Nutrimuscle Forum : Mobile & Tablette

La créatine diminue le catabolisme et les courbatures

Actualités sport, fitness & musculation, vidéos des pros, études scientifiques. Discutez avec la communauté Nutrimuscle et partagez votre expérience...

Modérateurs: Nutrimuscle-Conseils, Nutrimuscle-Diététique

La créatine diminue le catabolisme et les courbatures

Messagepar Nutrimuscle-Conseils » 30 Aoû 2013 00:38

Oral Creatine Supplementation Augments the Repeated Bout Effect
IJSNEM Volume 23, Issue 4, August 2013, 378 – 387


We examined the effects of creatine supplementation on the response to repeated bouts of resistance exercise. Methods: Young men (24.1 ± 5.2 yr) were divided into Creatine (CM, n = 9) and Placebo (PL, n = 9) groups. On day (D) 1 and D15, subjects performed four sets of bicep curls at 75% 1-RM to concentric failure. On D8-D13, subjects consumed either 20g/d creatine monohydrate or placebo. Muscle soreness and elbow joint range of motion (ROM) were assessed on D1-D5 and D15-D19. Serum creatine kinase activity (CK) was assessed on D1, D3, D5, D15, D17, and D19. Results: The first exercise bout produced increases in muscle soreness and CK, and decreases in ROM in both groups (p < .001). The second bout produced lesser rises in serum CK, muscle soreness, and a lesser decrease in ROM (bout effect, p < .01 for all), with greater attenuation of these damage markers in CM than PL. CK levels on D17 were lower (+110% over D15 for CM vs. +343% for PL), muscle soreness from D15–19 was lower (–75% for CM vs. –56% for PL compared with first bout), and elbow ROM was decreased in PL, but not CM on D16 (p < .05 for all). Conclusions: Creatine supplementation provides an additive effect on blunting the rise of muscle damage markers following a repeated bout of resistance exercise. The mechanism by which creatine augments the repeated bout effect is unknown but is likely due to a combination of creatine’s multifaceted functions.
Avatar de l’utilisateur
Nutrimuscle-Conseils
Forum Admin
 
Messages: 38838
Inscription: 11 Sep 2008 19:11

Messagepar Nutrimuscle-Diététique » 30 Aoû 2013 16:29

Traduction de l'étude : :wink:

La supplémentation orale en créatine augmente la performance lors de séances répétés d’exercices en résistance.
IJSNEM Volume 23, Issue 4, Août 2013, 378-387

Nous avons examiné l’effet d’une supplémentation en créatine lors de séances répétés d’exercices en résistance.

Méthodes : de jeunes hommes (âge compris de 24,1 ± 5,2 ans) ont été divisé en deux groupes : le groupe créatine (CM, n = 9) et le groupe placebo (PL, n = 9). Le 1er jour et le 15 ème jour, les sujets ont effectué 4 séries de flexions des biceps à 75 % du maximum de chaque sujet, l’effort était concentrique. Le jour 8 et le jour 13, les sujets ont consommé soit 20g/j de monohydrate de créatine ou un placebo. Les douleurs musculaires et l’amplitude de mouvement (ROM) ont été évaluées le jour 1, jour 3, jour 5, jour 15, le jour 17 et le jour 19.

Résultats : la première séance d’exercice répétée a entrainée une augmentation de la douleur musculaire et du taux de CK, il y a une diminution de ROM dans les deux groupes. (p <.001). La deuxième séance a entrainée une hausse plus faible en CK sérique, diminution de la douleur musculaire et la diminution du ROM était moins forte que lors de la 1er séance. (p <.01). Les marqueurs de fatigue étaient plus faible dans le groupe créatine que dans le groupe placebo. Le taux de CPK , le jour 17, étaient plus faible

Le taux de CPK sur D17 était plus faible (+110% par rapport au jour 15 pour le groupe créatine ,+343% pour les PL), les douleurs musculaires à partir du 15 –jour 19 étaient plus faible (-75% pour le groupe créatine CM ,-56% pour le groupe placebo et ce, par rapport au premier jour). L’amplitude de mouvement était diminuée dans le groupe placebo, mais en nombre de cm le jour 16(p <.05).

Conclusions: la supplémentation en créatine donne un plus dans la diminution des marqueurs de fatigue après une séance d’exercices en résistances répétés. Le mécanisme sous-jacent n’est pas connu, mais est probablement due aux nombreuses facettes de la créatine.
Avatar de l’utilisateur
Nutrimuscle-Diététique
 
Messages: 3836
Inscription: 4 Mar 2013 09:39
Localisation: Athus

Messagepar FDS » 16 Nov 2013 18:58

Bonjour,

J'ai commencé la prise de créatine créapure depuis environ 3 semaines et je dois avouer que je n'ai quasi plus de courbatures même avec des séances de 2h à grande intensité.

Avant quand j'avais des courbatures, je me disais que la séance de la veille avait été efficace. Du coup, je me demande presque si mes séances restent efficaces.

Effet placébo ou pas -> Produit efficace !!!
FDS
 
Messages: 12
Inscription: 14 Nov 2013 15:10

Messagepar Nutrimuscle-Conseils » 16 Nov 2013 20:18

comme tu catabolises moins et que tu récupères plus vite, les courbatures sont plus discrètes
Avatar de l’utilisateur
Nutrimuscle-Conseils
Forum Admin
 
Messages: 38838
Inscription: 11 Sep 2008 19:11

Messagepar Aurelien » 18 Nov 2013 11:16

La créatine est à la fois anabolisante et anti-catabolisante. Il y a longtemps que je m'en suis rendu compte et plus de 20 ans que Nutrimuscle-conseils le sait. :wink:
Avatar de l’utilisateur
Aurelien
 
Messages: 1100
Inscription: 30 Juin 2010 03:34
Localisation: Béziers

Messagepar ronan29 » 21 Nov 2013 10:52

La créatine je l'utilise depuis quelques semaines et je me rend compte que je suis moins courbaturé et plus motivé à l'entrainement. (je m’entraîne seul dans mon garage et avec l'hiver c'est quelque fois dur a cause du froid)
ronan29
 
Messages: 109
Inscription: 30 Mar 2013 14:14
Localisation: bretagne

Messagepar Aurelien » 21 Nov 2013 11:28

Si tu as une prise dans ton garage, mets en marche un petit chauffage eléctrique durant 30 mn-1h avant ta séance. :wink:
Avatar de l’utilisateur
Aurelien
 
Messages: 1100
Inscription: 30 Juin 2010 03:34
Localisation: Béziers


Retourner vers Actualités, vidéos, études scientifiques

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités