Nutrimuscle Forum : Mobile & Tablette

La glutamine restaure la fonction de barrière intestinale?

Actualités sport, fitness & musculation, vidéos des pros, études scientifiques. Discutez avec la communauté Nutrimuscle et partagez votre expérience...

Modérateurs: Nutrimuscle-Conseils, Nutrimuscle-Diététique

La glutamine restaure la fonction de barrière intestinale?

Messagepar Nutrimuscle-Conseils » 27 Mar 2019 12:17

La supplémentation en glutamine restaure la fonction de barrière intestinale dans un modèle murin d’anorexie
C.L’huillier Nutrition Clinique et Métabolisme Volume 33, Issue 1, March 2019, Page 99

Introduction et but de l’étude
L’axe microbiote-intestin-cerveau est impliqué dans la régulation du comportement alimentaire. Au cours de l’anorexie mentale, la dénutrition est fréquemment associée à des troubles de l’humeur et des troubles fonctionnels digestifs. Dans le modèle murin activity-based anorexia (ABA), la dénutrition s’accompagne d’une augmentation de la perméabilité intestinale. Nous avions donc pour objectif ici d’évaluer les effets de la glutamine (Gln), substrat entérocytaire préférentiel et facteur de trophicité intestinale, sur la fonction de barrière intestinale chez des souris ABA.

Matériel et méthodes
Quarante-huit souris mâles C57BL/6 ont été placées dans des cages individuelles et réparties entre groupes Contrôle (CTRL ; n = 16) et ABA (n = 32). Les souris ABA avaient un accès libre à une roue d’activité. Après 5 jours d’acclimatation, l’accès à la nourriture a été progressivement réduit pour les souris ABA de 6 h/jour au jour 6 à 3 h/jour au jour 9 et jusqu’au jour 17. À partir de J11, les souris ABA ont reçu une supplémentation en Gln à 1 % (ABA-G ; n = 16) ou non (ABA-C ; n = 16). Cette supplémentation a été administrée via l’eau de boisson pour atteindre l’objectif de 2 g/kg/jour. La solution de Gln a été renouvelée chaque jour. Une injection intrapéritonéale de puromycine (0,04 μmol/g) était réalisée 20 minutes avant la mise à mort en vue d’évaluer le taux de synthèse protéique. La perméabilité intestinale a été mesurée ex vivo en chambres de Ussing sur des segments coliques. Les résultats ont été analysés en ANOVA une-voie avec un seuil de significativité à 0,05.

Résultats et analyse statistique
Chez les souris ABA, la prise alimentaire et le poids étaient significativement diminués (p < 0,05 vs CTRL), avec une diminution de la masse maigre et de la masse grasse. La Gln n’a pas eu d’effet sur la prise alimentaire, le poids, la composition corporelle et sur l’activité physique. Au niveau hypothalamique, les taux d’ARNm codant pour les neuropeptides orexigénique NPY et anorexigénique POMC n’étaient pas modifiés par la Gln. La perméabilité colique était augmentée dans le groupe ABA-C (+59 % vs CTRL ; p < 0,05) mais pas dans le groupe ABA-G (−3 % vs CTRL). Le taux d’ARNm codant pour la mucine-2, composant majeur du mucus, était augmenté dans le groupe ABA-G (p < 0,05 vs ABA-C). Enfin, la synthèse protéique de la muqueuse colique était diminuée dans le groupe ABA-C (50 % vs CTRL ; p < 0,05) mais pas dans le groupe ABA-G (94 % vs CTRL).

Conclusion
En conclusion, la glutamine restaure la fonction de barrière colique dans le modèle murin ABA sans effets à court terme sur le poids ou la composition corporelle. Ces résultats incitent à évaluer les effets de la glutamine sur les troubles intestinaux fréquemment observés au cours de l’anorexie.
Avatar de l’utilisateur
Nutrimuscle-Conseils
Forum Admin
 
Messages: 38837
Inscription: 11 Sep 2008 19:11

Retourner vers Actualités, vidéos, études scientifiques

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 3 invités