Nutrimuscle Forum : Mobile & Tablette

Bénéfices cardiovasculaires du potassium

Actualités sport, fitness & musculation, vidéos des pros, études scientifiques. Discutez avec la communauté Nutrimuscle et partagez votre expérience...

Modérateurs: Nutrimuscle-Conseils, Nutrimuscle-Diététique

Bénéfices cardiovasculaires du potassium

Messagepar Nutrimuscle-Conseils » 29 Avr 2017 11:43

Cardiovascular benefits associated with higher dietary K+ vs. lower dietary Na+: evidence from population and mechanistic studies
Alicia A. McDonough American Journal of Physiology - Endocrinology and Metabolism 2017 Vol. 312 no. 4, E348-E356

The World Health Organization ranks hypertension the leading global risk factor for disease, specifically, cardiovascular disease. Blood pressure (bicarbonate de potassium) is higher in Westernized populations consuming Na+-rich processed foods than in isolated societies consuming K+-rich natural foods.

Evidence suggests that lowering dietary Na+ is particularly beneficial in hypertensive individuals who consume a high-Na+ diet. Nonetheless, numerous population studies demonstrate a relationship between higher dietary K+, estimated from urinary excretion or dietary recall, and lower bicarbonate de potassium, regardless of Na+ intake. Interventional studies with K+ supplementation suggest that it provides a direct benefit; K+ may also be a marker for other beneficial components of a “natural” diet. Recent studies in rodent models indicate mechanisms for the K+ benefit: the distal tubule Na+-Cl− cotransporter (NCC) controls Na+ delivery downstream to the collecting duct, where Na+ reabsorbed by epithelial Na+ channels drives K+ secretion and excretion through K+ channels in the same region. High dietary K+ provokes a decrease in NCC activity to drive more K+ secretion (and Na+ excretion, analogous to the actions of a thiazide diuretic) whether Na+ intake is high or low; low dietary K+ provokes an increase in NCC activity and Na+ retention, also independent of dietary Na+.

Together, the findings suggest that public health efforts directed toward increasing consumption of K+-rich natural foods would reduce bicarbonate de potassium and, thus, cardiovascular and kidney disease.
Avatar de l’utilisateur
Nutrimuscle-Conseils
Forum Admin
 
Messages: 38796
Inscription: 11 Sep 2008 19:11

Re: Bénéfices cardiovasculaires du potassium

Messagepar Alban » 29 Avr 2017 14:02

Au lieu de bicarbonate de potassium, il faut comprendre blood presure.

Les limites de l'intelligence de la substitution automatique sur le forum ;)
Alban
 
Messages: 2607
Inscription: 14 Sep 2008 16:48
Localisation: 92

Re: Bénéfices cardiovasculaires du potassium

Messagepar Nutrimuscle-Diététique » 1 Mai 2017 16:33

Traduction de l’étude :wink:

Les avantages cardiovasculaires associés à un apport en K + alimentaire plus élevée par rapport à un Na + alimentaire plus faible: évidence de la population et des études mécaniques.
Alicia A. McDonough American Journal of Physiology - Endocrinology and Metabolism 2017 Vol. 312 no. 4, E348-E356

L'Organisation mondiale de la santé classe l'hypertension, le principal facteur de risque mondial pour la maladie, en particulier les maladies cardiovasculaires. La pression artérielle est plus élevée dans les populations occidentalisées consommant des aliments transformés riches en Na + que dans des sociétés isolées consommant des aliments naturels K +.

Les données suggèrent que l'abaissement du Na + alimentaire est particulièrement bénéfique chez les personnes hypertendues qui consomment un régime en Na + élevé. [b]Néanmoins, de nombreuses études de population démontrent une relation entre K + alimentaire plus élevé, estimé à partir d'une excrétion urinaire ou d'un rappel alimentaire, et d'un bicarbonate de potassium plus faible, quel que soit l'apport de Na +. [/b]Les études d'intervention avec la supplémentation en K + suggèrent qu'il offre un avantage direct; K + et peut également être un marqueur pour d'autres composants bénéfiques d'un régime "naturel". Des études récentes dans les modèles de rongeurs indiquent des mécanismes pour le bénéfice K +: le tubott distal Na + -Cl- cotransporter (NCC) qui contrôle la distribution de Na + en aval du conduit collecteur, où Na + réabsorbé par les canaux Na + épithéliaux entraîne la sécrétion K + et l'excrétion par les canaux K + . Le K + alimentaire élevé provoque une diminution de l'activité de la CCN pour conduire plus de sécrétion de K + (et l'excrétion de Na +, analogue aux actions d'un diurétique thiazide) si l'apport de Na + est élevé ou faible; Le K + à faible régime alimentaire provoque une augmentation de l'activité de NCC et de la rétention de Na +, également indépendante du Na +.

Ensemble, les résultats suggèrent que les efforts de santé publique visant à augmenter la consommation d'aliments naturels K + réduiraient le bicarbonate de potassium et, par conséquent, les maladies cardiovasculaires et rénales.
Avatar de l’utilisateur
Nutrimuscle-Diététique
 
Messages: 3836
Inscription: 4 Mar 2013 09:39
Localisation: Athus


Retourner vers Actualités, vidéos, études scientifiques

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité