Nutrimuscle Forum : Mobile & Tablette

Les polyphénols contre la maladie de Parkinson?

Actualités sport, fitness & musculation, vidéos des pros, études scientifiques. Discutez avec la communauté Nutrimuscle et partagez votre expérience...

Modérateurs: Nutrimuscle-Conseils, Nutrimuscle-Diététique

Les polyphénols contre la maladie de Parkinson?

Messagepar Nutrimuscle-Conseils » 25 Mai 2018 11:51

Les polyphénols dans la maladie de Parkinson: un examen systématique des études in vivo
Małgorzata Kujawska Nutriments 2018 , 10 (5), 642;

La maladie de Parkinson (MP) est le deuxième trouble neurodégénératif le plus courant. Cependant, les options thérapeutiques traitant uniquement ses symptômes sont très décevantes. Par conséquent, il existe une recherche permanente de composés capables de s'attaquer aux caractéristiques multidimensionnelles de la maladie de Parkinson.

Récemment, les polyphénols naturels ont suscité un grand intérêt en tant qu'agents thérapeutiques potentiels. Ici, nous avons tenté de résumer les résultats obtenus dans différents modèles animaux démontrant leurs effets neuroprotecteurs. Les résultats in vivo présentés ci-dessous sont appuyés par des données sur les sujets humains et des rapports concernant la capacité des polyphénols à traverser la barrière hémato-encéphalique.

Les effets bénéfiques des polyphénols sont démontrés par les résultats d'examens comportementaux, principalement liés aux capacités motrices et cognitives, examen histopathologique et immunohistochimique concernant la protection des neurones dopaminergiques, analyses de la dopamine et concentration de ses métabolites, ainsi que des études mécanistiques concernant la modulation du stress oxydatif, la neuroinflammation, la gestion du fer cellulaire, la protéinopathie et la régulation des voies de signalisation.

Fait important, les données sur la distribution cérébrale des dérivés métaboliques des polyphénols examinés sont cruciales pour la justification de leur apport nutritionnel dans l'intervention neuroprotectrice, ainsi que pour l'identification de cibles potentielles pour une nouvelle approche thérapeutique de la maladie de Parkinson. ainsi que des études mécanistiques concernant la modulation du stress oxydatif, la neuroinflammation, la gestion du fer cellulaire, la protéinopathie, et en outre la régulation des voies de signalisation.
Avatar de l’utilisateur
Nutrimuscle-Conseils
Forum Admin
 
Messages: 38796
Inscription: 11 Sep 2008 19:11

Retourner vers Actualités, vidéos, études scientifiques

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités