Retour haut de page

Retourner vers Forum Nutrimuscle : Informations sur la nutrition musculaire pour la musculation.


Les glucides luttent contre la fatigue durant l'effort



Nutrimuscle-Conseils Avatar de l’utilisateur
Forum Admin

Messages: 32852

Role of carbohydrate in central fatigue: a systematic review
T. K. Khong Scandinavian Journal of Medicine & Science in Sports First published: 7 October 2016

Carbohydrate (CHO) depletion is linked to neuromuscular fatigue during exercise. While its role at peripheral level is relatively well understood, less is known about its impact centrally. The aim of this systematic review was to critically analyze the effects of CHO on central fatigue (CF) assessed by various neurophysiological techniques. Four databases were searched using PRISMA guidelines through February 2016. The inclusion criteria were: CHO as intervention against a placebo control, fatigue induced by prolonged exercise and assessed using neurophysiological measures [voluntary activation (VA), superimposed twitch (SIT), M-wave, electromyography], alongside maximal voluntary contraction (MVC). Seven papers were reviewed, where exercise duration lasted between 115 and 180 min.

CHO improved exercise performance in three studies, whereby two of them attributed it to CF via attenuation of VA and SIT reductions, while the other indicated peripheral involvement via attenuation of M-wave reduction. Although a few studies suggest that CHO attenuates CF, data on its direct effects on neurophysiological outcome measures are limited and mixed. Generally, measures employed in these studies were inadequate to conclude central contribution to fatigue. Factors including the techniques used and the lack of controls render additional confounding factors to make definitive deductions. Future studies should employ consistent techniques and appropriate neurophysiological controls to distinguish CHO effect at central level. The use of pharmacological intervention should be incorporated to elucidate involvement of central mechanisms.


Messages: 3667
Localisation: Athus
Traduction de l’étude :wink:

Le rôle des glucides dans la fatigue centrale: une revue systématique
T. K. Khong Scandinavian Journal of Medicine & Science in Sports Première édition 7 Octobre 2016

Le manque de glucides (CHO) provoque une fatigue neuromusculaire pendant l'exercice. Bien que son rôle au niveau périphérique est relativement bien compris, on connaît moins son impact au niveau central. L'objectif de cette revue systématique était d'analyser de façon critique les effets de CHO sur la fatigue centrale L'objectif de cette revue systématique était d'analyser de façon critique les effets de CHO sur la fatigue centrale (CF), évalués par diverses techniques neurophysiologiques. Quatre bases de données ont été recherchées à l'aide des lignes directrices PRISMA jusqu’à Février 2016. Les critères d'inclusion étaient: CHO comme une intervention contre un contrôle placebo, la fatigue induite par l'exercice prolongé et évalués à l'aide des mesures neurophysiologiques [d'activation volontaire (VA), twitch superposée (SIT), M-ondes , électromyographie], aux côtés de la contraction maximale volontaire (MVC). 7 documents ont été examinés, dont la durée d'exercice a duré entre 115 et 180 min.

[b]CHO a provoqué une amélioration de la performance de l'exercice dans trois études, de sorte que deux d'entre eux attribuaient des FC via une atténuation de VA et SIT réductions, tandis que l'autre indique l'implication périphérique via une atténuation de la réduction de M-ondes
. Bien que quelques études suggèrent que CHO atténue CF, les données sur ses effets directs sur les mesures de résultats neurophysiologiques sont limitées et mélangés. En règle générale, les mesures employées dans ces études étaient insuffisantes pour conclure la contribution essentielle à la fatigue. Des facteurs tels que les techniques utilisées et l'absence de contrôles rendent les facteurs de confusion supplémentaires pour faire des déductions définitives. Les études futures devraient employer des techniques cohérentes et des contrôles appropriés neurophysiologiques de distinguer l'effet CHO au niveau central. L'utilisation de l'intervention pharmacologique devrait être intégrée à élucider l'implication des mécanismes centraux.


Retourner vers Forum Nutrimuscle : Informations sur la nutrition musculaire pour la musculation.