Nutrimuscle Forum : Mobile & Tablette

Les oméga 3 préservent la santé immunitaire des sportifs

Actualités sport, fitness & musculation, vidéos des pros, études scientifiques. Discutez avec la communauté Nutrimuscle et partagez votre expérience...

Modérateurs: Nutrimuscle-Conseils, Nutrimuscle-Diététique

Les oméga 3 préservent la santé immunitaire des sportifs

Messagepar Nutrimuscle-Conseils » 26 Juin 2015 16:03

The immunomodulatory effects of fish-oil supplementation in elite paddlers: A pilot randomized double blind placebo-controlled trial
Maryam Delfan Prostaglandins, Leukotrienes and Essential Fatty Acids (PLEFA) Volume 99, August 2015, Pages 35–40

Background

Physical exercise can induce imbalance of different cytokines by leading them towards an inflammatory and immunosuppressive milieu. Fish-oil (FO) supplementation may modulate the mentioned skewed balance following intense exercise. Therefore, we decided to investigate the effect of intense physical exercise and FO supplementation on cytokine production and helper T (Th) cell phenotype in male elite paddlers.

Subjects and methods

Male elite paddlers consumed 6 g/day of either FO capsules (n=11) containing 3.6 g long chain n-3 polyunsaturated fatty acids (1.2 g docosahexaenoic acid and 2.4 g eicosapentaenoic acid) or placebo capsules (n=11) for 4 weeks. The paddlers simultaneously undertook a program of increasing exercise. Blood samples were taken from all the subjects 48 h before and after the 4 weeks of supplementation.

Results

Our results show that while FO supplementation decreases the production of tumor necrosis factor (TNF)-α and interleukin (IL)-1β in the elite paddlers, it increases the production of IL-6. On the other hand, while there was no change in IL-4 secretion, the production of interferon (IFN)-γ was significantly decreased after 4 weeks FO consumption. We also showed that the production of IL-10 was significantly higher in the FO group compared to the placebo. Finally, we found that fish-oil consumption shifts the balance between Th cells towards Th2 phenotype during intensive exercise.

Conclusion

Our results suggest that the consumption of n-3 polyunsaturated fatty acids during intense exercise can induce the anti-inflammatory and immunosuppressive cytokine networks that are associated with a reduced Th1/Th2 ratio in elite paddlers.
Avatar de l’utilisateur
Nutrimuscle-Conseils
Forum Admin
 
Messages: 38811
Inscription: 11 Sep 2008 19:11

Re: Les oméga 3 préservent la santé immunitaire des sportifs

Messagepar Nutrimuscle-Diététique » 29 Juin 2015 09:18

Traduction de l’étude :wink:

Les effets d’une supplémentation en huile de poisson chez des pagayeurs d’élites : un essai randomisé et sous le contrôle d’un placebo.
Maryam Delfan prostaglandines, leucotriènes et acides gras essentiels (PLEFA) Volume 99, Août 2015, Pages 35-40

Contexte
L'exercice physique peut induire un déséquilibre en cytokines, induisant un milieu inflammatoire et immunosuppresseur. L’huile de poisson (FO) en supplémentation peut influencer ce déséquilibre après un exercice intense. Nous avons décidé d’étudier l’effet d’une supplémentation lors d’un exercice physique intense, sur la production de cytokines et de cellules T helper, chez des pagayeurs d’élites.

Sujets et méthodes
Des pagayeurs d’élite ont consommés 6 g / jour de capsules de FO (n = 11) d'une teneur de 3,6 g d’oméga-3(1,2 g d'acide docosahexaénoïque et l'acide eicosapentaénoïque 2,4 g) ou un placebo (n = 11) pendant 4 semaines , En parallèle, les sportifs ont effectués un programme d’entrainement intense.Des échantillons de sang ont été prélevés sur tous les sujets 48 heures avant et après les 4 semaines en supplémentation.

Résultats
Nos résultats montrent que la supplémentation en FO diminue le facteur de nécrose tumorale (TNF) -α et l'interleukine (IL) -1β chez des pagayeurs d'élite, il augmente la production d'IL-6. D'autre part, aucun changement dans la sécrétion d'IL-4, la production d'interféron (IFN) -γ est considérablement diminué après 4 semaines d’une consommation en FO .Donc, nous avons montré que la production d'IL-10 est significativement plus élevée dans le groupe FO en comparaison au placebo. Enfin, nous avons trouvé que la consommation d'huile de poisson déplace l'équilibre entre les cellules Th vers Th2 phénotype pendant l'exercice intensif.

Conclusion

Nos résultats suggèrent que la consommation en oméga-3 pendant l'exercice intense peut induire des effets sur les cytokines anti-inflammatoires et immunosuppresseurs, en association avec le rapport Th1 / Th2 chez les pagayeurs élite.
Avatar de l’utilisateur
Nutrimuscle-Diététique
 
Messages: 3836
Inscription: 4 Mar 2013 09:39
Localisation: Athus


Retourner vers Actualités, vidéos, études scientifiques

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité