Nutrimuscle Forum : Mobile & Tablette

La créatine améliore le rebond glucidique post-effort

Actualités sport, fitness & musculation, vidéos des pros, études scientifiques. Discutez avec la communauté Nutrimuscle et partagez votre expérience...

Modérateurs: Nutrimuscle-Conseils, Nutrimuscle-Diététique

Re: La créatine améliore le rebond glucidique post-effort

Messagepar Nutrimuscle-Conseils » 25 Nov 2016 16:50

Creatine ingestion augments dietary carbohydrate mediated muscle glycogen supercompensation during the initial 24 h of recovery following prolonged exhaustive exercise in humans
Amino Acids August 2016, Volume 48, Issue 8, pp 1831–1842 Paul A. Roberts

Muscle glycogen availability can limit endurance exercise performance. We previously demonstrated 5 days of creatine (Cr) and carbohydrate (CHO) ingestion augmented post-exercise muscle glycogen storage compared to CHO feeding alone in healthy volunteers. Here, we aimed to characterise the time-course of this Cr-induced response under more stringent and controlled experimental conditions and identify potential mechanisms underpinning this phenomenon. Fourteen healthy, male volunteers cycled to exhaustion at 70 % VO2peak. Muscle biopsies were obtained at rest immediately post-exercise and after 1, 3 and 6 days of recovery, during which Cr or placebo supplements (20 g day−1) were ingested along with a prescribed high CHO diet (37.5 kcal kg body mass−1 day−1, >80 % calories CHO). Oral-glucose tolerance tests (oral-GTT) were performed pre-exercise and after 1, 3 and 6 days of Cr and placebo supplementation.

Exercise depleted muscle glycogen content to the same extent in both treatment groups. Creatine supplementation increased muscle total-Cr, free-Cr and phosphocreatine (PCr) content above placebo following 1, 3 and 6 days of supplementation (all P < 0.05). Creatine supplementation also increased muscle glycogen content noticeably above placebo after 1 day of supplementation (P < 0.05), which was sustained thereafter.

This study confirmed dietary Cr augments post-exercise muscle glycogen super-compensation, and demonstrates this occurred during the initial 24 h of post-exercise recovery (when muscle total-Cr had increased by <10 %). This marked response ensued without apparent treatment differences in muscle insulin sensitivity (oral-GTT, muscle GLUT4 mRNA), osmotic stress (muscle c-fos and HSP72 mRNA) or muscle cell volume (muscle water content) responses, such that another mechanism must be causative.
Avatar de l’utilisateur
Nutrimuscle-Conseils
Forum Admin
 
Messages: 38838
Inscription: 11 Sep 2008 19:11

Re: La créatine améliore le rebond glucidique post-effort

Messagepar Nutrimuscle-Diététique » 26 Nov 2016 12:54

Traduction de l’étude :wink:

L'ingestion de créatine augmente la supercompensation du glycogène musculaire médié par un glucide alimentaire pendant les 24 heures initiales de récupération après un exercice prolongé et exhaustif chez l'homme
Acides aminés Août 2016, Volume 48, Numéro 8, pp 1831-1842 Paul A. Roberts

La disponibilité du glycogène musculaire peut limiter les performances de l'exercice d'endurance. Nous avons déjà démontré que 5 jours de créatine (Cr) et d'hydrates de carbone (CHO) augmente le stockage de glycogène musculaire post-exercice par rapport à l'alimentation de CHO seule chez des volontaires en bonne santé. Nous avons cherché à caractériser l'évolution temporelle de cette réponse induite par Cr dans des conditions expérimentales plus strictes et contrôlées et à identifier les mécanismes potentiels qui sous-tendent ce phénomène. 14 volontaires mâles en bonne santé ont fait un cycle jusqu'à l'épuisement à 70% de VO2 max. Les biopsies musculaires ont été obtenues au repos immédiatement après l'effort et après 1, 3 et 6 jours de récupération, au cours desquelles des suppléments de Cr ou de placebo (20 g jour-1) ont été ingérés avec un régime CHO élevé prescrit (37,5 kcal kg de masse corporelle- 1 jour-1,> 80% de calories CHO). Les tests de tolérance orale à la glycémie ont été réalisés avant l'effort et après 1, 3 et 6 jours de supplémentation en Cr et placebo.

La teneur en glycogène musculaire appauvri lors de l'exercice dans la même mesure dans les deux groupes de traitement. La supplémentation en créatine a augmenté la teneur totale en Cr, en Cr libre et en phosphocréatine (PCr) au-dessus du placebo après 1, 3 et 6 jours de supplémentation (tous P <0,05). La supplémentation en créatine a également augmenté la teneur en glycogène musculaire sensiblement supérieure au placebo après 1 jour de supplémentation (P <0,05), qui a été soutenue par la suite.

Cette étude confirme que Cr augmente la supercompensation du glycogène musculaire post-exercice et démontre que cela s'est produit pendant les 24 heures initiales de récupération post-exercice (lorsque le total de Cr du muscle avait augmenté de <10%). Cette réponse marquée s'est produite sans différences apparentes de traitement dans les réponses à la sensibilité à l'insuline musculaire (ORG-GTT, ARNm musculaire GLUT4), au stress osmotique (ARNm musculaire c-fos et HSP72) ou au volume cellulaire musculaire (teneur en eau musculaire).
Avatar de l’utilisateur
Nutrimuscle-Diététique
 
Messages: 3836
Inscription: 4 Mar 2013 09:39
Localisation: Athus


Retourner vers Actualités, vidéos, études scientifiques

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité