Nutrimuscle Forum : Mobile & Tablette

Effet anti-age des tocotriènols

Actualités sport, fitness & musculation, vidéos des pros, études scientifiques. Discutez avec la communauté Nutrimuscle et partagez votre expérience...

Modérateurs: Nutrimuscle-Conseils, Nutrimuscle-Diététique

Effet anti-age des tocotriènols

Messagepar Nutrimuscle-Conseils » 7 Sep 2013 12:35

Comparative effect of Piper betle, Chlorella vulgaris and tocotrienol-rich fraction on antioxidant enzymes activity in cellular ageing of human diploid fibroblasts
Suzana Makpol BMC Complementary and Alternative Medicine 2013, 13:210

Human diploid fibroblasts (HDFs) undergo a limited number of cellular divisions in culture and progressively reach a state of irreversible growth arrest, a process termed cellular ageing. Even though beneficial effects of Piper betle, Chlorella vulgaris and tocotrienol-rich fraction (TRF) have been reported, ongoing studies in relation to ageing is of interest to determine possible protective effects that may reverse the effect of ageing. The aim of this study was to evaluate the effect of P. betle, C. vulgaris and TRF in preventing cellular ageing of HDFs by determining the activity of antioxidant enzymes viz.; catalase, superoxide dismutase (SOD) and glutathione peroxidase.

Methods

Different passages of HDFs were treated with P. betle, C. vulgaris and TRF for 24?h prior to enzymes activity determination. Senescence-associated beta-galactosidase (SA ?-gal) expression was assayed to validate cellular ageing.

Results

In cellular ageing of HDFs, catalase and glutathione peroxidase activities were reduced, but SOD activity was heightened during pre-senescence. P. betle exhibited the strongest antioxidant activity by reducing SA ?-gal expression, catalase activities in all age groups, and SOD activity. TRF exhibited a strong antioxidant activity by reducing SA ?-gal expression, and SOD activity in senescent HDFs. C. vulgaris extract managed to reduce SOD activity in senescent HDFs.

Conclusion

P. betle, C. vulgaris, and TRF have the potential as anti-ageing entities which compensated the role of antioxidant enzymes in cellular ageing of HDFs.
Avatar de l’utilisateur
Nutrimuscle-Conseils
Forum Admin
 
Messages: 38839
Inscription: 11 Sep 2008 19:11

Messagepar Nutrimuscle-Diététique » 7 Sep 2013 17:57

Traduction de l’étude : :wink:

Analyse de l’activité de Piper betle, chlorella vulgaris,ainsi que la fraction riche en tocotriénols sur l’activité enzymatique antioxydante des fibroblastes diploïdes humaines dans le vieillissement cellulaire
Suzana Makpol BMC Complementary and Alternative Medicine 2013, 13:210

Les fibroblastes diploïdes humaines (HDFS) subissent de nombreuses divisions cellulaires lors de leur culture afin d’atteindre progressivement un état de croissance irréversible, appelé le vieillissement cellulaire. Même si les effets bénéfiques de Piper betle, Chlorella vulgaris, ainsi qu’une fraction riche en tocotriénol (TRF) rapportés dans diverses études actuellement en cours, il semble intérressant de connaitre les effets protecteurs qui retarde le vieillissement celullaire.Le but de cette etude était d’évaluer l’effet de P. betle, C. vulgaris et TRF contre le vieillissement cellulaire des HDFS, ainsi déterminer l’activité des enzymes antioxydantes tels que la Catalase, la superoxyde dismutase (SOD) et la glutathion peroxydase.

Méthodes
Différentes lignées de cellules HDFS ont subi un traitement avec P. betle, C. vulgaris et TRF pendant 24h, afin de déterminer l’activité enzymatique. L’expression de la bêta-galactosidase (SA-Gal) a été analysée dans le cadre du vieillissement celullaire.

Résultats

Dans le vieillissement cellulaire des HDFS, l’activité de la catalase et du gluthation peroxydase ont été réduites, mais par contre, l’activité de la SOD a été augmentée durant la phase de pré-vieillissement cellullaire. L’effet antioxydant le plus important a été observé avec P. betle en réduisant l’activité de la SA-Gal, ainsi que l’activité de la catalase et de la SOD , sans tenir compte de l’âge. La TRF a également montrée une activité antioxydante importante en réduisant l’expression de la SA-Gal et de l’activité de la SOD durant la phase de vieillissement des HDFS.
C. vulgaris a réduit l’activité de la SOD durant la phase de vieillissement des HDFS.

Conclusions
P. betle, C. vulgaris, et TRF ont une activité enzymatiques antioxydantes dans le vieillissement cellulaire des HDFS.
Avatar de l’utilisateur
Nutrimuscle-Diététique
 
Messages: 3836
Inscription: 4 Mar 2013 09:39
Localisation: Athus


Retourner vers Actualités, vidéos, études scientifiques

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités