Nutrimuscle Forum : Mobile & Tablette

Les béta-glucanes préservent l'immunité du sportif

Actualités sport, fitness & musculation, vidéos des pros, études scientifiques. Discutez avec la communauté Nutrimuscle et partagez votre expérience...

Modérateurs: Nutrimuscle-Conseils, Nutrimuscle-Diététique

Les béta-glucanes préservent l'immunité du sportif

Messagepar Nutrimuscle-Conseils » 18 Juin 2013 18:27

BAKER’S YEAST BETA-GLUCAN SUPPLEMENTATION IMPROVES POST-EXERCISE MUCOSAL IMMUNITY AND
REDUCES COLD/FLU SYMPTOMATIC DAYS IN MARATHON RUNNERS

B. MCFARLIN
Journal of Strength and Conditioning Research VOLUME 27 | SUPPLEMENT 4 | APRIL 2013 | S78

Strenuous exercise, such as running a marathon, is known to
suppress mucosal immunity for up to 24-h, which can increase
the risk of developing an upper respiratory tract infection (URTI).
Such infections can result in lost practice time and reduced
performance capacity. While many dietary interventions have
been used to combat post-exercise immune suppression, most
have been ineffective. Recent evidence has suggested that
a commercially available form of baker’s yeast b-glucan (BG)
may be useful as an immune-booster.

Purpose: The purpose
of experiment 1 (E1) was to evaluate the efficacy of supplementing
with BG to prevent post-marathon immunosupression and
reduce the incidence of URTI symptoms. The purpose of experiment
2 (E2) was to determine if BG supplementation could
improve post exercise salivary IgA levels (a potential biomarker
for mucosal immunity) in a controlled laboratory setting. Methods:
The investigators were blinded to the supplement conditions
until all data was collected and analyzed. In E1, 182 men
and women registered to run the 2011 Austin LiveStrong Marathon
were recruited to consume either BG (250 mg/d) or placebo
(rice flour, PL) for 28-days post marathon and track URTI
symptoms using questionnaires. In E2, 60 men and women
completed 49 6 6 min of cycling in a hot (37 6 28C), humid
(45 6 5% relative humidity) environment. Subjects supplemented
with either BG or PL for 10-d prior to each exercise
session. Saliva was collected using a salivette placed under
the tongue at baseline (BASE), before exercise (PRE), immediately
after (POST), and two-hours after (2 H) exercise. The salivette
was kept in the mouth for 2-min and then frozen (2808C)
until analysis for salivary IgA using a multiplex kit (MagPix).
Data for E1 and E2 were analyzed using separate ANOVAs
(p , 0.05).

Results: In E1, BG supplementation was associated
with a 37% reduction in the number of URTI symptom days postmarathon
compared to PL (p = 0.026). In E2, BG supplementation
was associated with an increase in salivary IgA (p = 0.048)
at 2 H compared to PL.

Conclusion: The combination of reduction
in URTI symptoms (E1) and increased salivary IgA levels
(E2) indicates that preventing a drop in salivary immunoglobulin
may be one potential mechanism by which BG supplementation
reduces cold/flu symptoms post exercise. More research is
needed to define other possible immunologic pathways by which
BG effects health status. To our knowledge the present experiments
are the first to document that supplementation with this
particular form of BG improves salivary IgA, a potential biomarker
for mucosal immunity, in a controlled laboratory environment.

Practical Application: Collectively the present findings demonstrate
that this form of BG may be a useful nutritional additive
for recreational exercisers and endurance athletes who are concerned
with limiting their risk of URTI. The fact that this nutritional
additive is Generally Recognized As Safe (GRAS) by US FDA
and is not banned by any amateur or professional sport further
enhances its potential for application.
Avatar de l’utilisateur
Nutrimuscle-Conseils
Forum Admin
 
Messages: 38810
Inscription: 11 Sep 2008 19:11

Messagepar Nutrimuscle-Diététique » 19 Juin 2013 08:29

Traduction de l'étude : :wink:

La supplémentation en bêta-glucane (levure de boulanger) améliore l’immunité de la muqueuse post-exercie et réduit les jours symptomatiques de froid/grippe chez les marathoniens.
Journal de force et de conditionnement Research Volume 27 | SUPPLÉMENT 4 | AVRIL 2013 | S78

L’exercice intense, comme un marathon, est connu pour supprimer l’immunité muqueuse jusqu’24h, ce qui peut augmenter le risque de développer une infection des voies supérieures (IVRS). Ces infections peuvent entraîner des temps d’entrainement où la performance est réduite. Alors que de nombreuses interventions alimentaires ont été utlisés pour lutter contre l’immunosuppresion post-exercice, ont été inefficaces, des données récentes ont suggéré qu’une forme disponible dans le commerce de levure de boulanger b-glucane (BG) peut être utile comme un booster le système immunitaire.
But : le but de l’expérience 1 (E1) était d’évaluer l’efficacité d’une complémentation avec BG afin d’éviter une immunosuppression post-marathon et ainsi réduire les symptômes URTI. Le but de l’expérience 2 (E2) était de déterminer si la supplémentation en BG pouvait améliorer le taux d’IgA salivaires lors d’un exercice (un biomarqueur potentielpour l'immunité muqueuse) dans un laboratoire contrôlé.
Méthodes : les enquêteurs ignoraient les conditions de supplémentation jusqu’à ce que toutes les données soient recuillies et analysées. Dans l’expérience E1, 182 femmes et hommes inscrits pour la saison 2011 de l’ Austin LiveStrong Marathon, ont été recrutés pour consommer soit BG (250 mg / j) ou un placebo (Farine de riz, PL) pendant 28 jours après le marathon associées à un dépistage des symptômes de l’URTI, via un questionnaire. En E2, 60 hommes et femmes ont effectués 49 6 6 min de vélo dans un environnement chaud (37 6 28C), humide (45 6 5% d'humidité relative). Les sujets ont ét complémentés soit avec BG ou PL pour 10-D avant chaque session d’ exercice. La salive a été recuillie à l’aide dune salivette placée sous la langue au départ (BASE), avant l’exercice (PRE), immédiatement après (POST), et deux heures après (2H) après l’exercice. La salivette a été maintenue dans la bouche pendant 2 minutes puis congelée (2808C) jusqu’à l’analuse des IgA salivaires, en utilisant un kit de multiplex (Magpix). Les données pour E1 et E2 ont été analysées à l’aide de l’analyse de variance distincte.(P, 0,05).
Résultats : En E1, la supplémentation en BG a été associée avec une réduction de 37% du nombres de jours des symptômes IVRS post marathon par rapport à PL (p = 0,026). En E2, la supplémentation en BG a été associée à une augmentation de l’IgA salivaires (p = 0,048), à 2h pa rapport à PL.

Conclusions : la combinaison de la réduction des symptômes URTI (E1) et l’augmentation du taux d’IgA salivaires (E2) indique que la prévention d’une baisse de l’immunoglobuline salivaire peut être un mécanisme potentiel par lequel la supplémentation en BG réduit les symptômes de froid/grippe post-exercice. Plus de recherche est nécessaire pour définir d’autres voies immunologiques possibles des effets de BG sur l’état de santé. A notre connaissance, les expériences actuelles sont les premières à apporter que la supplémentation avec cette forme particulière de BG améliore l’IgA salivaires, biomarqueur potentiel pour l’immunité des muqueuses, dans un laboratoire contrôlé.

Application pratique : collectivement, les présentes études démontrent que cette forme de BG peut être un additif nutritionnel utile destiné aux pratiquants occasionnels et aux athlètes d’endurace qui se préoccupent à limiter le risque d’URTI. Le fait que cet additif nutritionnel est généralement reconnu comme efficace (GRAS) par la FDA, et qui n’est pas interdit dans les sports amateurs ou professionnels renforce son potentiel d’application.
Avatar de l’utilisateur
Nutrimuscle-Diététique
 
Messages: 3836
Inscription: 4 Mar 2013 09:39
Localisation: Athus


Retourner vers Actualités, vidéos, études scientifiques

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 3 invités