Nutrimuscle Forum : Mobile & Tablette

Comment la créatine booste l'anabolisme musculaire?

Actualités sport, fitness & musculation, vidéos des pros, études scientifiques. Discutez avec la communauté Nutrimuscle et partagez votre expérience...

Modérateurs: Nutrimuscle-Conseils, Nutrimuscle-Diététique

Comment la créatine booste l'anabolisme musculaire?

Messagepar Nutrimuscle-Conseils » 10 Juin 2017 19:32

Creatine supplementation and skeletal muscle metabolism for building muscle mass- review of the potential mechanisms of action
Current Protein & Peptide Science 2017 VOLUME: 18 Farnaz Farshidfar


Creatine, a very popular supplement among athletic populations, is of growing interest for clinical applications. Since over 90% of creatine is stored in skeletal muscle, the effect of creatine supplementation on muscle metabolism is a widely studied area. While numerous studies over the past few decades have shown that creatine supplementation has many favorable effects on skeletal muscle physiology and metabolism, including enhancing muscle mass (growth/hypertrophy); the underlying mechanisms are poorly understood.

This report reviews studies addressing the mechanisms of action of creatine supplementation on skeletal muscle growth/hypertrophy. Early research proposed that the osmotic effect of creatine supplementation serves as a cellular stressor (osmosensing) that acts as an anabolic stimulus for protein synthesis signal pathways. Other reports indicated that creatine directly affects muscle protein synthesis via modulations of components in the mammalian target of rapamycin (mTOR) pathway.

Creatine may also directly affect the myogenic process (formation of muscle tissue), by altering secretions of myokines, such as myostatin and insulin-like growth factor-1, and expressions of myogenic regulatory factors, resulting in enhanced satellite cells mitotic activities and differentiation into myofiber.

Overall, there is still no clear understanding of the mechanisms of action regarding how creatine affects muscle mass/growth, but current evidence suggests it may exert its effects through multiple approaches, with converging impacts on protein synthesis and myogenesis.
Avatar de l’utilisateur
Nutrimuscle-Conseils
Forum Admin
 
Messages: 38811
Inscription: 11 Sep 2008 19:11

Re: Comment la créatine booste l'anabolisme musculaire?

Messagepar Nutrimuscle-Diététique » 12 Juin 2017 18:09

Traduction de l’étude :wink:

La supplémentation en créatine et le métabolisme des muscles squelettiques pour la construction de la masse musculaire - l'examen des mécanismes d'action potentiels
Current Protein & Peptide Science 2017 VOLUME: 18 Farnaz Farshidfar

La créatine, un complément très populaire parmi les populations sportives, est de plus en plus intéressante pour les applications cliniques. Comme plus de 90% de la créatine est stockée dans le muscle squelettique, l'effet de la supplémentation en créatine sur le métabolisme musculaire est une zone largement étudiée. Bien que de nombreuses études au cours des dernières décennies aient montré que la supplémentation en créatine a de nombreux effets favorables sur la physiologie et le métabolisme du muscle squelettique, y compris l'augmentation de la masse musculaire (croissance / hypertrophie); Les mécanismes sous-jacents sont mal compris.

Ce rapport passe en revue les études portant sur les mécanismes d'action de la supplémentation en créatine sur la croissance / l'hypertrophie du muscle squelettique. Une recherche précoce a proposé que l'effet osmotique de la supplémentation en créatine soit un facteur de stress cellulaire (oszone) qui agit comme un stimulus anabolisant pour les voies du signal de synthèse des protéines. D'autres rapports indiquent que la créatine affecte directement la synthèse des protéines musculaires par des modulations de composants dans la voie mammifère de la rapamycine (mTOR).

La créatine peut également affecter directement le processus myogénique (formation de tissu musculaire), en modifiant les sécrétions de myokines, telles que la myostatine et le facteur de croissance 1 de l'insuline, et les expressions des facteurs de régulation myogénique, entraînant une augmentation des activités mitotiques des cellules satellites et une différenciation en Myofibre.

Dans l'ensemble, il n'y a toujours pas de compréhension claire des mécanismes d'action concernant la façon dont la créatine affecte la masse musculaire / la croissance, mais les données actuelles suggèrent qu'elle peut exercer ses effets à travers de multiples approches, avec des impacts convergents sur la synthèse des protéines et la myogenèse.
Avatar de l’utilisateur
Nutrimuscle-Diététique
 
Messages: 3836
Inscription: 4 Mar 2013 09:39
Localisation: Athus


Retourner vers Actualités, vidéos, études scientifiques

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités