Nutrimuscle Forum : Mobile & Tablette

Le manque de vitamine D; facteur de risque de fracture

Actualités sport, fitness & musculation, vidéos des pros, études scientifiques. Discutez avec la communauté Nutrimuscle et partagez votre expérience...

Modérateurs: Nutrimuscle-Conseils, Nutrimuscle-Diététique

Le manque de vitamine D; facteur de risque de fracture

Messagepar Nutrimuscle-Conseils » 19 Nov 2015 11:44

Le manque de vitamine D est un facteur de risque de fracture vertébrale

Influence de l'obésité sur la prévalence des fractures vertébrales et le statut en vitamine D chez les femmes ménopausées

A. El Maghraoui Nutrition & Metabolism 2015 12: 44

Il est bien établi que le poids est un déterminant important de la santé des os. Alors que l'obésité est associée à une augmentation de la morbidité et de la mortalité du diabète et de maladies cardio-vasculaires, le poids corporel élevé est largement soupçonné d'être associé à l'hypovitaminose D . L'objectif de l'étude était d'évaluer l'effet de l'IMC sur le statut en vitamine D et sur les fractures vertébrales densitométriques (VFS) dans une grande série de femmes asymptomatiques âgés de plus de 50 ans qui avait un examen VFA au cours de leur densité minérale osseuse (DMO).


Méthodes

Nous avons recruté 429 femmes ménopausées (âge moyen, le poids et l'IMC de 59,5 ± 8,3 (50 à 83) ans, 75,8 ± 13,3 (35 à 165) kg et 29,9 ± 5,2 (14,6 à 50,8) kg / m2, respectivement. Images VFA latéraux et des scans de la colonne lombaire et du fémur proximal ont été obtenus en utilisant un densitomètre Lunar Prodigy. VF ont été définies en utilisant le Genant semi-quantitative (SQ) approche. facteurs de risque clinique de l'ostéoporose ont été recueillies et 25 hydroxivitamin D a été mesurée en utilisant electrochimiluminescence (Roche).


Résultats

La prévalence de l'ostéoporose et hypovitaminose D (<20 ng / ml) était de 21,0% et 78,1% respectivement. VF grade 2 / 3were identifié dans 76 (17,7%). Comparaison entre les femmes selon leur IMC montré que les femmes obèses avaient une DMO plus élevée et une proportion moindre d'ostéoporose et de grade 2/3 VF que les femmes maigres et en surpoids. La prévalence de la VF a globalement augmenté avec l'âge et que l'IMC et la DMO a refusé. L'analyse de régression par degrés a montré que la présence de l'ostéoporose a été indépendamment lié à l'IMC et des antécédents de fractures tandis que la présence du grade 2/3 VF était indépendamment liée à l'âge, l'hypovitaminose D et les années de la ménopause.


Conclusion

Les femmes obèses avaient une DMO plus élevée et faible prévalence de la VF. VF étaient significativement liées à l'âge, l'hypovitaminose D et les années depuis la ménopause. Cependant, chez les femmes obèses, la prévalence de la VF a été augmenté chez les femmes ostéoporotiques.
Avatar de l’utilisateur
Nutrimuscle-Conseils
Forum Admin
 
Messages: 38831
Inscription: 11 Sep 2008 19:11

Retourner vers Actualités, vidéos, études scientifiques

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 3 invités