Nutrimuscle Forum : Mobile & Tablette

Un manque d'oméga 3 favorise l’acné

Actualités sport, fitness & musculation, vidéos des pros, études scientifiques. Discutez avec la communauté Nutrimuscle et partagez votre expérience...

Modérateurs: Nutrimuscle-Conseils, Nutrimuscle-Diététique

Un manque d'oméga 3 favorise l’acné

Messagepar Nutrimuscle-Conseils » 4 Mar 2017 20:30

Decreased eicosapentaenoic acid levels in acne vulgaris reveals the presence of a proinflammatory state
İbrahim Aslana Prostaglandins & Other Lipid Mediators Volumes 128–129, January 2017, Pages 1–7

Highlights
• First study reporting decreased serum EPA levels in acne vulgaris patients.
• First study reporting increased serum sPLA2 activity in acne vulgaris patients.
• Results support the use of omega-3 fatty acids as adjuvant treatment for acne patients.

This study aimed to determine circulating levels of polyunsaturated fatty acids (PUFAs), secretory phospholipase A2 (sPLA2), lipoprotein lipase (LPL) and measure circulating protein levels of angiopoietin-like protein 3 (ANGPTL3), ANGPTL4, cyclooxygenase-2 (COX-2) and prostaglandin E2 (PGE2) in patients with acne vulgaris. Serum from 21 control subjects and 31 acne vulgaris patients were evaluated for levels of arachidonic acid (AA, C20:4n- 6), dihomo-gamma-linolenic acid (DGLA, C20:3n-6), eicosapentaenoic acid (EPA, C20:5n-3) and docosahexaenoic acid (DHA, C22:6n-3). PUFA levels were determined by an optimized multiple reaction monitoring (MRM) method using ultra fast-liquid chromatography (UFLC) coupled with tandem mass spectrometry (MS/MS). Lipid profile, routine biochemical and hormone parameters were assayed by standard kit methods

Serum EPA levels were significantly decreased while AA/EPA and DGLA/EPA ratio were significantly increased in acne vulgaris patients compared to controls. Serum levels of AA, DGLA and DHA showed no significant difference while activity of sPLA2 and LPL were significantly increased in acne vulgaris compared to controls. Results of this study reveal the presence of a proinflammatory state in acne vulgaris as shown by significantly decreased serum EPA levels and increased activity of sPLA2, AA/EPA and DGLA/EPA ratio. Increased LPL activity in the serum of acne vulgaris patients can be protective through its anti-dyslipidemic actions.

This is the first study reporting altered EPA levels and increased sPLA2 activity in acne vulgaris and supports the use of omega-3 fatty acids as adjuvant treatment for acne patients.
Avatar de l’utilisateur
Nutrimuscle-Conseils
Forum Admin
 
Messages: 38841
Inscription: 11 Sep 2008 19:11

Re: Un manque d'oméga 3 favorise l’acné

Messagepar Nutrimuscle-Diététique » 6 Mar 2017 20:27

Traduction de l’étude :wink:

La diminution des taux d'acide eicosapentaénoïque dans le cadre de l'acné révèle la présence d'un état pro-inflammatoire
İbrahim Aslana Prostaglandines et autres médiateurs lipidiques Volumes 128-129, janvier 2017, Pages 1-7

Points importants
• Une première étude signalant une diminution des taux sériques d'EPA chez les patients atteints d'acné.
• Une première étude signalant une augmentation de l'activité sPLA2 sérique chez les patients atteints d'acné.
• Les résultats appuient l'utilisation d' oméga-3 comme traitement adjuvant pour les patients atteints d'acné.

Cette étude vise à déterminer les niveaux circulants d'acides gras polyinsaturés (AGPI), la phospholipase sécrétoire A2 (sPLA2), la lipoprotéine lipase (LPL) et mesurer les taux de protéine circulante de la protéine 3 angiopoïétine-like (ANGPTL3), ANGPTL4, cyclooxygénase-2 (COX- 2) et la prostaglandine E2 (PGE2) chez les patients atteints d'acné. On a évalué le taux d'acide arachidonique (AA, C20: 4n-6), d'acide dihomo-gamma-linolénique (DGLA, C20: 3n-6), d'acide eicosapentaénoïque (EPA, C20: 5n-3) et l'acide docosahexaénoïque (DHA, C22: 6n-3). Les taux d'AGPI ont été déterminés par une méthode optimisée de surveillance des réactions multiples (MRM) utilisant la chromatographie ultra-rapide (UFLC) couplée à la spectrométrie de masse en tandem (MS / MS). Le profil lipidique, les paramètres biochimiques et hormonaux courants ont été dosés par des méthodes de kit standard.

Les taux d'EPA dans le sérum étaient significativement diminués tandis que les rapports AA / EPA et DGLA / EPA étaient significativement augmentés chez les patients atteints d'acné par rapport aux témoins. Les taux sériques d'AA, de DGLA et de DHA n'ont montré aucune différence significative, alors que l'activité de sPLA2 et de LPL était significativement augmentée dans l'acné vulgaire par rapport aux témoins. Les résultats de cette étude révèlent la présence d'un état pro-inflammatoire dans l'acné, comme le montrent les niveaux significativement diminués de l'EPA dans le sérum et l'activité accrue du rapport sPLA2, AA / EPA et DGLA / EPA. L'augmentation de l'activité LPL dans le sérum des patients atteints d'acné peut être protectrice par ses actions anti-dyslipidémiques.

Il s'agit de la première étude signalant des niveaux modifiés de l'EPA et une augmentation de l'activité sPLA2 dans l'acné vulgaire et soutient l'utilisation d'oméga-3 comme traitement adjuvant pour les patients atteints d'acné.

Avatar de l’utilisateur
Nutrimuscle-Diététique
 
Messages: 3836
Inscription: 4 Mar 2013 09:39
Localisation: Athus


Retourner vers Actualités, vidéos, études scientifiques

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité