Nutrimuscle Forum : Mobile & Tablette

Les céréales complètes font vivre mieux et plus longtemps

Actualités sport, fitness & musculation, vidéos des pros, études scientifiques. Discutez avec la communauté Nutrimuscle et partagez votre expérience...

Modérateurs: Nutrimuscle-Conseils, Nutrimuscle-Diététique

Les céréales complètes font vivre mieux et plus longtemps

Messagepar Nutrimuscle-Conseils » 16 Juin 2016 16:56

Whole grain consumption and risk of cardiovascular disease, cancer, and all cause and cause specific mortality: systematic review and dose-response meta-analysis of prospective studies
BMJ 2016; 353 Dagfinn Aune

Objective To quantify the dose-response relation between consumption of whole grain and specific types of grains and the risk of cardiovascular disease, total cancer, and all cause and cause specific mortality.

Data sources PubMed and Embase searched up to 3 April 2016.

Study selection Prospective studies reporting adjusted relative risk estimates for the association between intake of whole grains or specific types of grains and cardiovascular disease, total cancer, all cause or cause specific mortality.

Data synthesis Summary relative risks and 95% confidence intervals calculated with a random effects model.

Results 45 studies (64 publications) were included. The summary relative risks per 90 g/day increase in whole grain intake (90 g is equivalent to three servings—for example, two slices of bread and one bowl of cereal or one and a half pieces of pita bread made from whole grains) was 0.81 (95% confidence interval 0.75 to 0.87; I2=9%, n=7 studies) for coronary heart disease, 0.88 (0.75 to 1.03; I2=56%, n=6) for stroke, and 0.78 (0.73 to 0.85; I2=40%, n=10) for cardiovascular disease, with similar results when studies were stratified by whether the outcome was incidence or mortality. The relative risks for morality were 0.85 (0.80 to 0.91; I2=37%, n=6) for total cancer, 0.83 (0.77 to 0.90; I2=83%, n=11) for all causes, 0.78 (0.70 to 0.87; I2=0%, n=4) for respiratory disease, 0.49 (0.23 to 1.05; I2=85%, n=4) for diabetes, 0.74 (0.56 to 0.96; I2=0%, n=3) for infectious diseases, 1.15 (0.66 to 2.02; I2=79%, n=2) for diseases of the nervous system disease, and 0.78 (0.75 to 0.82; I2=0%, n=5) for all non-cardiovascular, non-cancer causes.

Reductions in risk were observed up to an intake of 210-225 g/day (seven to seven and a half servings per day) for most of the outcomes. Intakes of specific types of whole grains including whole grain bread, whole grain breakfast cereals, and added bran, as well as total bread and total breakfast cereals were also associated with reduced risks of cardiovascular disease and/or all cause mortality, but there was little evidence of an association with refined grains, white rice, total rice, or total grains.

Conclusions This meta-analysis provides further evidence that whole grain intake is associated with a reduced risk of coronary heart disease, cardiovascular disease, and total cancer, and mortality from all causes, respiratory diseases, infectious diseases, diabetes, and all non-cardiovascular, non-cancer causes. These findings support dietary guidelines that recommend increased intake of whole grain to reduce the risk of chronic diseases and premature mortality.
Avatar de l’utilisateur
Nutrimuscle-Conseils
Forum Admin
 
Messages: 38804
Inscription: 11 Sep 2008 19:11

Re: Les céréales complètes font vivre mieux et plus longtemp

Messagepar Nutrimuscle-Diététique » 16 Juin 2016 20:40

Traduction de l’étude :wink:

La consommation en grains entiers et le risque de maladies cardio-vasculaires, le cancer et toutes causes confondues: un examen systématique et une méta-analyse de dose-réponse des études prospectives
BMJ 2016; 353 Dagfinn Aune

Objectif de l'étude: quantifier la relation dose-réponse entre la consommation de céréales entiers, le type spécifiques de céréales et le risque de maladies cardio-vasculaires, le cancer toutes causes confondues et sur la mortalité spécifique.

Les sources de données PubMed et Embase ont été extraites jusqu'à 3 Avril 2016.

Sélection des études : Les études prospectives ayant déclaré des estimations du risque relatif ajusté pour l'association entre la consommation de grains entiers ou des types spécifiques de grains et les maladies cardiovasculaires, le cancer, toute cause ou la cause de la mortalité spécifique.

Synthèse des données : les risques relatifs sommaires et des intervalles de confiance à 95% calculé avec un modèle à effets aléatoires.

Résultats : 45 études (64 publications) ont été inclus. Les risques relatifs de synthèse par 90 g augmentation / jour dans la consommation de grains entiers (90 g équivaut à trois portions, par exemple, deux tranches de pain et un bol de céréales ou de l'un et un demi-pièces de pain pita faits de grains entiers) était 0,81 (95% intervalle de confiance 0,75 à 0,87; I2 = 9%, n = 7 études) pour la maladie coronarienne, 0,88 (0,75 à 1,03; I2 = 56%, n = 6) pour la course, et 0,78 (0,73 à 0,85; I2 = 40%, n = 10) pour les maladies cardiovasculaires, avec des résultats similaires lorsque les études ont été stratifiées par le fait que le résultat a été l'incidence ou la mortalité. Les risques relatifs à la mortalité étaient 0,85 (0,80 à 0,91; I2 = 37%, n = 6) pour l'ensemble des cancers, 0,83 (0,77 à 0,90; I2 = 83%, n = 11) pour toutes les causes, 0,78 (0,70 à 0,87; I2 = 0%, n = 4) pour les maladies respiratoires, 0,49 (0,23 à 1,05; I2 = 85%, n = 4) pour le diabète, 0,74 (0,56 à 0,96; I2 = 0%, n = 3) des maladies infectieuses, 1,15 (0,66 à 2,02; I2 = 79%, n = 2) pour les maladies de la maladie du système nerveux, et de 0,78 (0,75 à 0,82; I2 = 0%, n = 5) pour toutes les causes non cancéreuses et non cardiovasculaire.

La réduction des risques ont été observés jusqu'à un apport de 210-225 g / jour (sept portions à sept portions et demi par jour) pour la plupart des résultats. Les apports de types spécifiques de grains entiers, y compris le pain de grains entiers, le petit déjeuner de céréales complètes, et le son ajouté, ainsi que du pain complet et les céréales de petit déjeuner ont également été associés à des risques réduits de maladies cardio-vasculaires et / ou la mortalité toutes causes, mais il y avait peu preuve d'une association avec des grains raffinés, riz blanc, riz complet.

Conclusions : Cette méta-analyse fournit une preuve supplémentaire que la consommation de grains entiers est associée à un risque réduit de maladie coronarienne, les maladies cardiovasculaires et le cancer total et la mortalité toutes causes confondues, les maladies respiratoires, les maladies infectieuses, le diabète, et tous les non-cardiovasculaires, et les causes non cancéreuses. Ces résultats soutiennent les directives diététiques qui recommandent un apport accru de grains entiers pour réduire le risque de maladies chroniques et la mortalité prématurée
Avatar de l’utilisateur
Nutrimuscle-Diététique
 
Messages: 3836
Inscription: 4 Mar 2013 09:39
Localisation: Athus


Retourner vers Actualités, vidéos, études scientifiques

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Bing [Bot] et 4 invités