Retour haut de page

Retourner vers Forum Nutrimuscle : Informations sur la nutrition musculaire pour la musculation.


Existe t'il un apport maximum de protéines par repas ?



Administrateur Avatar de l’utilisateur
Site Admin

Messages: 8118
Localisation: Athus
Bonjour à toutes et à tous.

Existe t'il un apport maximum de protéines par repas ?

Il est fréquent d'entendre dire qu'il ne faut pas prendre plus de 30g de protéines par repas, car, au-delà, la réponse anabolique des muscles plafonne.

Qu'en est-il dans la réalité :?:

De nouvelles recherches apportent un éclairage nouveau sur la question grâce à de nouvelles techniques de mesure plus fines que les anciennes (1).

La croissance musculaire : un mécanisme à double face

La taille du muscle est déterminée par un double phénomène : l'anabolisme qui représente la vitesse de fabrication du nouveau tissu musculaire et le catabolisme qui représente la vitesse de destruction du tissu musculaire existant.

Il est tout à fait exact que la puissance de l'anabolisme plafonne lorsque l'on atteint environ 30g de protéines par repas. Par contre, ce qu'illustrent les nouvelles découvertes scientifiques, c'est que la puissance de freinage du catabolisme elle ne plafonne pas avec l'augmentation des doses de protéines (2).

Cela signifie que plus l'on mange de protéines, plus on va réduire le catabolisme musculaire. 8)

Une croissance commandée par son apport en protéines

Afin de déterminer le niveau optimal de protéines qu'il faut ingérer par repas, il ne faut donc pas uniquement considérer la vitesse de synthèse des protéines (anabolisme).

Ce qui compte, c'est le rapport anabolisme/catabolisme. Même à anabolisme constant, plus on va réduire le catabolisme, plus nos muscles vont grossir rapidement. 8)

Conclusion

Ainsi, un apport de 30g de protéines par repas ne suffit pas pour obtenir une croissance optimale (2).

Il est donc conseillé d’accroître son apport en protéines surtout à des moments anaboliques clés comme le matin et juste après l'entraînement (2). :wink:

Références scientifiques
(1) Tuvdendorj D. A novel stable isotope tracer method to measure muscle protein fractional breakdown rate during a physiological non-steady-state condition. Am J Physiol Endocrinol Metab. 2013 Mar 15;304(6):E623-30.
(2) Deutz NE. Is there a maximal anabolic response to protein intake with a meal? Clin Nutr. 2013 Apr;32(2):309-13.


Bonne lecture et bon développement musculaire.

Bien à vous.

Image


Messages: 61
Localisation: paris
Je ne suis pas très sûre de comprendre.

Cela reviens à dire que l'estimation de 2g de protéines par kilo de poids est largement sous estimée ? Et qu'on peut en consommer plus ?

Ou il n'est plus nécessaire de fractionner la prise journalière de protéines par tranches de 30g mais qu'il est possible de tout prendre en une seule prise ou deux.
Se cantonner par exemple (dans mon cas 48 kilos soit 96g de protéines ) à 50g de protéines le matin et 50 en post entrainement ?

Il y a bien un moment où la quantité de protéines consommées deviens inutile ?


:?

Nutrimuscle-Conseils Avatar de l’utilisateur
Forum Admin

Messages: 32364

stephanie a écrit:
Il y a bien un moment où la quantité de protéines consommées deviens inutile ?


Il est donc conseillé d’accroître son apport en protéines surtout à des moments anaboliques clés comme le matin et juste après l'entraînement (2). :wink:

younesb

donc on oublie 30gr de protéines chaque 3 heure une fois pour toute..
Nutrimuscle-Conseils a écrit:
stephanie a écrit:
Il y a bien un moment où la quantité de protéines consommées deviens inutile ?


Il est donc conseillé d’accroître son apport en protéines surtout à des moments anaboliques clés comme le matin et juste après l'entraînement (2). :wink:


et avant de se coucher non?

Administrateur Avatar de l’utilisateur
Site Admin

Messages: 8118
Localisation: Athus
Bonjour younesb.

On oublie 30g de protéines pour répartir en fonction de la demande musculaire : + au réveil et après l'effort, - en collations.

On n'oublie pas chaque 3 heures : Pourquoi est-il préférable de prendre ses protéines toutes les 3 heures ?

Avant de se coucher : oui et non.
- Oui, si votre repas du soir est constitué d'une soupe.
- Non, s'il vous apporte suffisamment de protéines.

Bien à vous.

younesb

D'accord,

Donc la fenêtre anabolique n'est pas un mythe en post-training?

Pour la deuxième partie de votre réponse, en lisant ce topic (viewtopic.php?f=1&t=6860), apparemment malgré un diner, il faudrait quand même une dose de protéine lente avant de se coucher.
Pourtant, j'ai l'impression que c'es tune stratégie mise en place par les vendeurs de suppléments ou bein ais-je tort?

Administrateur Avatar de l’utilisateur
Site Admin

Messages: 8118
Localisation: Athus
Ni l'apport de protéines au réveil. :wink:

Ce que vous appelez "fenêtre anabolique" doit être compris comme la demande musculaire en protéines.

Il faudrait quand même une dose de protéine lente avant de se coucher si votre repas riche en protéines est à 19h et que vous vous couchez à minuit. C'est le timing (durée d'action des acides aminés dans l'organisme) qui n'est pas très bien compris par les consommateurs.

Plus une protéine est d'assimilation rapide (whey), plus son action sera anabolique mais brève et plus il faudra remanger des protéines rapidement pour prolonger cet anabolisme. A l'inverse, plus une protéine est d'assimilation lente (oeuf, caséine, viande, poisson), plus son action sera durable et anti-catabolique. :wink:

Bien à vous.

younesb

- L'apport de protéines au réveil? Vous parlez du petit-déjeuner ou d'une dose de protéines (type isolat) dès le réveil + un petit déjeuner solide?
La deuxième option, elle aussi ce n'est pas du baratin mise en place par les vendeurs de protéines? : 1)à vouloir être tout le temps dans une optique anabolisme, on ne rendrait pas nos muscles réfractaires à cette anabolisme (d'ailleurs comment expliquer vous les résultats impressionnants des personnes en jeune intermittent. 2) un petit-déjeuner riche en protéines ne ferait pas l'affaire?
- Pour la fenêtre anabolique : 40gr d'isolat en post-training + 30gr de protéines 1 heure plus tard dans un repas complet fait l'affaire (si on ne prend que ce timing, indépendamment du reste de la journée).

- D'accord pour la collation prise avant de dormir. Je vais la laisser car il y a quand même pas mal de temps avec mon diner. Pour la dose, 40gr c'est amplement suffisant j'imagine?
-

Administrateur Avatar de l’utilisateur
Site Admin

Messages: 8118
Localisation: Athus
younesb a écrit:
Pourtant, j'ai l'impression que c'es tune stratégie mise en place par les vendeurs de suppléments ou bein ais-je tort?

younesb a écrit:
La deuxième option, elle aussi ce n'est pas du baratin mise en place par les vendeurs de protéines?

:roll:

Les études parlent de protéines, pas de protéines en poudre... Vous pouvez donc très bien faire un dernier repas avec des protéines solides avant de vous coucher, nous l'avons déjà dit à maintes reprises. :wink:

younesb a écrit:
à vouloir être tout le temps dans une optique anabolisme, on ne rendrait pas nos muscles réfractaires à cette anabolisme

Il n'y a pas de miracle : pas d'acides aminés dans le sang = pas d'anabolisme et beaucoup de catabolisme. Ceci, toutes les études médicales le montrent ! :wink:

Là encore, les études parlent de protéines, pas de protéines en poudre...

younesb a écrit:
un petit-déjeuner riche en protéines ne ferait pas l'affaire?

Non, les scientifiques vous expliquent que la moitié des 20 grammes de protéines est consommée par le système digestif afin d'assurer le bon renouvellement de ses propres cellules. :wink:

Là encore, l'étude parle de protéines, pas de protéines en poudre...

Bien à vous.

Nutrimuscle-Conseils Avatar de l’utilisateur
Forum Admin

Messages: 32364

younesb a écrit:
La deuxième option, elle aussi ce n'est pas du baratin mise en place par les vendeurs de protéines?


si tu devrais arrêter les protéines
j'ai un copain qui dit tout le temps: si tu manges comme un oiseau, tu finis par ressembler à un oiseau


Messages: 26
Localisation: France
:D bonjour ,c'est une bonne nouvelle, même si moi je prenait déja plus pour luter contre le catabolisme qui pour moi est une vrai raison de stagnation de prise de muscles . pour les réfractaires au protéines en poudre attention aux matières grasses aux court des repas sils compte prendre un repas de plus.


Messages: 2
Bonjour
Voilà je fais actuellement 1m74 ,69 kilo ,12% fat
Je m'entraîne 4 fois par semaine consécutif
Je souhaiterai savoir si mon plan demande des ajustement et aussi si je doit prendre la meme quantité en protéines et glucide sur mes jours sans entraînement?
Est ce que j'ai trop de prote îles journalieres?
Totaux journalier 2420 calories protéine 258 glucide 240 gras 40
Je recherche une prise de masse musculaire progressive long terme mais sèche
Petit information je suis levé tôt du au boulot en couche tard vie de famille
Voici une journée type avec entraînement

3h30 levée
Protimuscle5 30 gr + 60 orge poudre

6h
2 œufs entier + 4 blancs + 2 tranche jambon sans couennes

8h
20gr protimuscle 5 + 60 gr orge poudre

10h
30gr Protimuscle 5 + 3 gélules bcaa
Avant entraînement

10gr protimuscle 5+ 3 gélules bcaa
Après entraînement

12h
100gr Viande type blanc de dinde ou poulet ect
150gr pate complète cuites
150gr légumes type lentilles
Banane

15h
Protimuscle 5 20gr+ 30gr orge poudre

18h
20 gr protimuscle 5

20h
100gr viande
200gr légumes
150 fromages blanc 0%

Couche vers 22h
20 gr protimuscle 5 + 2 gélules zmb

Merci à vous pour vos réponse et vos conseils

Nutrimuscle-Conseils Avatar de l’utilisateur
Forum Admin

Messages: 32364

C'est bien comme ça. Tu peux manger un peu moins les jours de repos
par contre, je rajouterais de la créatine et peut-être du NATURAL BIO BOOSTER à la place des BCAA


Messages: 2
Merci pour votre réponse aussi rapide
Il me reste de la créatine idiot cret mais je penser arrêter un peu ça fait déjà 3 mois donc je fais un break
Cordialement

Administrateur Avatar de l’utilisateur
Site Admin

Messages: 8118
Localisation: Athus
Bonjour Stenitro et bienvenue sur le forum.

3 mois c'est rien du tout : L'action de la créatine sur le muscle est bien connue, son impact sur le cerveau l'est nettement moins. :wink:

Les nombreuses applications santé de la créatine :

Les avantages évidents de ce supplément ont été signalés dans un large éventail de maladies, y compris les myopathies, les maladies neurodégénératives, les cancers, les maladies rhumatismales et le diabète de type 2. :wink:

Bien à vous.

Suivante

Retourner vers Forum Nutrimuscle : Informations sur la nutrition musculaire pour la musculation.