Nutrimuscle Forum : Mobile & Tablette

Les jeunes français prennent-ils assez d'oméga 3?

Actualités sport, fitness & musculation, vidéos des pros, études scientifiques. Discutez avec la communauté Nutrimuscle et partagez votre expérience...

Modérateurs: Nutrimuscle-Conseils, Nutrimuscle-Diététique

Les jeunes français prennent-ils assez d'oméga 3?

Messagepar Nutrimuscle-Conseils » 31 Mar 2019 15:55

Pourtant, j'ai lu dans le journal de Mickey que tout allait bien...

Apport quotidien insuffisant en acides gras polyinsaturés n-3 (AGPI) dans la population française générale d'enfants (3 à 10 ans) et d'adolescents (11 à 17 ans): l'enquête INCA2
Journal européen de la nutrition Mars 2019, Volume 58, numéro 2 , pp 895–903 Philippe Guesne

Objectif
Cet article traite des apports quotidiens alimentaires en acides gras polyinsaturés principaux (AGPI) chez les enfants et les adolescents français.

Les méthodes
Les apports alimentaires en principaux AGPI ont été déterminés chez une population française de 1500 enfants (âgés de 3 à 10 ans) et adolescents (11 à 17 ans) en utilisant la plus récente série de données nationales fiables sur les aliments (Enquête nationale INCA 2 réalisée en 2006 et 2007).

Résultats
Les principaux résultats ont montré que les apports quotidiens moyens en acide linoléique lipidique total et en AGP n-6 (LA, 18: 2n-6) étaient proches des valeurs recommandées actuelles pour les populations d’enfants et d’adolescents. Cependant, 80% (enfants) à 90% (adolescents) de nos populations françaises ont non seulement ingéré de faibles quantités d’AGPI n-3 à longue chaîne (acides docosahexaénoïques (22: 6n-3) et eicosapentaénoïques (20: 5n-3)) mais aussi de très faibles quantités d'acide alpha-linolénique (ALA, 18: 3n-3) à l'origine d'un rapport n-6 / n-3 non équilibré.

Une consommation inadéquate d'EPA + DHA a également été observée dans des sous-groupes de nourrissons et d'adolescents ayant consommé plus de deux portions / semaine de poisson.

Conclusions
Un tel déséquilibre des apports alimentaires en PUFA en faveur des PUFA n-6 pourrait avoir un impact négatif sur l'incorporation dans la membrane cellulaire des PUFA n-3 à longue chaîne et avoir des effets délétères sur la santé des enfants et des adolescents. Promouvoir la consommation d'huiles végétales et de margarines riches en ALA, ainsi que de poissons gras riches en AGPI n-3 à longue chaîne, pourrait améliorer ce déséquilibre.
Avatar de l’utilisateur
Nutrimuscle-Conseils
Forum Admin
 
Messages: 38838
Inscription: 11 Sep 2008 19:11

Retourner vers Actualités, vidéos, études scientifiques

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Google [Bot] et 2 invités