Nutrimuscle Forum : Mobile & Tablette

Effets de la caféine sur la force musculaire et l’endurance

Actualités sport, fitness & musculation, vidéos des pros, études scientifiques. Discutez avec la communauté Nutrimuscle et partagez votre expérience...

Modérateurs: Nutrimuscle-Conseils, Nutrimuscle-Diététique

Effets de la caféine sur la force musculaire et l’endurance

Messagepar Nutrimuscle-Conseils » 19 Avr 2016 00:12

Effets aigus de la consommation de caféine sur la force musculaire isotonique et l’endurance : revue systématique et méta-analyse
M.D. Polito Science & Sports Available online 14 April 2016

Objectifs

L’objectif de cette étude était de réaliser un examen systématique et une méta-analyse des effets aigus de l’ingestion de caféine sur la force maximale et l’endurance musculaire au cours d’exercices contre résistance de type isotonique.

Matériel et méthodes

Jusqu’en mars 2015, 17 études qui répondaient aux critères d’inclusion, 42 expérimentations mesurant l’endurance musculaire et 5 centrés sur la force musculaire, ont été retrouvées lors d’une recherche dans les bases de données suivantes : PubMed, ISI Web of Knowledge, SportDiscus, Scielo, Lilas, MEDCARIB, Ibecs et ProQuest Dissertations & thèses. Les tailles d’effet ont été calculées comme la différence moyenne normalisée et une méta-analyse a été effectuée en utilisant un modèle à effets aléatoires.

Résultats

L’analyse globale n’a montré aucun effet significatif du sexe, du type de muscle, du volume musculaire, de la dose de caféine consommée, de sa forme d’apport ou de l’heure de consommation avant l’exercice sur la force maximale développée. Par contre, tous les facteurs de modulation étudiés influent positivement sur l’endurance musculaire (p < 0,01). La comparaison entre groupes n’a montré aucune influence de la localisation musculaire (p = 0,09), de la taille du muscle (p = 0,12), de la quantité de caféine consommée (p = 0,08), ou de la forme de l’apport (p = 0,24). L’heure de consommation de la caféine influe sur l’endurance musculaire, avec une amélioration de l’endurance uniquement observée lorsque l’apport est programmé 60 min avant l’exercice, comparativement aux apports à 45 et 90 min (p = 0,04). L’effet spécifique du sexe n’a pas pu être évalué dans la mesure où un seul essai a été réalisé chez les femmes.
Avatar de l’utilisateur
Nutrimuscle-Conseils
Forum Admin
 
Messages: 37355
Inscription: 11 Sep 2008 19:11

Retourner vers Actualités, vidéos, études scientifiques

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités