Nutrimuscle Forum : Mobile & Tablette

Les anti-oxydants contre le cancer

Actualités sport, fitness & musculation, vidéos des pros, études scientifiques. Discutez avec la communauté Nutrimuscle et partagez votre expérience...

Modérateurs: Nutrimuscle-Conseils, Nutrimuscle-Diététique

Les anti-oxydants contre le cancer

Messagepar Nutrimuscle-Conseils » 24 Déc 2014 18:55

Consommation de viandes rouges et charcuteries et risque de cancer du sein - modulation par une supplémentation en antioxydants dans l’étude SU.VI.MAX
Nutrition Clinique et Métabolisme Volume 28, Supplement 1, December 2014, Pages S42 C. Pouchieu

Le niveau de preuve concernant l’association entre la consommation de viandes rouges et de charcuteries et le risque de cancer du sein est limité du fait du manque de données prospectives. En outre, les études expérimentales suggèrent que certains antioxydants pourraient moduler ces relations, mais l’on manque d’informations épidémiologiques sur le sujet. L’objectif de cette étude était d’investiguer l’association prospective entre consommation de viandes rouges et de charcuteries et risque de cancer du sein et, pour la première fois, d’évaluer l’effet modulateur potentiel d’une supplémentation en antioxydants sur ces relations.

Matériel et méthodes

L’étude SU.VI.MAX est un essai randomisé en double aveugle versus placebo dans le cadre duquel les participants ont reçu quotidiennement un mélange de vitamines/ minéraux antioxydants à doses nutritionnelles ou un placebo entre 1994 et 2002. La présente analyse prospective d’observation incluait 4684 femmes, parmi lesquelles 190 ont développé un premier cancer du sein incident entre 1994 et 2007 (11,3 ans de suivi en moyenne). Les données alimentaires à l’inclusion ont été évaluées par des enregistrements de 24 h répétés en 1994–1995. Le risque de développer un cancer du sein a été comparé selon les quar-tiles d’apports en viandes rouges et charcuteries par des modèles de Cox multivariés dans l’échantillon total puis en stratifiant sur le groupe de supplémentation en antioxydants.

Résultats et Analyse statistique

Nous avons observé une augmentation du risque de cancer du sein avec la consommation de charcuteries (HRQ4vs.Q1 = 1,45 (0,92–2,27), Ptendance = 0,03), avec un résultat plus marqué pour les charcuteries hors jambon cuit (HRQ4vs.Q1 = 1,90 (1,18–3,5), Ptendance = 0,005). Après stratification sur le groupe de supplémentation, les précédentes associations étaient statistiquement significatives dans le groupe placebo (HRQ4vs.Q1 = 2,45 (1,28–4,72), Ptendance = 0,001 pour la charcuterie), mais pas dans le groupe supplémenté en antioxydants (Ptendance = 0,7).

Conclusion

Cette étude prospective suggère que la consommation de charcuteries serait associée à un risque accru de cancer du sein, en accord avec les données expérimentales. Elle suggère également que les antioxydants pourraient moduler cette association en contrecarrant les effets potentiellement pro-cancérigènes des charcuteries sur le risque de cancer du sein.
Avatar de l’utilisateur
Nutrimuscle-Conseils
Forum Admin
 
Messages: 38838
Inscription: 11 Sep 2008 19:11

Re: Les anti-oxydants contre le cancer

Messagepar Nutrimuscle-Conseils » 24 Déc 2014 20:30

Vieillissement en bonne santé après une période de supplémentation quotidienne en nutriments antioxydants : une analyse post-hoc de l’essai « SUpplémentation en Vitamines et Minéraux AntioXydants » (SU.VI.MAX)
K.E. Assmann Nutrition Clinique et Métabolisme Volume 28, Supplement 1, December 2014, Pages S185

L’approche globale du « vieillissement en bonne santé » (VBS) fait référence à des concepts multidimensionnels, incluant des dimensions variées reflétant le maintien d’un haut niveau de fonction au cours de la senescence. Les recherches portant sur le VBS et les facteurs nutritionnels sont rares. L’objectif de cette étude était d’estimer l’impact à long-terme d’une supplémentation quotidienne en antioxydants à doses nutritionnels sur le vieillissement chez des adultes français.

Matériel et méthodes

L’étude était basé sur les données issues de l’essai randomisé en double-aveugle « SUpplémentation en Vitamines et Minéraux AntioXydants » (SU.VI.MAX, 1994–2002) et du volet observationnelle complémentaire SU.VI.MAX 2 (2007–2009). En 1994–2002, les participants recevaient chaque jour une combinaison de vitamine C (120 mg), bêta-carotène (6 mg), vitamine E (30 mg), sélénium (100 ì g), et zinc (20 mg), ou un placebo. Le VBS a été évalué en 2007–2009, selon les critères suivants -absence de : maladies chroniques majeurs, de limitations dans les activités quotidienne, de symptomatologie dépressive, de limitations dans la vie sociale, de douleurs, - bon fonctionnement physique et cognitif, - bonne santé globale perçue. Les données de 2027 hommes et 1 939 femmes âgés de 45–60 ans en 1994 et initialement sans maladies chroniques majeurs ont été analysées par des modèles de régression logistique, ajustés sur l’âge et stratifiés sur le sexe. Des analyses stratifiés sur l’âge, la consommation de tabac, d’alcool et de fruits et légumes, ainsi que sur le statut initial en vitamine C, vitamine E, bêta-carotène, zinc et sélénium ont également été réalisées.

Résultats et Analyse statistique

En 2007–2009, 39,7 % des hommes et 34,1 % des femmes répondaient aux critères du VBS. Chez les femmes, aucune association entre supplémentation en antioxydants et VBS n’a été observée. Chez les hommes, la supplémentation en antioxydants était associée à une probabilité plus élevée de vieillir en bonne santé [OR (95 % CI) : 1,27 (1,06–1,52)]. Par ailleurs, la supplémentation en antioxydants présentaient un effet chez les participants consommant moins de 5 portions de fruits et légumes par jour, présentant un statut initial bas en vitamine C (< 25. percentile, p25), ou un statut bas en zinc (< p25), alors qu’aucun effet n’était détecté pas chez les participants consommant plus de 5 portions de fruits et légumes par jour, ou présentant un statut élevé en vitamine C ou en zinc (≥ p25).

Conclusion

Un apport adéquat en nutriments antioxydants (équivalent aux quantités apportées par une alimentation équilibrée, riche en fruits et légumes) pourrait avoir un rôle bénéfique dans la promotion du VBS.
Avatar de l’utilisateur
Nutrimuscle-Conseils
Forum Admin
 
Messages: 38838
Inscription: 11 Sep 2008 19:11

Re: Les anti-oxydants contre le cancer

Messagepar Nutrimuscle-Conseils » 24 Déc 2014 20:33

Capacité antioxydante totale et mortalité toutes causes et cause-spécifique dans la cohorte E3N
N. Bastide Nutrition Clinique et Métabolisme Volume 28, Supplement 1, December 2014, Pages S194–S195


Un excès de stress oxydant est un facteur de risque majeur de maladies comme l’hypertension, le diabète, et les cancers (1–4). L’alimentation, et en particulier les produits végétaux, sont riches en micronutriments ayant des propriétés antioxydantes comme les polyphénols et certaines vitamines (5). Ces molécules pourraient agir en synergie pour diminuer le stress oxydant dans les cellules (6–8). Nous nous sommes intéressés à la relation entre capacité antioxydante totale non-enzymatique de l’alimentation et risque de décès toutes causes et cause-spécifique des femmes de la cohorte E3N.

Matériel et méthodes

La cohorte E3N, initiée en 1990, inclut 98 995 femmes nées entre 1925 et 1950, assurées par la MGEN (Mutuelle Générale de l’Education Nationale) (9). La population d’étude était constituée de 72 510 femmes suivies entre 1993 et 2008 et ayant rempli un questionnaire alimentaire qualitatif et quantitatif (10). La capacité antioxydante totale de l’alimentation a été estimée avec deux méthodes complémentaires : le FRAP (Ferric Reducing Antioxidant Power), et le TRAP (Total radical-trapping antioxidant parameter method) (11 ;12). Le risque de décès a été étudié par un modèle de Cox avec l’âge en échelle de temps, ajusté pour les facteurs de confusion potentiels.

Résultats et Analyse statistique

Pendant les 13,6 années de suivi, 2 878 décès sont survenus dont 1 776 cas par cancer et 305 cas par maladie cardiovasculaire. Lors des analyses multivariées, la capacité antioxydante totale de l’alimentation était inversement associée à la mortalité totale (Hazard ratio pour le dernier versus premier quartile : FRAP : HR4 = 0,84, IC 95 % 0,74–0,95, ptendance = 0,02 ; TRAP : HR4 = 0,85, IC 95 % 0,77–0,96, ptendance = 0,02). Il existait une association inverse entre la capacité antioxydante totale de l’alimentation et la mortalité par maladie cardiovasculaire (FRAP : HR4 = 0,58, IC 95 % 0,38–0,87, ptendance = 0,006 ; TRAP : HR4 = 0,51, IC 95 % 0,34–0,77, ptendance = 0,001), mais pas avec la mortalité par cancer (Hazard ratio pour le dernier versus premier quartile : FRAP : HR4 =0,91, IC 95 % 0,78–1,08, ptendance = 0,44 ; TRAP : HR4 = 0,92, IC 95 % 0,79–1,08, ptendance = 0,54).

Conclusion

Ce travail a permis de mettre en évidence une diminution significative de la mortalité, en particulier par maladies cardiovasculaires, associée à la consommation totale d’antioxydants dans les aliments mesurée par deux méthodes complémentaires, chez les femmes de la cohorte E3N. Ces résultats sont en accord avec les conseils de prévention axés sur une consommation renforcée de fruits et légumes.
Avatar de l’utilisateur
Nutrimuscle-Conseils
Forum Admin
 
Messages: 38838
Inscription: 11 Sep 2008 19:11

Re: Les anti-oxydants contre le cancer

Messagepar Le Docteur » 25 Déc 2014 12:30

Toujours le semi-mensonge des doses "nutritionnelles" de SU-VI-MAX.
20mg de vitamine E, c'est une dose nutritionnelle courante, ça ???

Mais ça apporte un éclairage intéressant. Je savais déjà que l'étude avait donné des résultats nets pour les hommes et mitigés pour les femmes (c'est l'origine des 5 fruits et légumes par jour) étant donné les différences entre les régimes féminins et masculins. La conclusion semblait alors être : si les hommes continuent à manger comme des hommes, ils auraient intérêt à prendre des compléments (ce que les auteurs de SU-VI-MAX ont refusé de faire).
Là on peut en conclure aussi autre chose : les femmes qui mangent comme des hommes sont dans la même situation que les hommes et ont intérêt à prendre des suppléments.
Avatar de l’utilisateur
Le Docteur
 
Messages: 2540
Inscription: 30 Mai 2012 13:07


Retourner vers Actualités, vidéos, études scientifiques

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Petitambour40 et 1 invité