Nutrimuscle Forum : Mobile & Tablette

Les glucides durant l'effort améliorent l'endurance

Actualités sport, fitness & musculation, vidéos des pros, études scientifiques. Discutez avec la communauté Nutrimuscle et partagez votre expérience...

Modérateurs: Nutrimuscle-Conseils, Nutrimuscle-Diététique

Les glucides durant l'effort améliorent l'endurance

Messagepar Nutrimuscle-Conseils » 3 Fév 2019 13:43

La performance du cyclisme en TT est améliorée par l'ingestion de glucides pendant l'exercice, quel que soit l'état d'alimentation ou de jeûne.
SK Learsi T. Ghiarone Journal scandinave de médecine Science in Sports 23 janvier 2019

Objectif
Nous avons testé l'hypothèse selon laquelle l'ingestion de glucides pendant l'exercice améliore les performances du contre-la-montre et que cette amélioration induite par les glucides est supérieure lorsque les glucides sont ingérés pendant l'exercice à l'état à jeun plutôt que nourris.

Les méthodes
Neuf hommes ont pratiqué un exercice de charge constante pendant 105 min (50% de la différence entre les seuils de premier et de second lactate), suivi d'un cycle cyclique de 10 km. Les exercices ont débuté à 9 heures, 3 heures après le petit-déjeuner (FED, 824 kcal, 67% de glucides) ou à une session de 15 heures avec une nuit rapide (FAST). Avant l'exercice, toutes les 15 minutes et à 5 km du TT, les participants ont ingéré 2 mL.kg -1 de solution corporelle d'une solution édulcorée non calorique contenant des glucides (8% de maltodextrine, CHO) ou un placebo (0%). glucides, PLA).

Résultats
Indépendamment de l'état de jeûne, lorsque les glucides étaient ingérés pendant l'exercice, le niveau d'effort perçu (EP) était plus bas tout au long de l'exercice à charge constante, tandis que la concentration plasmatique de glucose et l'oxydation des glucides étaient plus élevées au cours des derniers stades de l'exercice à charge constante. ( P < 0,05). En conséquence, les performances du TT étaient plus rapides lorsque les glucides étaient ingérés pendant l'exercice (18,5 ± 0,3 et 18,7 ± 0,4 min respectivement dans les conditions FEDCHO et FASTCHO) que lorsque le placebo était ingéré pendant l'exercice (20,2 ± 0,8 et 21,7 ± 1,4 min pour FEDPLA). et FASTPLA, respectivement), indépendamment du jeûne.

Conclusion
Ces résultats indiquent que même lorsque le petit-déjeuner est servi avant l'exercice, l'ingestion de glucides pendant l'exercice reste bénéfique pour la performance. Cependant, l'ingestion de glucides pendant l'exercice peut pallier le manque de petit-déjeuner.
Avatar de l’utilisateur
Nutrimuscle-Conseils
Forum Admin
 
Messages: 38837
Inscription: 11 Sep 2008 19:11

Retourner vers Actualités, vidéos, études scientifiques

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités