Nutrimuscle Forum : Mobile & Tablette

Comment les oméga 3 protègent la santé?

Actualités sport, fitness & musculation, vidéos des pros, études scientifiques. Discutez avec la communauté Nutrimuscle et partagez votre expérience...

Modérateurs: Nutrimuscle-Conseils, Nutrimuscle-Diététique

Comment les oméga 3 protègent la santé?

Messagepar Nutrimuscle-Conseils » 31 Oct 2015 12:12

Il faut un ratio EPA/ DHA de 2 pour 1 pour une efficacité santé optimale. C'est le ratio des oméga 3 Nutrimuscle. Beaucoup de suppléments d'oméga 3 rognent sur le DHA afin d'abaisser leur prix mais c'est au détriment de votre santé.


Healthy effect of different proportions of marine ω-3 PUFAs EPA and DHA supplementation in Wistar rats: Lipidomic biomarkers of oxidative stress and inflammation
Gabriel Dasilva The Journal of Nutritional Biochemistry 2015 Volume 26, Issue 11, November , Pages 1385–1392

Dietary intervention with ω-3 marine fatty acids may potentially modulate inflammation and oxidative stress markers related with CVD, metabolic syndrome and cancer. The aim of this study was to evaluate whether different proportions of ω-3 EPA and DHA intake provoke a modulation of the production of lipid mediators and then, an influence on different indexes of inflammation and oxidative stress in a controlled dietary animal experiment using Wistar rats. For such scope, a lipidomic SPE-LC-ESI-MS/MS approach previously developed was applied to determine lipid mediators profile in plasma samples. The effect of ω-3 fatty acids associated to different ratios EPA:DHA was compared with the effect exerted by ω-3 ALA supplementation from linseed oil and ω-6 LA from soybean oil. CRP showed a tendency to greater inflammatory status in all ω-3-fed animals.

Interestingly, ratios 1:1 and 2:1 EPA:DHA evidenced a noteworthy healthy effect generating a less oxidative environment and modulating LOX and COX activities toward a decrease in the production of proinflammatory ARA eicosanoids and oxidative stress biomarkers from EPA and DHA.

In addition, the ability of 1:1 and 2:1 fish oil diets to reduce lipid mediator levels was in concurrence with the protective effect exerted by decreasing inflammatory markers as ω-6/ω-3 ratio in plasma and membranes. It was also highlighted the effect of a higher DHA amount in the diet reducing the healthy benefits described in terms of inflammation and oxidative stress.

Results support the antiinflammatory and antioxidative role of fish oils and, particularly, the effect of adequate proportions EPA:DHA.

Image
Avatar de l’utilisateur
Nutrimuscle-Conseils
Forum Admin
 
Messages: 38811
Inscription: 11 Sep 2008 19:11

Re: Comment les oméga 3 protègent la santé?

Messagepar Nutrimuscle-Conseils » 1 Nov 2015 12:31

Effet santé de différentes proportionsde d'acide gras marins ω-3 EPA et DHA AGPI chez des rats Wistar: biomarqueurs lipodimiques de stress oxydatif et d'inflammation
Gabriel Dasilva The Journal of Nutritional Biochemistry 2015 Volume 26, Numéro 11, Novembre, Pages 1385 à 1392

Intervention diététique avec des acides ω-3 marins gras peut potentiellement moduler marqueurs de l'inflammation et le stress oxydatif liés aux maladies cardiovasculaires, le syndrome métabolique et le cancer. Le but de cette étude était d'évaluer si différentes proportions de 3 ω EPA et DHA prise provoquent une modulation de la production de médiateurs lipidiques et donc une influence sur différents indices de l'inflammation et le stress oxydatif dans une expérience animale alimentation contrôlée en utilisant des rats Wistar . Pour une telle ampleur, une approche SPE-LC-ESI-MS / MS lipidomiques précédemment développé a été appliqué pour déterminer le profil de médiateurs lipidiques dans des échantillons de plasma. L'effet de la co-3 acides gras associés à différents rapports EPA: DHA a été comparé à l'effet exercé par ω-3 ALA supplémentation de l'huile de lin et ω-6 LA de l'huile de soja. CRP a montré une tendance à une plus grande état inflammatoire chez tous les animaux ω-3-alimentés.

Fait intéressant, les rapports 1: 1 et 2: 1 EPA: DHA en évidence un effet bénéfique remarquable la génération d'un environnement oxydatif moins et de modulation des activités LOX et COX vers une diminution de la production de pro-inflammatoires eicosanoïdes ARA et biomarqueurs du stress oxydatif de EPA et DHA.

 En outre, la capacité de 1: 1 et 2: une alimentation d'huile 1 de poisson pour réduire les niveaux de médiateurs lipidiques était en accord avec l'effet protecteur exercé par la diminution des marqueurs inflammatoires comme ω-6 / ω-3 rapport dans le plasma et les membranes. Il a également été mis en évidence l'effet d'un montant plus élevé de DHA dans l'alimentation réduisant les bienfaits pour la santé décrits en termes de l'inflammation et le stress oxydatif.

Les résultats confirment le rôle anti-inflammatoire et anti-oxydant des huiles de poisson et, en particulier, l'effet des proportions adéquates EPA: DHA.
Avatar de l’utilisateur
Nutrimuscle-Conseils
Forum Admin
 
Messages: 38811
Inscription: 11 Sep 2008 19:11

Re: Comment les oméga 3 protègent la santé?

Messagepar Nutrimuscle-Diététique » 2 Nov 2015 21:45

Traduction de l’étude :wink:

L’effet d’une supplémentation en oméga-3, EPA et DHA, chez le rat : le stress oxydatif et l’inflammation des biomarqueurs lipodimique.
Gabriel Dasilva The Journal of Nutritional Biochemistry 2015 Volume 26, Numéro 11, Novembre, Pages 1385 à 1392

Les oméga-3 peut potentiellement influencer les marqueurs de l'inflammation et le stress oxydatif liés aux maladies cardiovasculaires, le syndrome métabolique et le cancer. Le but de cette étude est d’ évaluer si des proportions différentes d’oméga-3, EPA et DHA, provoquent une différence de la production de médiateurs lipidiques et ensuite, d'influencer sur les différents indices de l'inflammation et du stress oxydatif chez le rat.
Une approche lipidomiques SPE-LC-ESI-MS / MS pour déterminer le profil lipidique dans des échantillons plasmatique. L'effet de l'EPA: DHA par rapport à l'effet exercé par une supplémentation en ALA d'huile de lin et d’oméga-6 LA de l'huile de soja. Les CRP ont augmenté, provoquant un état inflammatoire.

Fait intéressant, les rapports 1: 1 et 2: 1 EPA: DHA ont eu un effet remarquable sur la santé en générant un environnement oxydant et une diminution des activités de COX et LOX, et vers une diminution de la production d'eicosanoïdes pro-inflammatoires et un stress oxydatif des biomarqueurs ARA à partir de EPA et DHA.

En outre, la capacité de 1: 1 et 2: une alimentation d'huile 1 de poisson réduit les niveaux de médiateurs lipidiques obtenus par l'effet protecteur exercé par la diminution des marqueurs inflammatoires comme le rapport ω-6 / ω-3 dans le plasma et les membranes. Il a donc été mis en évidence l'effet d'une plus grande quantité de DHA dans l'alimentation en réduisant l'inflammation et le stress oxydatif.

Les résultats confirment le rôle anti-inflammatoire et anti-oxydante de l'huile de poisson et, en particulier, l'effet des proportions adéquates EPA: DHA.
Avatar de l’utilisateur
Nutrimuscle-Diététique
 
Messages: 3836
Inscription: 4 Mar 2013 09:39
Localisation: Athus


Retourner vers Actualités, vidéos, études scientifiques

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités