Nutrimuscle Forum : Mobile & Tablette

Plus de 40% des européens manquent de vitamine D

Actualités sport, fitness & musculation, vidéos des pros, études scientifiques. Discutez avec la communauté Nutrimuscle et partagez votre expérience...

Modérateurs: Nutrimuscle-Conseils, Nutrimuscle-Diététique

Plus de 40% des européens manquent de vitamine D

Messagepar Nutrimuscle-Conseils » 9 Mar 2016 02:26

Vitamin D deficiency in Europe: pandemic?
Kevin D Cashman Am J Clin Nutr 2016, doi: 10.3945/​ajcn.115.120873

Background: Vitamin D deficiency has been described as being pandemic, but serum 25-hydroxyvitamin D [25(OH)D] distribution data for the European Union are of very variable quality. The NIH-led international Vitamin D Standardization Program (VDSP) has developed protocols for standardizing existing 25(OH)D values from national health/nutrition surveys.

Objective: This study applied VDSP protocols to serum 25(OH)D data from representative childhood/teenage and adult/older adult European populations, representing a sizable geographical footprint, to better quantify the prevalence of vitamin D deficiency in Europe.

Design: The VDSP protocols were applied in 14 population studies [reanalysis of subsets of serum 25(OH)D in 11 studies and complete analysis of all samples from 3 studies that had not previously measured it] by using certified liquid chromatography–tandem mass spectrometry on biobanked sera. These data were combined with standardized serum 25(OH)D data from 4 previously standardized studies (for a total n = 55,844). Prevalence estimates of vitamin D deficiency [using various serum 25(OH)D thresholds] were generated on the basis of standardized 25(OH)D data.

Results: An overall pooled estimate, irrespective of age group, ethnic mix, and latitude of study populations, showed that 13.0% of the 55,844 European individuals had serum 25(OH)D concentrations <30 nmol/L on average in the year, with 17.7% and 8.3% in those sampled during the extended winter (October–March) and summer (April–November) periods, respectively. According to an alternate suggested definition of vitamin D deficiency (<50 nmol/L), the prevalence was 40.4%. Dark-skinned ethnic subgroups had much higher (3- to 71-fold) prevalence of serum 25(OH)D <30 nmol/L than did white populations.

Conclusions: Vitamin D deficiency is evident throughout the European population at prevalence rates that are concerning and that require action from a public health perspective. What direction these strategies take will depend on European policy but should aim to ensure vitamin D intakes that are protective against vitamin D deficiency in the majority of the European population.
Avatar de l’utilisateur
Nutrimuscle-Conseils
Forum Admin
 
Messages: 38783
Inscription: 11 Sep 2008 19:11

Re: Plus de 40% des européens manquent de vitamine D

Messagepar Nutrimuscle-Diététique » 9 Mar 2016 22:04

Traduction de l’étude :wink:

Une carence en vitamine D en Europe: en cas de pandémie?
Kevin D Cashman J Clin Nutr 2016 Am, doi: 10,3945 / ajcn.115.120873

Contexte: La carence en vitamine D a été décrite comme étant une pandémie, mais le sérum en 25-hydroxyvitamine D [25 (OH) D] et les données de distribution pour l'Union européenne sont de qualité très variable. Le programme NIH international sur la normalisation en vitamine D (VDSP) a mis au point des protocoles pour normaliser les valeurs en 25 (OH) D existantes dans les enquêtes nationales de santé / nutrition.

Objectif: Cette étude des protocoles VDSP appliquée au sérum 25 (OH) D dans les données représentant les populations européennes enfance / adolescent et adulte / adultes plus âgés, ce qui représente une empreinte géographique importante, afin de mieux quantifier la prévalence de la carence en vitamine D en Europe.

Conception: Les protocoles de VDSP ont été appliquées dans 14 études de la population [des sous-ensembles du sérum 25 (OH) D dans 11 études et l'analyse complète de tous les échantillons provenant de 3 études n'avaient pas été mesuré précédemment ] en utilisant la chromatographie liquide certifié par la spectrométrie de masse sur des sérums. Ces données ont été combinées avec du sérum normalisé 25 (OH) D de 4 études (pour un total n = 55,844). Les estimations de prévalence de la carence en vitamine D [en utilisant divers taux sérique de 25 (OH) D seuils] ont été générés sur la base de 25(OH) normalisée des données de la vitamine D .

Résultats: Une estimation globale dans l'ensemble, quel que soit le groupe d'âge, un mélange ethnique, et la latitude des populations étudiées, a montré que 13,0% des 55.844 personnes de valeur européennes avait des concentrations sériques de 25 (OH) D <30 nmol / L en moyenne dans l'année, avec 17,7% et 8,3% dans ceux échantillonné pendant l'hiver(Octobre-Mars) et en été (Avril à Novembre), respectivement. .Selon une autre définition proposée de carence en vitamine D (<50 nmol / L), la prévalence était de 40,4%. Les sous-groupes ethniques à peau foncée avaient beaucoup un taux plus élevé (3 à 71 fois) de 25 (OH) D <30 nmol / L, que fait les populations blanches.

Conclusions: La carence en vitamine D est évidente dans la population européenne à des taux de prévalence et nécessitent une action dans une perspective de santé publique. Les stratégies de synthèse dépendront de la politique européenne, mais visent à assurer les apports de vitamine D contre la carence en vitamine D dans la majorité de la population européenne.
Avatar de l’utilisateur
Nutrimuscle-Diététique
 
Messages: 3836
Inscription: 4 Mar 2013 09:39
Localisation: Athus


Retourner vers Actualités, vidéos, études scientifiques

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 4 invités