Nutrimuscle Forum : Mobile & Tablette

Le manque de magnésium favorise les problèmes cardiaques

Actualités sport, fitness & musculation, vidéos des pros, études scientifiques. Discutez avec la communauté Nutrimuscle et partagez votre expérience...

Modérateurs: Nutrimuscle-Conseils, Nutrimuscle-Diététique

Le manque de magnésium favorise les problèmes cardiaques

Messagepar Nutrimuscle-Conseils » 20 Mai 2013 19:27

Urinary and plasma magnesium and risk of ischemic heart disease

Michel M Joosten Am J Clin Nutr June 2013 vol. 97 no. 6 1299-1306

Background: Previous studies on dietary magnesium and risk of ischemic heart disease (IHD) have yielded inconsistent results, in part because of a lack of direct measures of actual magnesium uptake. Urinary excretion of magnesium, an indicator of dietary magnesium uptake, might provide more consistent results.

Objective: The objective was to investigate whether urinary magnesium excretion and plasma magnesium are associated with IHD risk.

Design: We examined 7664 adult participants free of known cardiovascular disease in the Prevention of Renal and Vascular End-Stage Disease (PREVEND) study—a prospective population-based cohort study. Urinary magnesium excretion was measured in 2 baseline 24-h urine collections.

Results: Mean ± SD urinary magnesium excretion was 4.24 ± 1.65 mmol/24 h for men and 3.54 ± 1.40 mmol/24 h for women. During a median follow-up of 10.5 y (IQR: 9.9–10.8 y), 462 fatal and nonfatal IHD events occurred. After multivariable adjustment, urinary magnesium excretion had a nonlinear relation with IHD risk (P-curvature = 0.01). The lowest sex-specific quintile (men: <2.93 mmol/24 h; women: <2.45 mmol/24 h) had an increased risk of fatal and nonfatal IHD (multivariable HR: 1.60; 95% CI: 1.28, 2.00) compared with the upper 4 quintiles of urinary magnesium excretion. A similar increase in risk of the lowest quintile was observed for mortality related to IHD (HR: 1.70; 95% CI: 1.10, 2.61). No associations were observed between circulating magnesium and risk of IHD.

Conclusions: Low urinary magnesium excretion was independently associated with a higher risk of IHD incidence. An increased dietary intake of magnesium, particularly in those with the lowest urinary magnesium, could reduce the risk of IHD.
Avatar de l’utilisateur
Nutrimuscle-Conseils
Forum Admin
 
Messages: 38837
Inscription: 11 Sep 2008 19:11

Messagepar Nutrimuscle-Diététique » 21 Mai 2013 15:13

Traduction de l'étude : :wink:

Le magnésium plasmatique et urinaire et le risque de maladie cardiaque ischémique.

Contexte.
Des études antérieures sur le magnésium alimentaire et le risque de maladie cardiaque ischémique (IHD) ont données des résultats contradictoires, en partie à cause d’un manque de mesures directes de l’absorption réelle de magnésium. L’excrétion urinaire du magnésium, indicateur de l’absorption du magnésium, pourrait fournir des résultats plus cohérents.

Objectif : l’objectif était de déterminer si l’excrétion de magnésium urinaire et l’excrétion de magnésium plasmatique sont associées à un risque d'IHD.

Conception : nous avons examiné 7664 participants adultes, sans maladie cardiovasculaire connue, dans la prévention de la maladie rénale terminale et vasculaire (PREVEND)- une étude de cohorte prospective dans la population. L’excrétion urinaire du magnésium a été mesurée dans 2 bases d’une collecte de 24h.

Résultats : en moyenne ± l’excrétion urinaire de magnésium était de 4,24 ± 1,65 mmol par 24 h pour les hommes et 3,54 ± 1,40 mmol par 24 h pour les femmes. Au cours d’un suivi moyen de 10.5 ans (IQR: 9.9 à 10.8 ans), 462 événements d’IHD mortelles et non mortelles se sont produits. Après un ajustement multivarié, l’excrétion urinaire du magnésium a eu une relation non linéaire avec le risque d’ IHD (P-courbure = 0,01). Le quintile selon le sexe (hommes: <2,93 mmol par 24 h; femmes: <2,45 mmol par 24 h) avait un risque de mortalité et de non mortalité IHD (HR multivarié: 1,60, IC 95%: 1,28, 2,00) et ce, par rapport au quintile de la tige 4 de l’excrétion urinaire de magnésium.
Une augmentation similaire du risque du quintile le plus faible a été observée pour la mortalité liée à la cardiopathie ischémique (RR: 1,70, IC 95%: 1,10, 2,61). Aucune association n’a été observée entre le magnésium en circulation et le risque de cardiopathie ischémique.

Conclusions.
L’excrétion urinaire faible de magnésium était indépendamment associée à un risque plus élevé d’incidence d’IHD. Un apport alimentaire accru de magnésium, en particulier ayant un magnésium urinaire faible, pourrait réduire le risque de cardiopathie ischémique.
Avatar de l’utilisateur
Nutrimuscle-Diététique
 
Messages: 3836
Inscription: 4 Mar 2013 09:39
Localisation: Athus

Re: Le manque de magnésium favorise les problèmes cardiaques

Messagepar Nutrimuscle-Conseils » 8 Fév 2016 16:32

Très bonne remarque de constater que l'apport alimentaire ne veut pas dire grand chose quand à l’absorption réelle de chaque individu
Avatar de l’utilisateur
Nutrimuscle-Conseils
Forum Admin
 
Messages: 38837
Inscription: 11 Sep 2008 19:11

Re: Le manque de magnésium favorise les problèmes cardiaques

Messagepar audiomaniac » 8 Fév 2016 16:38

Sauf erreur de ma part il n y a pas de magnésium à vendre sur le site ?
Avatar de l’utilisateur
audiomaniac
 
Messages: 3149
Inscription: 3 Oct 2008 18:04

Re: Le manque de magnésium favorise les problèmes cardiaques

Messagepar Nutrimuscle-Conseils » 8 Fév 2016 16:40

tu as raison, tu fais erreur
Avatar de l’utilisateur
Nutrimuscle-Conseils
Forum Admin
 
Messages: 38837
Inscription: 11 Sep 2008 19:11

Re: Le manque de magnésium favorise les problèmes cardiaques

Messagepar Nutrimuscle-Conseils » 8 Fév 2016 16:41

Image
Avatar de l’utilisateur
Nutrimuscle-Conseils
Forum Admin
 
Messages: 38837
Inscription: 11 Sep 2008 19:11


Retourner vers Actualités, vidéos, études scientifiques

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité