Nutrimuscle Forum : Mobile & Tablette

Les oméga 3 réduisent les risques de diabète

Actualités sport, fitness & musculation, vidéos des pros, études scientifiques. Discutez avec la communauté Nutrimuscle et partagez votre expérience...

Modérateurs: Nutrimuscle-Conseils, Nutrimuscle-Diététique

Les oméga 3 réduisent les risques de diabète

Messagepar Nutrimuscle-Conseils » 28 Déc 2013 10:24

Serum Omega-3 Polyunsaturated Fatty Acids and Risk of Incident Type 2 Diabetes in Men: The Kuopio Ischemic Heart Disease Risk Factor Study Jyrki K. Virtanen Diabetes Care January 2014 vol. 37 no. 1 189-196

OBJECTIVE The relationship between fish or omega-3 polyunsaturated fatty acids (PUFAs) and type 2 diabetes is inconclusive. Even contaminants in fish, such as mercury, may modify the effects. We investigated the associations between serum omega-3 PUFAs eicosapentaenoic acid (EPA), docosapentaenoic acid (DPA), docosahexaenoic acid (DHA), α-linolenic acid (ALA), hair mercury, and risk of incident type 2 diabetes in middle-aged and older Finnish men.

RESEARCH DESIGN AND METHODS A total of 2,212 men from the prospective, population-based Kuopio Ischemic Heart Disease Risk Factor study, aged 42–60 years and free of type 2 diabetes at baseline in 1984–1989, were investigated. Serum PUFA and hair mercury were used as biomarkers for exposure. Dietary intakes were assessed with 4-day food recording. Type 2 diabetes was assessed by self-administered questionnaires and fasting and 2-h oral glucose tolerance test blood glucose measurement at re-examination rounds 4, 11, and 20 years after the baseline and by record linkage to hospital discharge registry and reimbursement register on diabetes medication expenses. Cox proportional hazards models were used to analyze associations.

RESULTS During the average follow-up of 19.3 years, 422 men developed type 2 diabetes. Men in the highest versus the lowest serum EPA + DPA + DHA quartile had 33% lower multivariate-adjusted risk for type 2 diabetes (95% CI 13–49; P trend 0.01). No statistically significant associations were observed with serum or dietary ALA, dietary fish or EPA + DHA, or hair mercury.

CONCLUSIONS Serum long-chain omega-3 PUFA concentration, an objective biomarker for fish intake, was associated with long-term lower risk of type 2 diabetes.
Avatar de l’utilisateur
Nutrimuscle-Conseils
Forum Admin
 
Messages: 38796
Inscription: 11 Sep 2008 19:11

Messagepar Nutrimuscle-Diététique » 29 Déc 2013 16:11

Traduction de l’étude : :wink:

Les oméga-3 et le risque de diabète de type 2 chez les hommes : le kuopio ischémique : le facteur de risque de maladie cardiaque.
étude Jyrki K. Virtanen Diabetes Care Janvier 2014 vol. 37 no . 1 189-196

Objectif : la relation entre les oméga-3 (AGPI) et le diabète de type 2 n’est pas concluante. Même les contaminants des poissons, tel que le mercure, ne peuvent modifier cet effet.

Nous avons étudié les associations entre sérum PUFA oméga-3 d'acide eicosapentaénoïque (EPA ) , l'acide docosapentaénoïque ( DPA ) , l'acide docosahexaénoïque (DHA ) , α - linolénique (ALA ) , mercure dans les cheveux , et des risques de type d'incident 2 diabète au Moyen-âge et les hommes finlandais âgés.

Matériels et méthodes : un total de 2212 hommes ont participé à l’expérience. Les données sur le kuopio ischémique, les études sur les facteurs de risque de maladie cardiaque basées sur une population de 42-60 ans, diabètique de type 2 , datant de 1894 à 1989. Le taux d’AGPI et de mercure dans les cheveux ont été utilisés comme biomarqueurs. Les apports alimentaires ont été évalués pendant 4 jours. Le degré de diabète de type 2 a été évalué par des questionnaires et après un jeûn suivie d’ un contrôle de la glycémie 2h après une prise orale de glucose sanguin. Avec un suivi 4 ans, 11 ans et 20 ans après le début de l’étude, il a été observé le taux de remboursement hospitalier du diabète de type 2 et le taux de sortie de personnes diabète de type 2 à l’hôpital. Le Modèle à risque proportionnel de Cox a été utilisé pour analyser les différentes associations.

Résultats : au cours d’une période moyenne de 19 ans, 422 hommes ont développé un diabète de type 2. Les hommes ayant une consommation élevée en EPA + DHA + DPA quartile avait un risque 33% inférieur de contracter un diabète de type 2. ( 95 % CI 13-49 ; P tendance 0,01 ) . Aucune association statistiquement significative n'a été observée avec ALA , du poissons ou EPA + DHA , ou le mercure recensé dans les cheveux .

Conclusions : les oméga-3 sont des biomarqueurs intéressants pour afficher la consommation de poisson, et est associé à un risque plus faible sur le long terme de diabète de type 2.
Avatar de l’utilisateur
Nutrimuscle-Diététique
 
Messages: 3836
Inscription: 4 Mar 2013 09:39
Localisation: Athus


Retourner vers Actualités, vidéos, études scientifiques

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 3 invités