Retour haut de page

Retourner vers Forum Nutrimuscle : Informations sur la nutrition musculaire pour la musculation.


Effet de la pollution de l'air sur la fonction cardiaque?



Nutrimuscle-Conseils Avatar de l’utilisateur
Forum Admin

Messages: 35667

Association entre la pollution de l'air ambiant et les phénotypes morpho-fonctionnels cardiaques
Aperçus de l'étude britannique sur l'imagerie des populations de biobanques

Nay Aung Circulation. 2018

Contexte:
L'exposition à la pollution de l'air ambiant est fortement associée à une augmentation de la morbidité et de la mortalité cardiovasculaires. On sait peu de choses sur l'influence des polluants atmosphériques sur la structure et la fonction cardiaques. Nous cherchons à étudier la relation entre l'exposition passée chronique aux polluants liés à la circulation et le volume de la chambre cardiaque, la fraction d'éjection et les schémas de remodelage ventriculaire gauche après prise en compte des facteurs de confusion potentiels.

Méthodes:
L'exposition aux polluants de l'air ambiant, notamment les particules et le dioxyde d'azote, a été estimée à partir des modèles de régression d'utilisation du sol entre 2005 et 2010. Les paramètres cardiaques ont été mesurés à partir d'études d'imagerie par résonance magnétique cardiovasculaire. Etude de population de biobanques. La durée médiane (intervalle interquartile) entre l'estimation de l'année d'exposition et la visite d'imagerie était de 5,2 (0,6) an. Nous avons adapté des modèles de régression linéaire multivariable pour étudier la relation entre les paramètres cardiaques et les polluants liés au trafic après ajustement pour différents facteurs de confusion.

Résultats:
La cohorte étudiée avait 62 ± 7 ans et 46% étaient des hommes. Dans les modèles entièrement ajustés, la matière particulaire ayant un diamètre aérodynamique inférieur à 2,5 μm était significativement associée à un volume diastolique final et à un volume systolique final du ventricule gauche (taille de l’effet = 0,82%, IC à 95%, 0,09-1,55%, P = 0,027 et taille d'effet = 1,28%, IC à 95%, 0,15-2,43%, P = 0,027, respectivement, par incrément interquartile dans la matière particulaire ayant un diamètre aérodynamique <2,5 µm) et volume diastolique ventriculaire droit (taille d'effet = 0,85 %, IC 95%, 0,12-1,58%, P= 0,023, par intervalle interquartile, incrémentation en matière particulaire de diamètre aérodynamique <2,5 µm. De même, une concentration plus élevée en dioxyde d'azote était associée à un volume biventriculaire plus important. La distance des principales routes était la seule mesure associée à la masse ventriculaire inférieure gauche (ampleur de l'effet = -0,74%, IC à 95%, -1,3% à -0,18%, P = 0,01, par incrément interquartile). Ni les phénotypes auriculaires gauche ni droit, ni les modèles de remodelage géométrique du ventricule gauche n'ont été influencés par les polluants ambiants.

Conclusions:
Dans une grande population asymptomatique sans maladie cardiovasculaire prévalente, une exposition plus élevée aux particules avec un diamètre aérodynamique <2,5 μm et du dioxyde d'azote était associée à une dilatation ventriculaire cardiaque, un marqueur de remodelage indésirable qui précède souvent le développement de l'insuffisance cardiaque.

Retourner vers Forum Nutrimuscle : Informations sur la nutrition musculaire pour la musculation.


cron