Nutrimuscle Forum : Mobile & Tablette

Les oméga 3 font du bien au cerveau

Actualités sport, fitness & musculation, vidéos des pros, études scientifiques. Discutez avec la communauté Nutrimuscle et partagez votre expérience...

Modérateurs: Nutrimuscle-Conseils, Nutrimuscle-Diététique

Les oméga 3 font du bien au cerveau

Messagepar Nutrimuscle-Conseils » 10 Fév 2014 18:08

Omega-3 supplementation improves cognition and modifies brain activation in young adults

Isabelle Bauer Human Psychopharmacology: Clinical and Experimental 2014 Early View (Online Version of Record published before inclusion in an issue)


Objective
The current study aimed to investigate the effects of eicosapentaenoic acid (EPA)-rich and docosahexaenoic acid (DHA)-rich supplementations on cognitive performance and functional brain activation.

Design
A double-blind, counterbalanced, crossover design, with a 30-day washout period between two supplementation periods (EPA-rich and DHA-rich) was employed. Functional magnetic resonance imaging scans were obtained during performance of Stroop and Spatial Working Memory tasks prior to supplementation and after each 30-day supplementation period.

Results
Both supplementations resulted in reduced ratio of arachidonic acid to EPA levels. Following the EPA-rich supplementation, there was a reduction in functional activation in the left anterior cingulate cortex and an increase in activation in the right precentral gyrus coupled with a reduction in reaction times on the colour–word Stroop task. By contrast, the DHA-rich supplementation led to a significant increase in functional activation in the right precentral gyrus during the Stroop and Spatial Working Memory tasks, but there was no change in behavioural performance.


Conclusions
By extending the theory of neural efficiency to the within-subject neurocognitive effects of supplementation, we concluded that following the EPA-rich supplementation, participants' brains worked ‘less hard’ and achieved a better cognitive performance than prior to supplementation. Conversely, the increase in functional activation and lack of improvement in time or accuracy of cognitive performance following DHA-rich supplementation may indicate that DHA-rich supplementation is less effective than EPA-rich supplementation in enhancing neurocognitive functioning after a 30-day supplementation period in the same group of individuals.
Avatar de l’utilisateur
Nutrimuscle-Conseils
Forum Admin
 
Messages: 38796
Inscription: 11 Sep 2008 19:11

Messagepar Nutrimuscle-Diététique » 11 Fév 2014 18:17

Traduction de l’étude : :wink:

Une supplémentation en oméga-3 améliore la fonction cognitive et l’activation du cerveau chez les jeunes adultes.
Isabelle Bauer psychopharmacologie humaine : Clinical and Experimental 2014 Early View ( version en ligne de la fiche publiée avant l'inclusion dans un numéro )


Objectif
Cette étude visait à étudier les effets d’une supplémentation en acide eicosapentaénoïque (EPA) et en acide docosahexaénoïque (DHA) sur le degré de performances cognitives et l’activation fonctionnelle du cerveau.


Conception
Une conception croisée à double insu, avec une période de sevrage de 30 jours entre deux périodes de supplémentations
(riche en EPA et en DHA), a été utilisé. L’imagerie par résonance magnétique fonctionnelle ont été obtenus lors de l’exécution de Stroop, et le degré de mémoire de travail, avant une supplémentation et après chaque période d’une supplémentation de 30 jours.

Résultats
Les deux supplémentations ont abouti à la réduction de l’acide arachidonique par rapport aux taux en EPA. Après une supplémentation riche en EPA, il y a eu une réduction de l’activation fonctionnelle du cortex cingulaire antérieur et une augmentation dans le gyrus précentral droit, ce qui a été associée à une réduction du temps d’exécution de Stroop. En revanche, la supplémentation en DHA a conduit à une augmentation significative de l’activation fonctionnelle dans le gyrus précentral droit, pendant les tâches de Stroop, et dans la mémoire de travail spatiale, mais il n’y avait pas changement dans le degré de performance cognitive.
Conclusions
En étendant la théorie de l’efficience neuronale, nous avons conclu qu’une supplémentation en EPA, les participants ont eu un travail neuronal « moins difficile », afin d’atteindre une meilleure performance cognitive avant la supplémentation. A l’inverse, l’augmentation de l’activation fonctionnelle et une absence d’amélioration dans le temps, avec une supplémentation en DHA, est moins efficace qu’une supplémentation en EPA, dans l’amélioration du fonctionnement cognitif, après une période de supplémentation de 30 jours, dans le même groupe d’individus.
Avatar de l’utilisateur
Nutrimuscle-Diététique
 
Messages: 3836
Inscription: 4 Mar 2013 09:39
Localisation: Athus


Retourner vers Actualités, vidéos, études scientifiques

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités