Nutrimuscle Forum : Mobile & Tablette

La charge en créatine élève le risque d'inconfort gastrique

Actualités sport, fitness & musculation, vidéos des pros, études scientifiques. Discutez avec la communauté Nutrimuscle et partagez votre expérience...

Modérateurs: Nutrimuscle-Conseils, Nutrimuscle-Diététique

La charge en créatine élève le risque d'inconfort gastrique

Messagepar Nutrimuscle-Conseils » 12 Mar 2016 17:06

surtout en combinaison avec la caféine

Conclusion:
- éviter les pré-workout qui combinent caféine+créatine
- éviter les charges de créatine
- éviter de prendre la créatine avant l'entraînement comme ça, vous pouvez prendre votre caféine tranquillement.

La créatine peut agir plus lentement chez les sportifs que chez les sédentaires

EFFECTS OF COFFEE AND CAFFEINE ANHYDROUS INTAKE DURING CREATINE LOADING
E. TREXLER Journal of Strength and Conditioning Research 2016 VOLUME 30 | SUPPLEMENT 1 | FEBRUARY | S43

Scarce research has indicated that caffeine anhydrous (CAF)
blunts the ergogenic effect of creatine monohydrate (CRE)
loading. These findings have been questioned, as early studies
demonstrated ergogenic effects from CRE mixed into caffeinated
coffee (COF).

Purpose: To determine if chronic COF or
CAF intake modulates the effects of CRE loading on strength
and sprint performance.

Methods: Resistance-trained males
(n = 54; Mean 6 SD; Age = 20.1 6 2.1 years; Height = 177.3
6 5.6 cm; Weight = 78.8 6 8.8 kg) completed baseline testing,
consisting of one-repetition maximum and repetitions to
fatigue (RTF) for bench press (bicarbonate de potassium) and leg press (LP), followed
by a repeated sprint test consisting of 5, 10-second sprints on
a cycle ergometer loaded with 9.5% of bodyweight. Peak
power (PP) and total work (TW) were recorded for each sprint,
along with average PP and TW for all 5 sprints.

Subjects were randomly assigned to supplement with
- CRE (5 g, 4 times per day),
- CRE + CAF (CRE +300 mg d of CAF),
- CRE + COF (CRE + a caffeine-matched dose (8.9 g) of instant COF), or
- placebo (PLA) for 5 days. On day 6, participants completed
post-testing. Serum levels of creatinine (CRN) were measured
pre and post supplementation.

Results: A main effect for time
was observed for all strength measures (p , 0.001), with no
significant interactions. 95% confidence intervals (CIs) revealed
significant improvements by all groups in all strength
outcomes, except for a non-significant improvement in bicarbonate de potassium
RTF for CRE + COF (+0.2 6 1.5 reps; p . 0.05). No significant
interaction or main effects were observed for PP. For TW,
a significant time 3 sprint interaction resulted (p = 0.02), with
a main effect for sprint (p , 0.001). While not statistically
significant, average TW dropped in PLA (DMean 6 SEM;
2110.7 6 116.1 Joules [J]), but not in CRE + COF (+17.6 6
135.7 J), CRE + CAF (+22.2 6 112.5 J), or CRE (+31.6 6
104.2 J). A significant time 3 treatment interaction was
observed for serum CRN values (p = 0.04). 95% CIs showed
significant increases in serum CRN for all groups except PLA.

Four subjects reported mild gastrointestinal (GI) discomfort in
CRE + CAF, with none reported in other groups.


Conclusions: CRE did not improve performance to a greater extent than PLA.
Results do not suggest that performance outcomes from CRE
loading were influenced by the addition of CAF or COF, but that
the combination of CRE + CAF may cause mild GI discomfort. In
healthy, resistance-trained males, elevated serum CRN may be
observed with CRE loading, and does not necessarily indicate
kidney dysfunction.


Practical Applications: Athletes interested in increasing strength and sprint performance may require longer
duration CRE supplementation, in conjunction with progressive
training, to see appreciable improvements in the variables measured.


Those consuming CRE may avoid CAF, or potentially
manipulate the timing of CAF ingestion, to avoid GI discomfort,

but this may not be necessary for COF. Athletes should
be mindful of potential GI symptoms when using supplements
with high doses of CRE + CAF prior to training or competition
Avatar de l’utilisateur
Nutrimuscle-Conseils
Forum Admin
 
Messages: 38796
Inscription: 11 Sep 2008 19:11

Re: La charge en créatine élève le risque d'inconfort gastri

Messagepar Nutrimuscle-Diététique » 12 Mar 2016 17:09

Traduction de l’étude :wink:

Les effets de la caféine et du café pendant une période de prise de créatine.
E. Trexler Journal of Force et conditionnement de la recherche 2016 VOLUME 30 | SUPPLÉMENT 1 | février | S43

L’étude Scarce a indiqué que l’anhydre caféine (CAF) augmente l’effet ergogénique de la créatine (CRE). Ces résultats viennent des premières études de l’effet ergogénique de la créatine et du café (COF).

Objectif: déterminer si une prise chronique en COF ou CAF influence les effets de la créatine lors d’entrainement en résistance.
Méthodes: des hommes entrainés en résistances (N = 54; moyenne 6 SD; age = 20.1 6 2.1 ans Hauteur = 177,3 6 5,6 cm; Poids = 78,8 6) 8,8 kg ont complété les tests de base, composée d'une répétition maximale et répétitions jusqu’à la fatigue (RTF) pour bench press (bicarbonate de potassium) et press leg (LP), suivi par un test de sprint répété composé de 5, 10 secondes de sprints sur un ergocycle avec un résistance de 9,5% du poids corporel. Le pic de puissance (PP) et de travail total (TW) ont été enregistrées pour chaque sprint,
PP moyenne et TW pour tous les 5 sprints.

Les sujets ont été assignés au hasard à prendre :
- CRE (5 g, 4 fois par jour)
- CRE + CAF (CRE +300 mg d de la CAF)
- CRE + COF (CRE + une dose de caféine appariés (8,9 g) de COF instantanée), ou
- Placebo (PLA) pendant 5 jours. Le jour 6, les participants ont pris le produit après le test.
Les taux sériques de créatinine (CRN) ont été mesurés avant et après la supplémentation.

Résultats: Un effet principal du temps a été observé pour toutes les mesures de résistance (p, 0,001), mais sans interactions significatives, avec 95% des intervalles de confiance (IC). Des améliorations significatives ont été observées pour tous les groupes pour la force, les résultats, à l'exception d'une amélioration non significative avec bicarbonate de potassium RTF pour CRE + COF (+0,2 6 1.5 reps; p 0,05.). Des effets principaux ont été observés pour le PP. Pour TW, un effet du temps de 3 sprint a été remarqué (p = 0,02), avec un effet principal du sprint (p, 0,001). Bien que non statistiquement significative, la moyenne TW chuté avec PLA (DMEAN 6 SEM; 2110.7 6 116,1 joules [J]), mais pas dans CRE + COF (17,6 6135,7 J), la CRE + CAF (22,2 6 112,5 J), ou CRE (31,6 6 104,2 J). Un temps significatif sans interaction du traitement a été observé pour les valeurs de CRN sérique (p = 0,04). IC à 95% ont montré des augmentations significatives en CRN pour tous les groupes sauf avec PLA.

Quatre sujets ont rapporté de l’inconfort digestif (GI) CRE + CAF, avec aucun rapporté dans d'autres groupes.

Conclusions: CRE n'a pas amélioré la performance par rapport à un placebo. Les résultats ne suggèrent que les performances de la CRE ont été influencés par l'ajout de la CAF ou COF, mais la combinaison de la CRE + CAF peut provoquer un léger inconfort GI. Des hommes en bonne santé entrainés en résistances, avec de CRN sérique élevé peut être observé avec CRE, et ne signifie pas nécessairement un dysfonctionnement rénal.

Applications pratiques: Les athlètes intéressés à augmenter la force et la performance en sprint peut nécessiter une plus grande durée de la supplémentation en CRE, en combinaison avec un entrainement en résistance, pour voir améliorations sensibles dans les variables mesurées.

Les athlètes consommant de la CRE peuvent éviter la caf, ou modifier leur apport, afin d’éviter un inconfort intestinal, ce qui n’est pas nécessaire pour le COF. Les athlètes doivent être conscients des problèmes intestinaux avec des doses élevées de la CRE + CAF avant l'entraînement ou la compétition
Avatar de l’utilisateur
Nutrimuscle-Diététique
 
Messages: 3836
Inscription: 4 Mar 2013 09:39
Localisation: Athus

Re: La charge en créatine élève le risque d'inconfort gastri

Messagepar audiomaniac » 12 Mar 2016 17:39

éviter les charges plutôt que les changes , non ?
Avatar de l’utilisateur
audiomaniac
 
Messages: 3146
Inscription: 3 Oct 2008 18:04

Re: La charge en créatine élève le risque d'inconfort gastri

Messagepar Nutrimuscle-Conseils » 12 Mar 2016 17:55

merci
Avatar de l’utilisateur
Nutrimuscle-Conseils
Forum Admin
 
Messages: 38796
Inscription: 11 Sep 2008 19:11

Re: La charge en créatine élève le risque d'inconfort gastri

Messagepar Nutrimuscle-Conseils » 16 Oct 2016 14:30

bon à garder à l'esprit
Avatar de l’utilisateur
Nutrimuscle-Conseils
Forum Admin
 
Messages: 38796
Inscription: 11 Sep 2008 19:11


Retourner vers Actualités, vidéos, études scientifiques

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 3 invités