculaires d'un régime riche en potassium

Actualités sport, fitness & musculation, vidéos des pros, études scientifiques. Discutez avec la communauté Nutrimuscle et partagez votre expérience...

Modérateurs: Nutrimuscle-Conseils, Nutrimuscle-Diététique

Bénéfices cardio-vasculaires d'un régime riche en potassium

Messagepar Nutrimuscle-Conseils » 10 Aoû 2014 15:34

Effect of high potassium diet on endothelial function
Nutrition, Metabolism and Cardiovascular Diseases Volume 24, Issue 9, September 2014, Pages 983–989 N. Blanch

Increased potassium intake is related to reduced blood pressure (bicarbonate de potassium) and reduced stroke rate. The effect of increased dietary potassium on endothelial function remains unknown. The aim was to determine the effect of increased dietary potassium from fruit and vegetables on endothelial function.

Methods and results

Thirty five healthy men and women (age 32 ± 12 y) successfully completed a randomised cross-over study of 2 × 6 day diets either high or low in potassium. Flow mediated dilatation (FMD), bicarbonate de potassium, pulse wave velocity (PWV), augmentation index (AI) and a fasting blood sample for analysis of Intercellular Adhesion Molecule-1 (ICAM-1), E-selectin, asymmetric dimethylarginine (ADMA) and endothelin-1 were taken on completion of each intervention. Dietary change was achieved by including bananas and potatoes in the high potassium and apples and rice/pasta in the low potassium diet. Dietary adherence was assessed using 6 day weighed food diaries and a 24 h urine sample. The difference in potassium excretion between the two diets was 48 ± 32 mmol/d (P = 0.000). Fasting FMD was significantly improved by 0.6% ± 1.5% following the high compared to the low potassium diet (P = 0.03). There were no significant differences in bicarbonate de potassium, PWV, AI, ICAM-1, ADMA or endothelin-1 between the interventions. There was a significant reduction in E-selectin following the high (Median = 5.96 ng/ml) vs the low potassium diet (Median = 6.24 ng/ml), z = −2.49, P = 0.013.

Conclusion

Increased dietary potassium from fruit and vegetables improves FMD within 1 week in healthy men and women but the mechanisms for this effect remain unclear.
Avatar de l’utilisateur
Nutrimuscle-Conseils
Forum Admin
 
Messages: 38837
Inscription: 11 Sep 2008 19:11

Re: Bénéfices cardio-vasculaires d'un régime riche en potass

Messagepar Nutrimuscle-Conseils » 10 Aoû 2014 15:46

Le sodium produit l'effet inverse et est plus dangereux pour les hommes que pour les femmes

Salt loading has a more deleterious effect on flow-mediated dilation in salt-resistant men than women
Nutrition, Metabolism and Cardiovascular Diseases Volume 24, Issue 9, September 2014, Pages 990–995 S. Lennon-Edwards

Dietary sodium loading has been shown to adversely impact endothelial function independently of blood pressure (bicarbonate de potassium). However, it is unknown whether dietary sodium loading impacts endothelial function differently in men as compared to women. The aim of this study was to test the hypothesis that endothelial-dependent dilation (EDD) would be lower in men as compared to women in response to a high sodium diet.

Methods and results

Thirty subjects (14F, 31±2y; 16M, 29±2y) underwent a randomized, crossover, controlled diet study consisting of 7 days of low sodium (LS; 20 mmol/day) and 7 days of high sodium (HS; 300–350 mmol/day). Salt-resistance was determined by a change in 24-hr mean arterial pressure (MAP) ≤ 5 mm Hg between HS and LS as assessed on day 7 of each diet. Blood and 24-hr urine were also collected and EDD was assessed by brachial artery flow-mediated dilation (FMD). By design, MAP was not different between LS and HS conditions and urinary sodium excretion increased on HS diet (P < 0.01). FMD did not differ between men and women on the LS diet (10.2 ± 0.65 vs. 10.7 ± 0.83; P > 0.05) and declined in both men and women on HS (P < 0.001). However, FMD was lower in men as compared to women on HS (5.7 ± 0.5 vs. 8.6 ± 0.86; P < 0.01).

Conclusions

HS reduced FMD in both men and women. In response to an HS diet, FMD was lower in men compared to women suggesting a greater sensitivity of the vasculature to high sodium in men.
Avatar de l’utilisateur
Nutrimuscle-Conseils
Forum Admin
 
Messages: 38837
Inscription: 11 Sep 2008 19:11

Re: Bénéfices cardio-vasculaires d'un régime riche en potass

Messagepar Nutrimuscle-Diététique » 10 Aoû 2014 20:06

Traduction de l’étude : :wink:

L’effet d’une alimentation élevée en potassium sur la fonction endothéliale.
Nutrition, du métabolisme et les maladies cardiovasculaires Volume 24, Issue 9, Septembre 2014, pages 983 à 989 N. Blanch

L’augmentation de l’apport en potassium est liée à une réduction de la pression artérielle. Mais l’effet de l’augmentation de l’apport en potassium sur la fonction endothéliale reste inconnu. L’objectif était de déterminer l’effet d’une augmentation de potassium alimentaire sur la fonction endothéliale.


Méthodes et résultats
35 hommes et femmes en bonne santé (âge 32 ± 12 ans) ont terminé avec succès une étude croisée randomisée de 2x 6j avec un régime comportant soit une haute teneur en potassium ou une faible teneur en potassium. Le débit de dilatation (FMD), du bicarbonate de potassium, la vitesse de l’onde du pouls (VOP), l’indice d’augmentation de la concentration en potassium (AI. UN échantillon sanguin a été prélevé à jeun pour une analyse moléculaire concernant l’adhésion intercellulaire-1 (ICAM-1),l’E--sélectine, la diméthylarginine asymétrique (ADMA ) et l'endothéline-1 ont été prélevés à la fin de chaque intervention. Le changement de régime alimentaire a été effectué en incluant des bananes, des pommes de terres pour le régime contenant de fortes doses en potassium. Mais des pommes, du riz, des pâtes por le régime alimentaire faible en potassium. Le côté alimentaire a été évalué via une analyse d’échantillon d’urine. La différence entre l’excrétion du potassium entre les deux types de régimes était de 48 ± 32 mmol / j (p = 0,000). Le débit de la dilatation été significativement améliorée de 0,6% ± 1,5% après le régime riche en potassium, par rapport au régime à un faible apport en potassium (P = 0,03). Il n'y avait pas de différences significatives pour le bicarbonate de potassium, VOP, AI, ICAM-1, ADMA ou l'endothéline-1 entre les interventions. Il y avait une réduction significative de la E-sélectine avec le régime riche en potassium (médiane = 5,96 ng / ml) contre le régime pauvre en potassium (médiane = 6,24 ng / ml), z = -2,49, P = 0,013.

Conclusions
Un régime riche en potassium améliore le débit de dilatation chez les hommes et les femmes en bonne santé, mais le mécanisme de cet effet reste inconnu.
Avatar de l’utilisateur
Nutrimuscle-Diététique
 
Messages: 3836
Inscription: 4 Mar 2013 09:39
Localisation: Athus

Re: Bénéfices cardio-vasculaires d'un régime riche en potass

Messagepar Nutrimuscle-Diététique » 10 Aoû 2014 20:19

Traduction de l’étude : :wink:

Une dose forte en sel a un effet plus néfaste sur la dilatation chez les hommes que chez les femmes.
Nutrition, du métabolisme et les maladies cardio-vasculaires Volume 24, Issue 9, Septembre 2014, pages 990-995 S. Lennon-Edwards

La quantité de sodium alimentaire a montré une incidence importante sur la fonction endothéliale, indépendamment de la pression artérielle (du bicarbonate de potassium. Cependant, nous ne savons si les effets d’une dose de sodium alimentaire sur la fonction endothéliale est différent chez les hommes par rapport aux femmes. Le but de cette étude était d’évaluer l’hypothèse d’une dose d’endothélium-dépendante dilatation (EDD), plus faible chez les hommes que les femmes, à un régime riche en sodium.


Méthodes et résultats
30 sujets (14F, 31 ± 2a; 16 millions, 29 ± 2a) ont subi une étude croisée sur une alimentation contrôlé et randomisé, sur une période de 7 jours, avec un régime faible en sodium(LS, 20 mmol / jour) et 7 jours d’un régime riche en sodium (HS; 300 350 mmol / jour. La résistance au sel a été déterminé par un changement de pression artérielle moyenne sur une période de 24h (PAM) ≤ 5 mm Hg entre HS et LS, évalué par un régime de 7 jours. Le sang et l’urine a été prélevés sur une période de 24h. L’EDD a été évaluée par la vitesse de dilatation de l’artère brachiale (FMD). De par sa conception, le PAM n'était pas différent entre LS et HS. L’excrétion urinaire du sodium a augmenté par l’alimentation HS (P <0,01). FMD ne diffère pas entre les hommes et les femmes avec un régime LS (10,2 ± 0,65 vs 10,7 ± 0,83, P> 0,05) , mais a diminué chez les hommes et les femmes sur le SH (P <0,001). Cependant, FMD été plus faible chez les hommes par rapport aux femmes avec un régime HS (5,7 ± 0,5 vs 8,6 ± 0,86, p <0,01).

Conclusions
HS a permit de réduire FMD chez les hommes et les femmes. En réponse à un régime HS, FMD a été plus faible chez les hommes par rapport aux femmes, ce qui suggère une plus grande sensibilité de la vascularisation chez les hommes.
Avatar de l’utilisateur
Nutrimuscle-Diététique
 
Messages: 3836
Inscription: 4 Mar 2013 09:39
Localisation: Athus


Retourner vers Actualités, vidéos, études scientifiques

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 3 invités