Nutrimuscle Forum : Mobile & Tablette

Efficacité des oméga 3 contre la maladie d'Alzheimer?

Actualités sport, fitness & musculation, vidéos des pros, études scientifiques. Discutez avec la communauté Nutrimuscle et partagez votre expérience...

Modérateurs: Nutrimuscle-Conseils, Nutrimuscle-Diététique

Efficacité des oméga 3 contre la maladie d'Alzheimer?

Messagepar Nutrimuscle-Conseils » 18 Jan 2017 04:43

Association of Docosahexaenoic Acid Supplementation With Alzheimer Disease Stage in Apolipoprotein E ε4 Carriers
Hussein N. Yassine JAMA Neurol. Published online January 17, 2017

Importance The apolipoprotein E ε4 (APOE4) allele identifies a unique population that is at significant risk for developing Alzheimer disease (AD). Docosahexaenoic acid (DHA) is an essential ω-3 fatty acid that is critical to the formation of neuronal synapses and membrane fluidity. Observational studies have associated ω-3 intake, including DHA, with a reduced risk for incident AD. In contrast, randomized clinical trials of ω-3 fatty acids have yielded mixed and inconsistent results. Interactions among DHA, APOE genotype, and stage of AD pathologic changes may explain the mixed results of DHA supplementation reported in the literature.

Observations Although randomized clinical trials of ω-3 in symptomatic AD have had negative findings, several observational and clinical trials of ω-3 in the predementia stage of AD suggest that ω-3 supplementation may slow early memory decline in APOE4 carriers. Several mechanisms by which the APOE4 allele could alter the delivery of DHA to the brain may be amenable to DHA supplementation in predementia stages of AD. Evidence of accelerated DHA catabolism (eg, activation of phospholipases and oxidation pathways) could explain the lack of efficacy of ω-3 supplementation in AD dementia. The association of cognitive benefit with DHA supplementation in predementia but not AD dementia suggests that early ω-3 supplementation may reduce the risk for or delay the onset of AD symptoms in APOE4 carriers. Recent advances in brain imaging may help to identify the optimal timing for future DHA clinical trials.

Conclusions and Relevance High-dose DHA supplementation in APOE4 carriers before the onset of AD dementia can be a promising approach to decrease the incidence of AD. Given the safety profile, availability, and affordability of DHA supplements, refining an ω-3 intervention in APOE4 carriers is warranted.
Avatar de l’utilisateur
Nutrimuscle-Conseils
Forum Admin
 
Messages: 38838
Inscription: 11 Sep 2008 19:11

Re: Efficacité des oméga 3 contre la maladie d'Alzheimer?

Messagepar Nutrimuscle-Diététique » 18 Jan 2017 18:46

Traduction de l’étude :wink:

L’association de l'addition de l'acide docosahexaénoïque à la maladie d'Alzheimer dans les cellules de l'apolipoprotéine E ε4
Hussein N. Yassine JAMA Neurol. Publié en ligne le 17 janvier 2017

L'allèle apolipoprotéine E ε4 (APOE4) identifie une population unique qui présente un risque significatif de développer la maladie d'Alzheimer (MA). L'acide docosahexaénoïque (DHA) est un acide gras ω-3 , essentiel à la formation de synapses neuronales et de fluidité membranaire. Les études d'observation ont associé l'apport de ω-3, y compris l'ADH, à un risque réduit d'incidence de la maladie d'Alzheimer. En revanche, les essais cliniques randomisés portant sur les acides gras ω-3 ont donné des résultats mitigés et incohérents. Les interactions entre le DHA, le génotype APOE et le stade des changements pathologiques de l'AD peuvent expliquer les résultats mitigés de la supplémentation en DHA rapportés dans la littérature.

Bien que les essais cliniques randomisés de ω-3 dans la MA symptomatique aient eu des résultats négatifs, plusieurs essais observationnels et cliniques de ω-3 au stade prédemential de la MA suggèrent que la supplémentation ω-3 peut ralentir le déclin précoce de la mémoire chez les porteurs de l'APOE4. Plusieurs mécanismes par lesquels l'allèle APOE4 pourrait altérer la délivrance de DHA au cerveau peuvent être soumis à une supplémentation en DHA dans les stades prédementiaux de la MA. La preuve du catabolisme accéléré du DHA (p. Ex. L'activation des phospholipases et des voies d'oxydation) pourrait expliquer le manque d'efficacité de la supplémentation ω-3 dans la démence de l'AD. L'association de l'avantage cognitif avec la supplémentation de DHA dans le stade predemential mais pas la démence de DA suggère que la complétion tôt de ω-3 peut réduire le risque ou retarder l'apparition des symptômes de DA dans les porteurs d'APOE4. Les progrès récents dans l'imagerie cérébrale peuvent aider à identifier le moment optimal pour les futurs essais cliniques DHA.

Conclusions et pertinence : La supplémentation en DHA à forte dose chez les porteurs d'APOE4 avant l'apparition de la démence par AD peut être une approche prometteuse pour diminuer l'incidence de la MA. Compte tenu du profil de sécurité, de la disponibilité et de l'abordabilité des suppléments de DHA, le raffinage d' ω-3 chez des porteurs d'APOE4 est justifié.
Avatar de l’utilisateur
Nutrimuscle-Diététique
 
Messages: 3836
Inscription: 4 Mar 2013 09:39
Localisation: Athus


Retourner vers Actualités, vidéos, études scientifiques

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités