Nutrimuscle Forum : Mobile & Tablette

Bénéfices santé du δ-Tocotriènol

Actualités sport, fitness & musculation, vidéos des pros, études scientifiques. Discutez avec la communauté Nutrimuscle et partagez votre expérience...

Modérateurs: Nutrimuscle-Conseils, Nutrimuscle-Diététique

Bénéfices santé du δ-Tocotriènol

Messagepar Nutrimuscle-Conseils » 16 Juil 2015 18:45

Impact of δ-Tocotrienol on Inflammatory Biomarkers and Oxidative Stress in Hypercholesterolemic Subjects
Asaf A Qureshi J Clin Exp Cardiolog 2015 6:367.

Tocotrienols have hypocholesterolemic, anti-inflammatory, and anti-cancer properties. Clinical studies using tocotrienol-rich fraction (TRF) from palm oil yielded inconsistent results with regards to its efficacy due to presence of tocopherols in TRF mixture. Objectives: The impact of tocopherol-free δ-tocotrienol on inflammatory and oxidative stress biomarkers, plasma cytokines/proteins, their gene expression, and microRNAs was studied in hypercholesterolemic subjects.

Design: Hypercholesterolemic (n=31; serum cholesterol >5.2 mmol/L) subjects were enrolled in the study. All hypercholesterolemic subjects were given increasing doses of δ-tocotrienol (125, 250, 500, 750 mg/d) plus AHA Step-1 diet for 4 weeks each during a 30 week study period. Serum nitric oxide (NO), C-reactive protein (CRP), malondialdehyde (MDA), δ-glutamyl-transferase (δ-GT), total antioxidant status (TAS), cytokines/proteins, cDNA, and microRNAs were determined.

Results: All concentrations of δ-tocotrienol reduced serum levels of NO, CRP, MDA, δ-GT. The most effective dose (250 mg/d) decreased serum NO (40%), CRP (40%), MDA (34%), δ-GT (22%) significantly (P<0.001), while TAS levels increased 22% (P<0.001). The 500 mg/d and 750 mg/d doses were less effective in improving oxidative stress compared to the 250 mg/d dose. Inflammatory plasma cytokines (resistin, IL-1α, IL-12, IFN-γ) were reduced 15-17% (P<0.05-0.01), while cardiac angiogenic fibroblast growth factor-b (FGF-b) and platelet-derived growth factor (PDGF) were decreased by 11% and 14% (P<0.05-0.01), respectively, with 250 mg/d δ-tocotrienol treatment. Similar results were obtained for cytokine gene expression. Several plasma miRNAs (miRNA-16-1, miRNA-125a, miRNA-133, miRNA-155, miRNA-223, miRNA-372, miRNA-10b, miRNA-18a, miRNA-214) associated with cardiovascular disease and cancer were modulated by δ-tocotrienol treatment.

Conclusions: In a dose-dependent study of 125-750 mg/d, δ-tocotrienol maximally reduced inflammation and oxidative stress parameters with a 250 mg/d dose in hypercholesterolemic subjects, and may be a potential therapeutic alternative natural product for the maintenance of health during aging process.
Avatar de l’utilisateur
Nutrimuscle-Conseils
Forum Admin
 
Messages: 38804
Inscription: 11 Sep 2008 19:11

Re: Bénéfices santé du δ-Tocotriènol

Messagepar Nutrimuscle-Diététique » 17 Juil 2015 12:37

Traduction de l’étude :wink:

L’impact du δ-tocotriénol sur les biomarqueurs inflammatoires et du stress oxydatif chez des sujets hypercholestérolémiques
Asaf Qureshi A J Clin Exp CardioLog 2015 6: 367e

Les tocotriénols ont des propriétés hypocholestérolémiantes, anti-inflammatoires et anti-cancéreuses. Les études cliniques en utilisant la fraction riche en tocotriénol (TRF) de l'huile de palme ont donné des résultats contradictoires en ce qui concerne son efficacité du tocophérol dans le mélange TRF.

Objectifs: L'impact du tocophérol-δ-tocotriénol sur les biomarqueurs du stress oxydatif, inflammatoire et cytokines plasmatiques / protéines et le microARN étudié chez des sujets hypercholestérolémiques.

Conception: les sujets hypercholestérolémiques (n = 31; cholestérol sérique> 5,2 mmol / L) ont été recrutés dans l'étude. Tous les sujets hypercholestérolémiques ont reçu des doses croissantes de δ-tocotriénol (125, 250, 500, 750 mg / j) plus AHA.

Alimentation spécifique de 4 semaines au cours d'une période d'étude de 30 semaines. Le sérum oxyde nitrique (NO), la protéine C-réactive (CRP), malondialdéhyde (MDA), δ-glutamyl transférase (δ-GT), le statut antioxydant totale (TAS), cytokines / protéines, ADNc, et microARN ont été déterminées.

Résultats: Toutes les concentrations de δ-tocotriénol réduit les niveaux de NO, CRP, MDA, δ-GT sériques. La dose la plus efficace (250 mg / j) a diminué de sérum en NO (40%), la CRP (40%), MDA (34%), δ-GT (22%) de façon significative (p <0,001), tandis que les niveaux TAS a augmenté de 22% (P <0,001). Les 500 mg / jour et 750 mg / d étaient moins efficaces pour améliorer le stress oxydant par rapport à la dose de 250 mg / j. Les cytokines inflammatoires (résistine, l'IL-1α, IL-12, IFN-γ) ont été réduits de 15 à 17% (P <00 heures 05-0:01), tandis que le facteur b de croissance cardiaque des fibroblastes angiogénique (FGF-b) et de croissance dérivé des plaquettes facteur (PDGF) ont diminué de 11% et 14% (P <00 heures 05-0h01), respectivement, de 250 mg / j de traitement δ-tocotriénol. Des résultats similaires ont été obtenus dans l'expression des gènes des cytokines. Plusieurs miARN plasmatiques (miARN-16-1, miARN-133, miARN-155, miARN-223, miARN-372 miRNA-125a, miRNA-10b, miARN-214 miARN-18a) associés aux maladies cardiovasculaires et le cancer était modulée par un traitement δ-tocotriénol.

Conclusions: Dans une étude dose-dépendante de 125 à 750 mg / j, δ-tocotriénol réduit l'inflammation et le paramètre de stress oxydatif avec une dose de 250 mg / j chez des sujets hypercholestérolémiques, et peuvent être un produit thérapeutique alternative naturelle potentielle pour le maintien de la santé au cours du processus de vieillissement.
Avatar de l’utilisateur
Nutrimuscle-Diététique
 
Messages: 3836
Inscription: 4 Mar 2013 09:39
Localisation: Athus


Retourner vers Actualités, vidéos, études scientifiques

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Bing [Bot] et 3 invités