Nutrimuscle Forum : Mobile & Tablette

Les omega 3 réduisent les inflammations et l'obésité

Actualités sport, fitness & musculation, vidéos des pros, études scientifiques. Discutez avec la communauté Nutrimuscle et partagez votre expérience...

Modérateurs: Nutrimuscle-Conseils, Nutrimuscle-Diététique

Les omega 3 réduisent les inflammations et l'obésité

Messagepar Nutrimuscle-Conseils » 5 Juil 2013 10:06

Long-chain polyunsaturated fatty acids may mutually benefit both obesity and osteoporosis
Nutrition Research Volume 33, Issue 7, July 2013, Pages 521–533 Owen J. Kelly

The overconsumption of n-6 polyunsaturated fatty acids (PUFA), resulting in a high ratio of n-6 to n-3 PUFA, may contribute to the increased pathogenesis of obesity and osteoporosis by promoting low-grade chronic inflammation (LGCI). As evidence suggests, both obesity and osteoporosis are linked on a cellular and systemic basis. This review will analyze if a relationship exists between LGCI, fat, bone, and n-3 PUFA. During the life cycle, inflammation increases, fat mass accumulates, and bone mass declines, thus suggesting that a connection exists. This review will begin by examining how the current American diet and dietary guidelines may fall short of providing an anti-inflammatory dose of the n-3 PUFA eicosapentaenoic acid (EPA) and docosahexaenoic acid (DHA). It will then define LGCI and outline the evidence for a relationship between fat and bone. Inflammation as it pertains to obesity and osteoporosis and how EPA and DHA can alleviate the associated inflammation will be discussed, followed by some preliminary evidence to show how mesenchymal stem cell (MSC) lineage commitment may be altered by inflammation to favor adipogenesis. Our hypothesis is that n-3 PUFA positively influence obesity and osteoporosis by reducing LGCI, ultimately leading to a beneficial shift in MSC lineage commitment. This hypothesis essentially relates the need for more focused research in several areas such as determining age and lifestyle factors that promote the shift in MSC commitment and if current intakes of EPA and DHA are optimal for fat and bone.
Avatar de l’utilisateur
Nutrimuscle-Conseils
Forum Admin
 
Messages: 38796
Inscription: 11 Sep 2008 19:11

Messagepar Nutrimuscle-Diététique » 5 Juil 2013 14:39

Traduction de l'étude : :wink:


Les acides gras polyinsaturés à longue chaîne pourraient apporter un bénéfice contre l’obésité et l’ostéoporose.
Nutrition Research Volume 33, Issue 7, Juillet 2013, Pages 521-533 Owen J. Kelly

La surconsommation d’acides gras polyinsaturés oméga-6 (AGPI) résultant en un ratio élevé en oméga-6 et oméga-3, peut contribuer à la l’augmentation du risque d’obésité et d’ostéoporose en favorisant l’inflammation chronique (LGCI). Comme une preuve l’indique, l’obésité et l’ostéoporose sont liées sur une base cellulaire et systémique. Cet examen permettra d’analyser s’il existe une relation entre LGCI, les lipides, les os et les AGPI oméga-3. Durant le cycle de la vie, l’inflammation augmente, la masse graisseuse s’accumule et la masse osseuse diminue, ce qui suggère qu’il existe un lien entre eux. Cet examen permettra de commencer par l’examination dont le régime américain courant et les directives diététiques peuvent échouer dans l’apport, en dose anti-inflammatoire, en acide eicosapentaénoïque (EPA) et en acide docosahexaénoique (DHA). Il sera ensuite définir le LGPI et la description des éléments expliquant le lien entre la graisse et les os. L’inflammation, trait de l’obésité et l’ostéoporose, et comment l’EPA et le DHA peuvent soulager l’inflammation sera discutée, suivi par des données montrant comment les cellules souches mésenchymateuses (CSM) peut être altérées par l’inflammation favorisant l’adipogenèse. Notre hypothèse est que les acides gras polyinsaturés, oméga-3, influence positivement l’obésité et l’ostéoporose en réduisant le LGCI, et conduisant finalement à un changement bénéfique de la lignée MSC. Cette hypothèse suggère la nécessité d’une recherche plus ciblées dans plusieurs domaines tels que la détermination de l’âe, les facteurs de style de vie (qui favorisent le changement dans l’engagement de MSC et enfin, savoir si les apports actuels en EPA et DHA sont optimales pour la graisse et l’os.
Avatar de l’utilisateur
Nutrimuscle-Diététique
 
Messages: 3836
Inscription: 4 Mar 2013 09:39
Localisation: Athus


Retourner vers Actualités, vidéos, études scientifiques

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité