Nutrimuscle Forum : Mobile & Tablette

Carnitine augmente l'endurance et accélére la récupération

Actualités sport, fitness & musculation, vidéos des pros, études scientifiques. Discutez avec la communauté Nutrimuscle et partagez votre expérience...

Modérateurs: Nutrimuscle-Conseils, Nutrimuscle-Diététique

Carnitine augmente l'endurance et accélére la récupération

Messagepar Nutrimuscle-Conseils » 1 Aoû 2012 12:22

Effects of Three Weeks of Carnitine Supplementation and High-intensity Interval Training on Endurance Performance
Kuei-Hui Chan, Shao-Zeng Hu, Kang-Hao Lu, Chun-Yi Shih. National Taiwan Sport University, Taoyuan, Taiwan.
Medicine & Science in Sports & Exercise. 2012 44(5S): p 309

Carnitine has been presented to have the benefits on anti-oxidative and endurance capacity. High-intensity interval training (HIT) was demonstrated to increase the endurance capacity and
oxidative stress.
PURPOSE: To investigate the effects of three weeks of carnitine supplementation and HIT combination on aerobic capacity and oxidative stress.
METHODS: Ten untrained healthy males were recruited and randomly assigned into carnitine group (25.0+4.4 yr, 80.3+8.5 kg, 170.2+4.3 kg) or placebo group (22.4+3.3 yr, 69.1+11.2 kg,
172.2+6.3 kg). Subjects received carnitine or placebo supplementation 2 g per day for 3 weeks. All subjects also performed the HIT three per week. The HIT protocol contains 10 bouts of
cycling trail at 90%VO2max, with each bout lasting 2 min and separated by 1 min of rest. The increment running tests and high-intensity interval exercise tests were conducted before and after
supplementation. The VO2max and time to fatigue were measured by the increment running test. Blood samples were drawn before test, immediately after test, 1 h and 3 h after test of highintensity
interval exercise test to determine the activities or concentrations of creatine kinase (CK) and uric acid.
RESULTS: After 3 week of supplementation, VO2max (43.0+2.4 vs. 37.6+5.0 mL/min/kg) and time to fatigue (1563.0+221.0 vs. 1496.0+207.6 sec) significantly increased (p<0.05) in
carnitine group. However, there were no differences in placebo group. In carnitine group, the values of blood CK and uric acid in high-intensity interval exercise test before supplementation
still elevated at 3 h after test (170.0+44.6 vs. 160.8+32.8 U/L for CK and 8.88+2.16 vs. 7.88+2.0 mg/dL for uric acid, p<0.05). But the values returned to baseline after 3 weeks of
supplementation (184.8+48.7 vs. 174.6+43.5 U/L for CK and 7.82+1.98 vs. 7.74+1.95 mg/dL for uric acid).
CONCLUSION: Carnitine supplementation during HIT is benefit to aerobic capacity and recovery of high-intensity interval exercise.
Avatar de l’utilisateur
Nutrimuscle-Conseils
Forum Admin
 
Messages: 38838
Inscription: 11 Sep 2008 19:11

Messagepar Nutrimuscle-Diététique » 10 Avr 2013 08:40

Traduction de l'étude : :wink:

Effets d’une supplémentation en carnitine, pendant 3 semaines, avec des exercices d’endurance avec des intervalles à haute intensité.

La carnitine est présentée comme pouvant présenter des bénéfices sur la capacité anti-oxydante et l’endurance. L’entrainement par intervalles de haute intensité, augmente la capacité d’endurance et le stress oxydatif.

Objectif de l’étude : étude de l’effet de 3 semaines de supplémentation en carnitine, tout en pratiquant des exercices d’endurance avec des intervalles de haute intensité (combinaison qui augmente la capacité aérobie et le stress oxydatif).
Méthodes : dix hommes en bonne santé, non entraînés , ont été mis dans un groupe supplémenté en carnitine (25,0 +4,4 ans, 80,3 8,5 kg, 170,2 4,3 kg) ou dans un groupe placebo (22,4 + 3,3 ans, 69,1 11,2 kg,172,2 6,3 kg). Les sujets ont reçu une supplémentation en carnitine ou un placebo pendant 3 semaines, à raison de 2g par jour. Tous les sujets ont effectué trois exercices d’endurance avec des intervalles de haute intensité, par semaine. Ce protocole comprennait 10 épisodes de vélo à 90% de la Vo2 max, 2 minutes d’effort suivi d' 1 minute de repos. L’augmentation de l'intensité de l'effort a été effectuée avant et après la supplémentation. La VO2 max et le temps d'épuisement ont été mesurée par un test sur un vélo.Une prise de sang a été effectuée avant l'exercice, juste après l'exercice, et ensuite 1h et 3h après. Ces prises de sang avaient pour but de déterminer les concentratiopns de créatine kinase (CK) et d'acide urique.

Résultats: après 3 semaines de supplémentation, la VO2 max (43,0 vs 37,6 +2,4 +5,0 ml / min / kg), et le temps d'épuisement (1563.0 221,0 vs 207,6 1496.0 sec) ont significativement augmenté (p <0,05). Cependant, il n'y avait pas de différence dans le groupe placebo. Dans le groupe de la carnitine, les valeurs en créatine kinase et l'acide urique sont élevées 3h après l'effort (170,0 +44,6 +32,8 vs 160,8 U / L pour CK et 8,88 +2,16 vs 7,88 + 2,0 mg / dL pour l'acide urique, p <0,05). Mais ces valeurs, se sont normalisées après 3 semaines de supplémentation (184,8 +48,7 +43,5 vs 174,6 U / L pour CK et 7.82 +1.98 +1.95 vs 7,74 mg / dL pour l'acide urique.

Conclusions: une supplémentation en carnitine est bénéfique pour la capacité aérobique alternée par des intervales à haute intensité.
Avatar de l’utilisateur
Nutrimuscle-Diététique
 
Messages: 3836
Inscription: 4 Mar 2013 09:39
Localisation: Athus


Retourner vers Actualités, vidéos, études scientifiques

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Google [Bot], Nutrimuscle-Conseils et 2 invités