Nutrimuscle Forum : Mobile & Tablette

Les oméga 3 végétaux moins efficaces que les oméga 3 marins

Actualités sport, fitness & musculation, vidéos des pros, études scientifiques. Discutez avec la communauté Nutrimuscle et partagez votre expérience...

Modérateurs: Nutrimuscle-Conseils, Nutrimuscle-Diététique

Les oméga 3 végétaux moins efficaces que les oméga 3 marins

Messagepar Nutrimuscle-Conseils » 8 Mai 2013 15:30

(The FASEB Journal. 2013;27:345.6)


The effect of non-marine vs. marine sources of the omega-3 fatty acids, DHA and EPA, on serum lipoproteins

Mary C Rodavich

Fish oil (FO) is a marine source of omega-3 fatty acids, eicosapentaenoic acid (EPA) and docosahexanaenoic acid (DHA), and has been shown to improve heart health. Our objective was to determine the cardiovascular effects of non-marine sources, algae oil (AO) and yeast oil (YO), as compared to fish oil (FO). Male ICR mice (8-wk, n=100) were randomly assigned to dietary groups: soy oil (SO) (no DHA or EPA), FO (DHA + EPA), AO (DHA), YO (EPA), or AO+YO (DHA + EPA) for 2 or 4 wk. Serum triglycerides (TG), total cholesterol (TC), and HDL-cholesterol were measured and non-HDL cholesterol (NHDLC) was calculated. Liver DHA and EPA concentration were determined. The FO diet lowered all fractions of plasma lipids and was the only diet to reduce TG (p<0.05). YO, alone and in combination with AO, reduced TC and NHDLC at 4 wks. At 2 wk, AO reduced TC and NHDLC (p<0.05). The AO and AO+YO-fed mice incorporated less DHA into liver lipids compared to the FO-fed mice at 2 wk (p<0.05). There were no differences in the incorporation of EPA. Therefore,

non-marine sources do not appear to be as effective as FO at reducing serum lipids.
Avatar de l’utilisateur
Nutrimuscle-Conseils
Forum Admin
 
Messages: 38811
Inscription: 11 Sep 2008 19:11

Messagepar Nutrimuscle-Conseils » 8 Mai 2013 15:32

The FASEB Journal. 2013;27:867.3

Absorption of Marine vs Non-Marine sources of EPA and DHA

John Samuel Ketz

DHA from algae oil has been incorporated into tissues at a lower level and been less effective than fish oil (FO) at reducing body fat. Our objective was to determine the fecal excretion of EPA and DHA from different sources. Male mice (n=100) were fed a 12% lipid diet with soy oil (SO), FO, yeast oil (YO, equal EPA to FO diet), algae oil (AO, equal DHA to FO diet), or AO+YO (equal EPA + DHA as FO diet). For 4 weeks fecal samples were collected over night once per week. There were no differences in feed intake, body weight, or body fat (P>0.05). FO-fed mice did have heavier livers (P<0.05). AO+YO-fed mice had greater fecal DHA content than AO-fed mice and FO-fed mice for the first 3 weeks (P<0.05) and AO-fed mice had greater (P<0.05) fecal DHA content than FO-fed mice in weeks 2–4. FO-fed mice had greater fecal EPA than YO-fed mice and AO+YO-fed mice on week one (P<0.05). FO-fed mice and YO-fed mice had greater fecal EPA on week 1 than weeks 2–4 (P<0.05). Thin layer chromatography was performed and verified that the oil sources were primarily composed of triglycerides. In conclusion DHA in FO appears to be more bioavailable than in AO.
Avatar de l’utilisateur
Nutrimuscle-Conseils
Forum Admin
 
Messages: 38811
Inscription: 11 Sep 2008 19:11

Messagepar Nutrimuscle-Diététique » 13 Mai 2013 10:59

Traduction de l'étude : :wink:


L’effet de sources marines et non-marines sur les acides gras oméga-3, DHA et EPA, sur les lipoprotéines.

L’huile de poisson (FO) est une source marine d’acide gras, l’acide eicosapentaénoïque (EPA) et l’acide docosahexanénoïque (DHA), a été mis en avant dans l’amélioration de la santé cardiaque.

Notre objectif était de déterminer les effets cardiovasculaires des sources non-marines, de l’huile d’algue (AO), l’huile de levure (YO) par rapport à l’huile de poisson (FO). Les souris mâles ICR (8 semaines, n=100) ont été réparties au hasard dans différents groupes alimentaires : huile de soja (SO, pas de DHA et EPA), FO (DHA+EPA), AO (DHA), YO (EPA), ou AO+YO (DHA+EPA) pour 2-4 semaines. Les triglycérides sériques (TG), le cholestérol total (CT), le HDL-cholestérol ont été mesurés et le non-HDL cholestérol (NHDLC) a été calculé. Les concentrations en DHA et EPA dans le foie, ont été déterminées. Le régime FO réduit toutes les fractions de lipides plasmatiques et est le seul régime alimentaire qui réduit les TG (p <0,05). YO, seul et en combinaison avec AO, réduit TC et NHDLC à 4 semaines d’expériences. A 2 semaines d’expérience, AO réduit TC et NHDLC (p <0,05). Les souris nourris avec YO+AO et AO ont incorporées moins de DHA dans les lipides du foie par rapport aux souris nourris avec FO à 2 semaines d’expérience (p <0,05). Il n’y avait aucune différence dans l’incorporation de l’EPA. Par conséquent, les sources non-marines semblent être moins efficace que FO dans la réduction des lipides sériques.
Avatar de l’utilisateur
Nutrimuscle-Diététique
 
Messages: 3836
Inscription: 4 Mar 2013 09:39
Localisation: Athus

Messagepar Nutrimuscle-Diététique » 13 Mai 2013 10:59

Traduction de l'étude : :wink:

Absorption d’EPA et DHA de sources marines vs non marines.

Le DHA de l’huile d’algues a été incorporé dans les tissus à un niveau inférieur et a été moins efficace que l’huile de poisson (FO) dans la réduction de la graisse corporelle. Notre objectif était de déterminer l’excrétion fécale d’EPA et de DHA à partir de différentes sources. Des souris mâles (n=100) ont reçu une ration de 12% de lipides avec de l’huile de soja (SO), l’huile de levure (YO, égal en EPA lors d’une alimentation avec FO), de l’huile d’algue (AO, égal en DHA lors d’une alimentation avec FO), ou AO+YO (égal en DHA et EPA lors d’une alimentation en FO). Pendant 4 semaines, des échantillons fécaux ont été collectés pendant la nuit, une fois par semaine. Il n’y avait aucune différence dans la consommation alimentaire, le poids corporel ou la masse grasse (P> 0,05). Les souris nourris au FO, avaient un foie plus lourd (P <0,05). Les souris nourris avec AO+YO avaient une plus grande teneur en DHA dans leurs matières fécales, en comparaison avec les souris nourris avec AO et FO et ce, pendant les 3 premières semaines (P <0,05). Les souris nourris avec AO avaient des teneurs fécales en DHA les plus élevées (P <0,05) par rapport aux souris nourris avec FO dans les 2-4 semaines. Les souris nourris avec FO avaient de meilleurs matières fécales par rapport à celles nourris avec YO and YO+AO sur une semaine (p <0,05). Les souris nourris avec FO et YO avaient une concentration en EPA plus élevée sur 1 semaine que sur 2-4 semaines (P <0,05). La chromatographie sur couche mince a été effectuée et il a été vérifié que les sources de pétrole ont été principalement composées de triglycérides. En conclusions, le DHA provenant de FO est plus biodisponible que celui contenu dans AO.
Avatar de l’utilisateur
Nutrimuscle-Diététique
 
Messages: 3836
Inscription: 4 Mar 2013 09:39
Localisation: Athus

Re: Les oméga 3 végétaux moins efficaces que les oméga 3 mar

Messagepar Nutrimuscle-Conseils » 11 Fév 2016 17:03

Comparaisons de l'efficacité des oméga 3 végétaux contre oméga 3 marins
Avatar de l’utilisateur
Nutrimuscle-Conseils
Forum Admin
 
Messages: 38811
Inscription: 11 Sep 2008 19:11


Retourner vers Actualités, vidéos, études scientifiques

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Bing [Bot] et 3 invités