Nutrimuscle Forum : Mobile & Tablette

Les sports d'endurance augmentent les besoins en protéines

Actualités sport, fitness & musculation, vidéos des pros, études scientifiques. Discutez avec la communauté Nutrimuscle et partagez votre expérience...

Modérateurs: Nutrimuscle-Conseils, Nutrimuscle-Diététique

Les sports d'endurance augmentent les besoins en protéines

Messagepar Nutrimuscle-Conseils » 17 Avr 2019 14:39

Indicateur de l'estimation des besoins en protéines pour l'oxydation des acides aminés chez les hommes entraînés à l'endurance 24 heures après l'entraînement dépasse les recommandations pour le EAR et les athlètes actuelles
Arash Bandegan American Journal of Physiology-Endocrinology and Metabolism, Volume 316, Issue 5 2019

Malgré des études indiquant des besoins accrus en protéines chez des individus entraînés de force ou entraînés de manière endurante, l'Institut de médecine a conclu qu '"aucune protéine supplémentaire n'est suggérée pour les adultes en bonne santé qui entreprennent un exercice d'endurance ou de résistance", et la controverse concernant les effets de l'exercice sur les besoins en protéines continuent.

L’objectif de cette étude était de déterminer les besoins en protéines alimentaires de jeunes hommes en bonne santé ET (expérience d’entraînement ≥ 1 an) 24 heures après l’exercice (afin de minimiser les effets aigus de la séance d’entraînement précédente) en mesurant l’oxydation de l- [1 -13C] phénylalanine à 13CO2 en réponse à un apport graduel en protéines (technique indicatrice d’oxydation des acides aminés).

Huit hommes [consommation maximale d'oxygène de 64,1 ml · kg -1 · min -1 (SD 3,7)] ont été étudiés 24 heures après l'exercice de manière répétée avec des apports en protéines compris entre 0,3 et 3,5 g · kg -1 · jour -1. Les protéines ont été introduites sous forme de mélange d'acides aminés sur la base du schéma protéique de l'œuf, à l'exception de la phénylalanine et de la tyrosine, qui ont été maintenues à des quantités constantes pour tous les apports en protéines. Pendant les 2 jours précédant la journée d'étude, tous les participants ont consommé 1,6 g de protéines · kg − 1 · jour − 1. Les besoins moyens estimés (EAR) en protéines ont été déterminés en appliquant une analyse de régression de points de changement à effets mixtes non linéaire à F13CO2 (oxydation du traceur marqueur dans l'haleine de 13CO2), qui a permis d'identifier un point de rupture dans le F13CO2 en réponse aux quantités graduées de protéines. L'EAR pour la protéine et l'intervalle de confiance supérieur à 95% étaient respectivement de 2,1 et 2,6 g · kg -1 · jour -1.

Ces données suggèrent que la protéine EAR pour les hommes ET 24 heures après l'entraînement dépasse celle de l'Institute of Medicine et les lignes directrices établies pour les athlètes de 3,5 et 1,3 fois, respectivement.
Avatar de l’utilisateur
Nutrimuscle-Conseils
Forum Admin
 
Messages: 38831
Inscription: 11 Sep 2008 19:11

Retourner vers Actualités, vidéos, études scientifiques

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités