Nutrimuscle Forum : Mobile & Tablette

Les polyphénols aident à vivre plus longtemps

Actualités sport, fitness & musculation, vidéos des pros, études scientifiques. Discutez avec la communauté Nutrimuscle et partagez votre expérience...

Modérateurs: Nutrimuscle-Conseils, Nutrimuscle-Diététique

Les polyphénols aident à vivre plus longtemps

Messagepar Nutrimuscle-Conseils » 11 Juil 2013 23:25

High Concentrations of a Urinary Biomarker of Polyphenol Intake Are Associated with Decreased Mortality in Older Adults
Raul Zamora-Ros J. Nutr. September 1, 2013

Polyphenols might have a role in the prevention of several chronic diseases, but evaluating total dietary polyphenol (TDP) intake from self-reported questionnaires is inaccurate and unreliable. A promising alternative is to use total urinary polyphenol (TUP) concentration as a proxy measure of intake. The current study evaluated the relationship between TUPs and TDPs and all-cause mortality during a 12-y period among older adult participants. The study population included 807 men and women aged 65 y and older from the Invecchiare in Chianti study, a population-based cohort study of older adults living in the Chianti region of Tuscany, Italy. TUP concentrations were measured at enrolment (1998–2000) using the Folin-Ciocalteau assay after a solid-phase extraction. TDPs were also estimated at baseline throughout a validated food frequency questionnaire and using our database based on USDA and Phenol-Explorer databases. We modeled associations using Kaplan-Meier survival and Cox proportional hazards models, with adjustment for potential confounders.

During the 12-y follow-up, 274 participants (34%) died. At enrollment, TUP excretion adjusted for age and sex tended to be greater in participants who survived [163 ± 62 mg gallic acid equivalents (GAE)/d)] than in those who died (143 ± 63 mg GAE/d) (P = 0.07). However, no significant differences were observed for TDPs. In the multivariable Cox model, participants in the highest tertile of TUP at enrolment had a lower mortality rate than those in the lowest tertile [HR = 0.70 (95% CI: 0.49–0.99); P-trend = 0.045], whereas no significant associations were found between TDP and overall mortality. TUP is an independent risk factor for mortality among community-dwelling older adults, suggesting that high dietary intake of polyphenols may be associated with longevity.
Avatar de l’utilisateur
Nutrimuscle-Conseils
Forum Admin
 
Messages: 38796
Inscription: 11 Sep 2008 19:11

Messagepar Nutrimuscle-Diététique » 12 Juil 2013 15:26

Traduction de l'étude : :wink:

Des concentrations élevées en un biomarqueur urinaire de l’apport en polyphénols sont associées à une diminution de la mortalité chez les personnes âgées.
Raul Zamora-Ros J. Nutr. 1 septembre 2013

Les polyphénols pourraient avoir un rôle dans la prévention de plusieurs maladies chroniques, mais l’évaluation de l’apport en polyphénols alimentaires totales (TDP) à partir de questionnaires d’auto-évaluation, sont inexactes et peu fiables. Une alternative prometteuse consiste à utiliséer la concentration urinaire en polyphénols totaux (TUP) comme mesure de substitution de la consommation. La présente étude a évaluée la relation entre la TUP et TDP, ainsi que la mortalité, toutes causes confondues, au cours d’une période de 12 ans entre les participants les plus âgés. La population comprenait 807 hommes et femmes âgés de 65 ans, de l’étude the Invecchiare in Chianti study. Une étude de cohorte basée sur une population âgées vivant dans la région de Chianti en Toscane, en Italie.
Les concentrations en TUP ont été mesurées (entre 1998-2000) en utilisant le test Folin-Ciocalteau après une extraction en phase solide. Les concentrations en TDP ont été mesurées au départ, après un questionnaire de fréquence alimentation validé et à l’aide de notre base de données., basées sur l’USDA et Phénol-Explorer. Nous avons modélisé les associations en utilisant Kaplan-Meier de survie et de modèles de Cox proportionnel, avec ajustement pour les facteurs confondants potentiels.

Pendant les 12 ans de suivi, 274 participants (34%) sont décédés. A l’inscription, l’excrétion de TUP ajouté en fonction de l’âge et du sexe, a tendance a etre plus élevé chez les participants qui ont survécu [163 ± 62 mg d'équivalents gallique acide (GAE) / d)] que dans ceux qui sont morts (143 ± 63 mg GAE / j) (P = 0,07). Aucune différence significative n'a été observée pour le TDP. Dans le modèle de Cox multivariée, les participants au tertile le plus élevé à l'inclusion de TUP avaient un taux de mortalité plus faible que ceux dans le tertile inférieur [HR = 0,70 (IC à 95%: de 0,49 à 0,99); P-tendance = 0,045], tandis qu'aucune importante association n'a été trouvée entre TDP et la mortalité globale. TUP est un facteur de risque indépendant de mortalité chez des vivants dans la communauté des adultes les plus âgés, ce qui suggère que l'apport alimentaire élevé de polyphénols peut être associé à une certaine longévité chez les souris mâles
Avatar de l’utilisateur
Nutrimuscle-Diététique
 
Messages: 3836
Inscription: 4 Mar 2013 09:39
Localisation: Athus


Retourner vers Actualités, vidéos, études scientifiques

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Nutrimuscle-Conseils et 3 invités