Retour haut de page

Retourner vers Forum Nutrimuscle : Informations sur la nutrition musculaire pour la musculation.


Les régimes hyper-protéinés : plus efficaces pour maigrir



Nutrimuscle-Conseils Avatar de l’utilisateur
Forum Admin

Messages: 32364

Normal Protein Intake Is Required for Body Weight Loss and Weight Maintenance, and Elevated Protein Intake for Additional Preservation of Resting Energy Expenditure and Fat Free Mass
Stijn Soenen J. Nutr. May 1, 2013 vol. 143 no. 5 591-596

Energy-restricted high-protein diets (HPDs) have shown favorable results for body weight (BW) management, yet studies differ in their outcomes depending on the dietary protein content. Our objective was to determine the effects of dietary protein content on BW loss-related variables during a 6-mo energy restriction with the use of diets containing protein at the level of requirement

[normal-protein diet (NPD), 0.8 g · kg BW−1 . d−1]
and above (HPD, 1.2 g · kg BW−1 . d−1).

In overweight and obese participants (24 men and 48 women), BW, body composition, and metabolic responses were assessed before and after subsequent energy intakes of 100, 33, and 67% of the original individual daily energy requirements. Protein intake was consistent in the NPD (0.8 ± 0.3 g · kg BW−1 . d−1) and HPD (1.2 ± 0.3 g · kg BW−1 . d−1) groups throughout the study (P < 0.001). BMI and body fat mass similarly decreased in the NPD and HPD groups (P < 0.01).

Fat free mass (FFM), resting energy expenditure (REE) compared with predicted REE, and diastolic blood pressure (DBP) changed favorably with the HPD compared with the NPD group after BW loss (P < 0.05). A NPD of 0.8 g · kg BW−1 . d−1 is sufficient for BW management, whereas a HPD of 1.2 g · kg BW−1 . d−1 is necessary for preservation of REE and a stronger initial sparing effect of FFM and lowering of DBP.

Message 22 Avr 2013 09:28

Messages: 3628
Localisation: Athus
Traduction de l'étude : :wink:

Un apport normal en protéines est nécessaire pour perte de poids et une conservation du poids, et un apport élevé en protéines préserve de la dépense énergétique au repos et la masse maigre.

Un régime hyper-protéinée hypocalorique (HPD) a montré des résultats favorables dans la gestion du poids corporel (BW), mais les études diffèrent dans leurs résultats en fonction de la teneur en protéines alimentaires. Notre objectif était de déterminer les effets de la teneur en protéines alimentaires sur les différentes variables liées à la perte de poids au cours d’une restriction énergétique de 6 mois avec l ‘utilisation de régime alimentaires contenant des protéines au niveau d’exigence.

Alimentation normale en protéines (NPD) : 0,8 g • kg BW-1. j-1.
Et augmentée à : 1,2 g • kg BW-1. d-1.

Chez les participants en surpoids et obèses (24 hommes et 48 femmes), le poids corporel, la composition corporelle et les réponses métaboliques ont été évalués avant et après les apports énergétique de 100%,33% et 67% des besoins énergétiques quotidiens. L’apport en protéines était conforme au NPD (0,8 ± 0,3 g • kg BW-1. D-1) et HPD (1,2 ± 0,3 g • kg BW-1. D-1) tout au long de l’étude (p <0,001). Le BMI et le taux de masse grasse ont diminué dans le groupe NPD et dans le groupe HPD (P <0,01).

La masse maigre (MM), la dépense énergétique au repos par rapport à la dépense énergétique au repos prévu, et la pression artérielle diastolique (PAD) a changé de façon favorable dans le groupe HPD en comparaison avec le groupe NPD, après la perte de poids (P <0,05). Un régime NPD de 0,8 g • kg BW-1. d-1 est suffisant pour la gestion du poids corporel, alors qu’un régime de HPD de 1,2 g • kg BW-1. d-1, est nécessaire pour la préservation de la dépense énergétique de repos et une préservation forte de la masse maigre, avec une diminution de la pression diastolique (DBP).


Retourner vers Forum Nutrimuscle : Informations sur la nutrition musculaire pour la musculation.