Nutrimuscle Forum : Mobile & Tablette

La créatine pour l'endurance?

Actualités sport, fitness & musculation, vidéos des pros, études scientifiques. Discutez avec la communauté Nutrimuscle et partagez votre expérience...

Modérateurs: Nutrimuscle-Conseils, Nutrimuscle-Diététique

La créatine pour l'endurance?

Messagepar Nutrimuscle-Conseils » 7 Mai 2018 20:48

La supplémentation en créatine-électrolyte améliore la performance cyclique répétée du sprint: une étude de contrôle randomisée en double aveugle
Daniel L. Crisafulli Journal de la Société Internationale de Nutrition Sportive 2018 15 : 21

Contexte
La supplémentation en créatine est recommandée comme aide ergogénique pour améliorer les performances cycliques répétées du sprint. En outre, l'absorption de créatine est augmentée en présence d'électrolytes. Des recherches antérieures examinant l'effet d'un supplément de créatine-électrolyte (CE) sur la performance cyclique répétée de sprint, cependant, n'ont pas montré d'amélioration post-supplémentation. Le but de cette étude de contrôle randomisée en double aveugle était d'étudier l'effet d'une intervention de supplémentation CE de six semaines sur la puissance de pointe et la puissance moyenne répétée pendant les sprints cycliques répétés avec des périodes de récupération de 2 minutes entre les sprints.

Méthodes
La puissance maximale et moyenne produite par 23 cyclistes récréatifs masculins (groupe CE: n  = 12, 24,0 ± 4,2 ans, groupe placebo (P): n  = 11, 23,3 ± 3,1 ans) ont été mesurées sur un ergomètre Velotron alors s sprints cyclistes, avec 2 min de récupération entre les sprints, pré et post-supplémentation. Des ANOVA à modèle mixte ont été utilisées pour des analyses statistiques.

Résultats
Une interaction temps-temps a montré une augmentation de 4% de la puissance crête globale (pré: 734 ± 75 W, poste: 765 ± 71 W, p  = 0,040, η p 2  = 0,187) et une augmentation de 5% de la : 586 ± 72 W, poste: 615 ± 74 W, p  = 0,019, η p 2  = 0,234) de pré-post-supplémentation pour le groupe CE. Pour le groupe P, aucune différence n'a été observée entre les pics globaux (avant: 768 ± 95 W, après: 772 ± 108 W, p  = 0,735) et la puissance moyenne globale (avant: 638 ± 77 W, après: 643 ± 92 W; p  = 0,435) avant et après le test. Pour l'analyse de sprint répétée, le pic (pré: 737 ± 88 W, poste: 767 ± 92 W, p  = 0,002, η p 2 = 0,380) et la  puissance moyenne (avant: 650 ± 92 W; après: 694 ± 87 W; p  <0,001; η p 2 = 0,578) ont été significativement augmentées seulement dans le premier effort de sprint dans le groupe CE de pré- à post- tests de supplémentation. Pour le groupe P, aucune différence n'a été observée pour les performances de sprint répétées.

Conclusion
Un supplément CE améliore les performances de cyclisme sprint générales et répétées de courte durée lorsque les sprints sont entrecoupés de périodes de récupération adéquates.
Avatar de l’utilisateur
Nutrimuscle-Conseils
Forum Admin
 
Messages: 38811
Inscription: 11 Sep 2008 19:11

Retourner vers Actualités, vidéos, études scientifiques

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités