Nutrimuscle Forum : Mobile & Tablette

Le monohydrate de créatine est toujours le plus efficace

Actualités sport, fitness & musculation, vidéos des pros, études scientifiques. Discutez avec la communauté Nutrimuscle et partagez votre expérience...

Modérateurs: Nutrimuscle-Conseils, Nutrimuscle-Diététique

Le monohydrate de créatine est toujours le plus efficace

Messagepar Nutrimuscle-Conseils » 14 Sep 2012 05:45

A buffered form of creatine does not promote greater changes in muscle creatine content, body composition, or training adaptations than creatine monohydrate
Andrew R Jagim Journal of the International Society of Sports Nutrition 2012, 9:43

Creatine monohydrate (CrM) has been consistently reported to increase muscle creatine content and improve high-intensity exercise capacity. However, a number of different forms of creatine have been purported to be more efficacious than CrM. The purpose of this study was to determine if a buffered creatine monohydrate (KA) that has been purported to promote greater creatine retention and training adaptations with fewer side effects at lower doses is more efficacious than CrM supplementation in resistance-trained individuals.

Methods

In a double-blind manner, 36 resistance-trained participants (20.2 +/- 2 years, 181 +/- 7 cm, 82.1 +/- 12 kg, and 14.7 +/- 5% body fat) were randomly assigned to supplement their diet with CrM (Creapure(R) AlzChem AG, Trostberg, Germany) at normal loading (4 x 5 g/d for 7-days) and maintenance (5 g/d for 21-days) doses; KA (Kre-Alkalyn(R), All American Pharmaceutical, Billings, MT, USA) at manufacturer's recommended doses (KA-L, 1.5 g/d for 28-days); or, KA with equivalent loading (4 x 5 g/d for 7-days) and maintenance (5 g/d) doses of CrM (KA-H). Participants were asked to maintain their current training programs and record all workouts. Muscle biopsies from the vastus lateralis, fasting blood samples, body weight, DEXA determined body composition, and Wingate Anaerobic Capacity (WAC) tests were performed at 0, 7, and 28-days while 1RM strength tests were performed at 0 and 28-days. Data were analyzed by a repeated measures multivariate analysis of variance (MANOVA) and are presented as mean +/- SD changes from baseline after 7 and 28-days, respectively.

Results

Muscle free creatine content obtained in a subgroup of 25 participants increased in all groups over time (1.4 +/- 20.7 and 11.9 +/- 24.0 mmol/kg DW, p = 0.03) after 7 and 28-days, respectively, with no significant differences among groups (KA-L -7.9 +/- 22.3, 4.7 +/- 27.0; KA-H 1.0 +/- 12.8, 9.1 +/- 23.2; CrM 11.3 +/- 23.9, 22.3 +/- 21.0 mmol/kg DW, p = 0.46). However, while no overall group differences were observed (p = 0.14), pairwise comparison between the KA-L and CrM groups revealed that changes in muscle creatine content tended to be greater in the CrM group (KA-L -1.1 +/- 4.3, CrM 11.2 +/- 4.3 mmol/kg DW, p = 0.053 [mean +/- SEM]). Although some significant time effects were observed, no significant group x time interactions (p > 0.05) were observed in changes in body mass, fat free mass, fat mass, percent body fat, or total body water; bench press and leg press 1RM strength; WAC mean power, peak power, or total work; serum blood lipids, markers of catabolism and bone status, and serum electrolyte status; or, whole blood makers of lymphocytes and red cells. Serum creatinine levels increased in all groups (p < 0.001) with higher doses of creatine promoting greater increases in serum creatinine (p = 0.03) but the increases observed (0.1 -- 0.2 mg/dl) were well within normal values for active individuals (i.e., <1.28 +/- 0.2 mg/dl). Serum LDL was decreased to a greater degree following ingesting loading doses in the CrM group but returned to baseline during the maintenance phase. No side effects were reported.

Conclusions

Neither manufacturers recommended doses of KA (1.5 g/d) or KA with equivalent loading (20 g/d for 7-days) and maintenance doses (5 g/d for 21-days) of CrM promoted greater changes in muscle creatine content, body composition, strength, or anaerobic capacity than CrM (20 g/d for 7-days, 5 g/d for 21-days). There was no evidence that supplementing the diet with a buffered form of creatine resulted in fewer side effects than CrM. These findings do not support claims that consuming a buffered form of creatine is a more efficacious and/or safer form of creatine to consume than creatine monohydrate.
Avatar de l’utilisateur
Nutrimuscle-Conseils
Forum Admin
 
Messages: 38796
Inscription: 11 Sep 2008 19:11

Messagepar Nutrimuscle-Diététique » 14 Sep 2012 05:46

Traduction de l'étude : :wink:

L’action d’une forme de créatine tamponnée sur le contenu de la créatine musculaire, sur la composition corporelle, sur les adaptations aux entrainements, n’est pas très éloignée de l’action de la créatine monohydrate.

La créatine monohydrate (CRM) est réputée pour faire augmenter la teneur en créatine musculaire et améliorer la capacité de résistance dans des exercices de haute intensité. Cependant, d’autres sortes de créatine sont censées être plus efficace que la CRM. Le but de cette étude était de déterminer si un monohydrate de créatine tamponnée (KA), réputée pour augmenter la rétention de la créatine et diminuer les effets secondaires lors de l'effort, avec une prise inférieur, et aussi une meilleure efficacité que la créatine Monohydrate, chez des individus entrainés.

Méthodes :

Dans une étude en double aveugle, 36 participants entrainés (âgés de 20.2 ans + / - 2 ans, mesurant en moyenne 181 + / - 7 cm, avec un poids moyen de 82,1kg + / - 12 kg et de 14,7 + / - 5% de graisse corporelle) ont été réparti, pour compléter leur alimentation avec de la créatine monohydrate (creapure® , AlzChem AG, Trostberg, Allemagne). Lors des jours d’entrainement, la prise était de 4 x 5 g / j pendant 7 jours, et les jours de repos, la prise était de 5 g / j pendant 21 jours. La KA (Kre-Alkalyn (R), All American Pharmaceutical, Billings, MT, USA),dont la dose recommandée par le fournisseur est de 1,5 g / j pendant 28 jours. Lors des jours d’entrainement, la prise était de 4 x 5 g / j pendant 7 jours et les jours de repos, la dose était de 5 g / j. Les participants ont été invités à maintenir leurs programmes actuels d’entrainement et d’enregistrer toutes leurs séances d’entrainements. Des biopsies musculaires dans le muscle vaste externe, une biologie sanguine à jeûn, la mesure du poids corporel, le détail composition corporelle via la méthode DEXA et test de capacité anaérobie wingate (WAC) ont été effectuées à 0.7 et 28 jours. Tandis que les tests de résistances (IRM) ont été effectués à 0 et 28 jours. Les données ont été analysées par une méthode dite, MANOVA. Elles ont été présentées sous forme de moyenne avec un écart type, qui indiquait des changements par rapport au départ, après 7 jours et 28 jours.

Résultats :
La créatine libre contenue dans le muscle a augmentée, obtenue dans un sous-groupe de 25 participants, dans tous les groupes au fur et à mesure de l’expérience (1,4 + / - 20,7 et 11,9 + / - 24,0 mmol / kg DW, p = 0,03). Cela a été mesurée après 7 jours et 28 jours. Il n’y avait pas de différence significative entre les 2 groupes KA et CRM (KA-L -7.9 + / - 22,3, 4,7 + / - 27,0; KA-H 1,0 + / - 12.8, 9.1 + / - 23,2; CrM 11,3 + / - 23,9, 22,3 + / - 21,0 mmol / kg DW, p = 0,46). Toutefois, alors qu’aucune différence entre les deux groupes n’a été observée (p = 0,14), la comparaison deux à deux des groupes de KA-L et CRM, a révélée que les changements contenus dans la créatine musculaire ont tendance à être plus importants dans le groupe de la créatine musculaire (KA-L -1.1 + / - 4.3 , CRM 11.2 + / - 4.3 mmol / kg DW, p = 0,053 [moyenne + / - SEM]). Bien que certains effets significatifs du temps ont été observés, aucune interaction n’a été observée sur les changements de masse corporelle, masse maigre, masse grasse ; le pourcentage de graisse corporelle ou d’eau corporelle totale. Pour effectuer le test de résistance, des exercices de développé couché et des exercices pour les jambes (leg press) ont été effectués. Le test anaérobie wingate a été effectué, en puissance moyenne puis à forte puissance. Lors de la prise de sang, les éléments suivant ont été analysés : les lipides sanguins sériques, les marqueurs du catabolisme et de l’état de l’os, le statut d’électrolytes sériques, les lymphocytes, et les globules rouges. Le taux de créatine sérique a augmenté dans les tous les groupes (p <0,001), ainsi donc des doses plus élevées en créatine font augmenter la créatine sérique (p = 0,03), mais les augmentations observées (0,1 à 0,2 mg / dl) étaient bien en deçà des valeurs normales pour les personnes actives (i.e. <1,28 + / - 0,2 mg / dl). Le LDL a été réduit plus significativement lors de l’ingestion de CRM, mais il est redevenu à la normale lors de la phase de repos. Pas d’effet secondaire.

Conclusions :
Ni les doses recommandés par le fabricant en KA (1,5 g / j) ou de KA avec un effort équivalent (20 g / j pendant 7 jours), ou les jours de repos (5 g / j pendant 21 jours) de CRM incite un grand changement dans le contenu de la créatine musculaire, la composition corporelle, la capacité anaérobique de CRM (20g/j pendant 7 jours, 5g/jours pendant 21 jours).Il n'y avait aucune preuve que la supplémentation du régime alimentaire avec une forme de créatine tamponnée a entraîné moins d'effets secondaires que les CRM.Ces résultats ne confortent pas l'idée que la consommation d'une forme tamponnée de créatine est plus efficace que la créatine monohydrate.
Avatar de l’utilisateur
Nutrimuscle-Diététique
 
Messages: 3836
Inscription: 4 Mar 2013 09:39
Localisation: Athus

Messagepar loudo76 » 14 Sep 2012 19:16

une question la créatine est'elle compatible avec le natural bio booster :?: :wink:
Avatar de l’utilisateur
loudo76
 
Messages: 53
Inscription: 23 Jan 2012 18:22

Messagepar Nutrimuscle-Conseils » 14 Sep 2012 19:39

oui, c'était des histoires cette interaction négative avec la caféine
Avatar de l’utilisateur
Nutrimuscle-Conseils
Forum Admin
 
Messages: 38796
Inscription: 11 Sep 2008 19:11

Messagepar loudo76 » 14 Sep 2012 19:54

merci de votre réponse me voila rassurer du coup :oops:
Avatar de l’utilisateur
loudo76
 
Messages: 53
Inscription: 23 Jan 2012 18:22

Re: Le monohydrate de créatine est toujours le plus efficace

Messagepar Nutrimuscle-Conseils » 15 Fév 2016 19:11

Le but de cette étude était de comparer différentes formes de créatine chez des individus entrainés...
Avatar de l’utilisateur
Nutrimuscle-Conseils
Forum Admin
 
Messages: 38796
Inscription: 11 Sep 2008 19:11


Retourner vers Actualités, vidéos, études scientifiques

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité