Nutrimuscle Forum : Mobile & Tablette

Les sportifs d'endurance ne mangent pas assez de glucides

Actualités sport, fitness & musculation, vidéos des pros, études scientifiques. Discutez avec la communauté Nutrimuscle et partagez votre expérience...

Modérateurs: Nutrimuscle-Conseils, Nutrimuscle-Diététique

Les sportifs d'endurance ne mangent pas assez de glucides

Messagepar Nutrimuscle-Conseils » 8 Mar 2016 13:12

Many Non-elite Endurance Multisport Athletes Do Not Meet Sports Nutritional Recommendations for Carbohydrates
Geneviève Masson Applied Physiology, Nutrition, and Metabolism 01 March 2016.

Little is known regarding the dietary intakes of non-elite athletes involved in endurance multisport events. The primary objective of this observational study was to characterize the dietary intake of non-elite athletes participating in winter triathlon (snowshoeing, skating and cross-country skiing), winter pentathlon (winter triathlon sports + cycling and running), Ironman (IM- swimming, cycling, running) and half-distance Ironman (IM70.3) in relation with current sports nutrition recommendations. A total of 116 non-elite athletes (32 women and 84 men) who have participated in one of those events in 2014 were included in the analyses. Usual dietary intake was assessed using an online validated food frequency questionnaire. Participants (22-66 years old) trained on average (± SD) 14.8 ± 5.3 hours/week.

Only 45.7% [95% confidence interval, 36.4-55.2%] of all athletes reported consuming the recommended intakes for CHO, with highest proportions (66.7%) seen in IM athletes. On the other hand, 87.1% [79.6-92.6%] of all non-elite athletes reported consuming at least 1.2 g protein/kg/d while 66.4% [57.0-74.9%] reported consuming more than 1.6 g protein/kg/d, again with highest values (84.6%) among IM athletes. There was no difference in the proportion of athletes achieving the CHO and protein intakes between men and women. These findings suggest that many endurance multisport non-elite athletes do not meet the current recommendations for carbohydrates, emphasizing the need for targeted nutritional education. Further research is needed to examine how under-reporting of food intake may have affected those estimates.
Avatar de l’utilisateur
Nutrimuscle-Conseils
Forum Admin
 
Messages: 37079
Inscription: 11 Sep 2008 19:11

Re: Les sportifs d'endurance ne mangent pas assez de glucide

Messagepar Nutrimuscle-Diététique » 9 Mar 2016 22:04

Traduction de l’étude :wink:

De nombreux athlètes en endurance ne respectent pas les recommandations concernant les glucides.
Geneviève Masson Physiologie appliquée, nutrition et métabolisme 01 Mars 2016e

Nous connaissons mal les apports alimentaires des athlètes en endurance. L’objectif de cette étude est de caractériser l’apport alimentaire participant au triathlon d’hiver (raquettes, patinage et ski de fond), le pentathlon d'hiver (sport de triathlon d'hiver + de cyclisme et course à pied), l’Ironman (natation IM , vélo, course à pied) et le semi-Ironman (IM70.3) en relation avec les recommandations nutritionnelles actuelles. Un total de 116 athlètes (32 femmes et 84 hommes) qui ont participé à un de ces événements en 2014 ont été inclus dans les analyses. L’apport alimentaire habituel a été évalué à l'aide d’un questionnaire de fréquence alimentaire. Les participants (âgés de 22-66 ans) formés en moyenne (± écart-type) 14,8 ± 5,3 heures / semaine.

Seulement 45,7% [intervalle de confiance de 95%, de 36,4 à 55,2%] de tous les athlètes ont déclaré consommer les apports recommandés en CHO, avec des proportions les plus élevées (66,7%) observés chez les athlètes IM. D'autre part, 87,1% [79,6 à 92,6%] de tous les athlètes ont déclaré consommer au moins 1,2 g de protéines / kg / j tandis que 66,4% [57,0 à 74,9%] ont déclaré avoir consommé plus de 1,6 g de protéines / kg / j , encore une fois avec les valeurs les plus élevées (84,6%) chez les athlètes . Il n'y avait aucune différence dans la proportion d'athlètes d’atteindre les apports en CHO et en protéines entre les hommes et les femmes. Ces résultats suggèrent que les athlètes en endurance ne respectent pas les recommandations actuelles pour les hydrates de carbone, en insistant sur la nécessité d'une éducation nutritionnelle ciblée. De plus amples recherches sont nécessaires pour examiner la façon dont l'apport alimentaire peut avoir affecté ces estimations.
Avatar de l’utilisateur
Nutrimuscle-Diététique
 
Messages: 3780
Inscription: 4 Mar 2013 09:39
Localisation: Athus


Retourner vers Actualités, vidéos, études scientifiques

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Majestic-12 [Bot], rafoufou et 12 invités