Nutrimuscle Forum : Mobile & Tablette

La glutamine a des effets profonds sur les muscles

Actualités sport, fitness & musculation, vidéos des pros, études scientifiques. Discutez avec la communauté Nutrimuscle et partagez votre expérience...

Modérateurs: Nutrimuscle-Conseils, Nutrimuscle-Diététique

La glutamine a des effets profonds sur les muscles

Messagepar Nutrimuscle-Conseils » 5 Mar 2013 13:15

Effects of glutamine supplementation on muscle function and stress responses in a mouse model of spinal cord injury

Carissa Chamney 2013 Experimental Physiology, 98, 796-806.

• What is the central question of this study?

The beneficial effects of glutamine supplementation are related to heat shock protein induction and reduced inflammation, but its effects on skeletal muscle function, heat shock protein expression and inflammatory factors after spinal cord injury (SCI) are unknown.


• What is the main finding and its importance?

Using a mouse model of SCI, glutamine supplementation for 7 days following SCI was associated with significant improvements in muscle force, fatigue resistance and maintenance of contractile proteins versus placebo. Lower protein levels of heat shock proteins, interleukin-6 and tumour necrosis factor-α after SCI suggest that reduced stress is experienced by skeletal muscles with glutamine. The findings support glutamine as a therapeutic intervention to moderate inflammation and accelerate recovery of muscle function after SCI.



Abstract

Spinal cord injury (SCI) results in loss of muscle function due to rapid breakdown of contractile proteins. Glutamine supplementation improves clinical outcomes, but its effects on muscle function after SCI are unknown. The benefits of glutamine in non-skeletal muscle tissues involve elevated heat shock protein (Hsp)70 and Hsp25, but the muscle response may differ because it is the largest contributor to plasma glutamine. We tested the hypothesis that glutamine preserves muscle function after SCI and that this is associated with increased heat shock protein and reduced inflammatory factors, interleukin-6 (IL-6) and tumour necrosis factor-α (TNFα). Changes in plantarflexor force, fatigability and total myofibrillar, Hsp70, Hsp25, IL-6 and TNFα muscle protein levels were measured 7 days after sham or spinal cord transection surgery in mice receiving daily placebo or glutamine. Compared with placebo, after SCI glutamine significantly attenuated the reductions in maximal isometric force (0.22 ± 0.01 versus 0.31 ± 0.03 N, respectively) and fatigue resistance (34 ± 4 versus 59 ± 4% of initial force, respectively). Glutamine significantly ameliorated the loss of myofibrillar protein with spinal cord transection. Spinal cord transection was associated with decreased Hsp70 and Hsp25 with glutamine only (45 ± 3 and 44 ± 5% of placebo, respectively). Glutamine significantly reduced spinal cord transection-associated increases in IL-6 and TNFα compared with placebo (38 ± 6 and 37 ± 8% of placebo, respectively). Functionally, early reductions in contractile protein, force and fatigue resistance after SCI were reversed with glutamine. Spinal cord transection-associated reductions in Hsp70, Hsp25, IL-6 and TNFα with glutamine versus placebo suggest lower stress in the muscle, possibly related to a reduced need to produce glutamine. These findings support glutamine as a therapeutic intervention to accelerate recovery of muscle function after SCI.
Avatar de l’utilisateur
Nutrimuscle-Conseils
Forum Admin
 
Messages: 38839
Inscription: 11 Sep 2008 19:11

Messagepar Nutrimuscle-Diététique » 5 Mar 2013 16:22

Traduction de l'étude : :wink:

Effets de la supplémentation en glutamine sur la fonction musculaire et sur les réactions au stress chez des rongeurs atteints de lésions de la moelle épinière.
    • Quelle est la question centrale de cette étude?
Les effets bénéfiques de la supplémentation en glutamine agissent sur les protéines contractiles et participe à la réduction de l’inflammation, mais son impact concret sur la fonction du muscle squelettique, sur la fonction des protéines contractiles et sur les facteurs inflammatoires après une lésion de la moelle épinière est inconnue.

    • Quelle est la principale conclusion et son importance?

Chez des rongeurs souffrant de lésions de la moelle épinière, la supplémentation en glutamine pendant 7 jours, a été associée à des améliorations significatives de la force musculaire, de la résistance à la fatigue, et la préservation des protéines contractiles par rapport à la prise d’un placebo.
Lors d’une lésion de la moelle épinière, il y a une diminution des protéines contractiles, l’interleukine-6 et le facteur de nécrose tumorale α, ceci laisse à penser que la glutamine induit une diminution du stress musculaire.
Les résultats confirment que la glutamine réduit l’inflammation et accélère la récupération de la fonction musculaire après une lésion de la moelle épinière.

Résumé :
La lésion de la moelle épinière entraîne une perte de fonction du muscle par la dégradation rapide des protéines contractiles. La supplémentation de la glutamine améliore les résultats cliniques , mais ses effets sur la fonction musculaire après une lésion de la moelle épinière ne sont pas connus.
L’effet de la glutamine sur les muscles non squelettiques, est de participer à l’élévation des protéines contractiles , HSP70 et Hsp25, mais dans le cas du muscle squelettique, la réponse peut –être différente car il contribue surtout à l’élévation de la concentration de la glutamine plasmatique.
Nous avons testé l’hypothèse que la glutamine préserve la fonction musculaire après une lésion de la moelle épinière par l’augmentation des protéines contractiles et la réduction des facteurs de l’inflammation, l'interleukine-6 (IL-6) et facteur de nécrose tumorale α-(TNF)

Les changements dans le niveau de force de flexion plantaire, de la fatigabilité, et la concentration myofibrillaire total (Hsp70, Hsp25, IL-6 et TNF) ainsi que le taux de protéines musculaires ont été mesurés 7 jours après une intervention chirurgicale fictive et une section de la moelle épinière chez les souris recevant un placebo ou de la glutamine. En comparaison au placebo, après une lésion de la moelle épinière, nous avons remarqué que la glutamine atténue considérablement la diminution de la force isométrique maximale (0,22 ± 0,01 contre 0,31 ± 0,03 N, respectivement) et la résistance à la fatigue (34 ± 4 versus 59 ± 4% de la force initiale, respectivement).

La glutamine a eu effet positif sur la diminution de la concentration en protéine myofibrillaire dans le cas de la section de la moelle épinière. Celle-ci a été associé à une diminution de Hsp70 et Hsp25 avec de la glutamine seulement (45 ± 3 et 44 ± 5% sous placebo, respectivement). La glutamine réduit de façon significative l’effet négatif de la section de la moelle épinière associé à une augmentation de l'IL-6 et TNF par rapport au placebo (38 ± 6 et 37 ± 8% sous placebo, respectivement). En pratique, en cas de lésion de la moelle épinière, il y a une réduction de la résistance à la protéine, réduction de la force, et augmentation de la fatigue lors de la contraction musculaire. Ces effets négatifs ont été inversés par la prise de la glutamine. La section de la moelle épinière est associée à une réduction de la concentration de Hsp70, Hsp25, IL-6 et TNF plus importante avec de la glutamine qu’avec le placebo , ce qui pourrait suggérer que la glutamine réduit le stress dans le muscle, peut-être due par une diminution du besoin par l’organisme de produire la glutamine.
Ces résultats prouvent que la glutamine accélère la récupération de la fonction musculaire après une lésion de la moelle épinière.
Avatar de l’utilisateur
Nutrimuscle-Diététique
 
Messages: 3836
Inscription: 4 Mar 2013 09:39
Localisation: Athus

Messagepar Steph » 5 Mar 2013 20:22

Merci pour la traduction !
Steph
 
Messages: 121
Inscription: 29 Jan 2010 20:53
Localisation: Alsace

Messagepar audiomaniac » 5 Mar 2013 20:27

C'est super les traductions des etudes, merci beaucoup

Si vous pourriez aussi traduire la methode Delavier 3 lors de sa sortie :)
Avatar de l’utilisateur
audiomaniac
 
Messages: 3152
Inscription: 3 Oct 2008 18:04


Retourner vers Actualités, vidéos, études scientifiques

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Bing [Bot], Google [Bot] et 1 invité
cron