Retour haut de page

Retourner vers Forum Nutrimuscle : Informations sur la nutrition musculaire pour la musculation.


Plus de protéines chez le sportif = bonne santé intestinale



Nutrimuscle-Conseils Avatar de l’utilisateur
Forum Admin

Messages: 34298

Exercise and associated dietary extremes impact on gut microbial diversity
Gut doi:10.1136/gutjnl-2013-306541 Siobhan F Clarke

Objective The commensal microbiota, host immunity and metabolism participate in a signalling network, with diet influencing each component of this triad. In addition to diet, many elements of a modern lifestyle influence the gut microbiota but the degree to which exercise affects this population is unclear. Therefore, we explored exercise and diet for their impact on the gut microbiota.

Design Since extremes of exercise often accompany extremes of diet, we addressed the issue by studying professional athletes from an international rugby union squad. Two groups were included to control for physical size, age and gender. Compositional analysis of the microbiota was explored by 16S rRNA amplicon sequencing. Each participant completed a detailed food frequency questionnaire.

Results As expected, athletes and controls differed significantly with respect to plasma creatine kinase (a marker of extreme exercise), and inflammatory and metabolic markers. More importantly, athletes had a higher diversity of gut micro-organisms, representing 22 distinct phyla, which in turn positively correlated with protein consumption and creatine kinase.

Conclusions The results provide evidence for a beneficial impact of exercise on gut microbiota diversity but also indicate that the relationship is complex and is related to accompanying dietary extremes.


Messages: 3714
Localisation: Athus
Traduction de l’étude : :wink:

L’exercice et l’impact d’une condition alimentaire extrême sur la diversité microbienne intestinale.

Gut doi: 10.1136/gutjnl-2013-306541 Siobhan Clarke F

Objectif : le microbiote commensal, son immunité et le métabolisme, soumis à une régime alimentaire spécifique. En plus de l’alimentation, de nombreux éléments influent sur la flore intestinale, mais l’importance de l’impact de ces éléments n’est pas claire. Par conséquent, nous avons exploré l’impact de l’association entre l’exercice et le régime alimentaire sur la flore intestinale.

Avec la mise en place d’exercices extrêmes et des conditions alimentaires extrêmes, nous avons abordé la question en étudiant des athlètes professionnels à partir d’une équipe internationale de rugby (XV).
Deux groupes ont été inclus afin de contrôler la taille physique, l’âge et le sexe. L’analyse de la composition du microbiote a été exploré par l'ARNr 16S séquençage de l'amplicon. Chaque participant a rempli un questionnaire sur la fréquence alimentaire.

Résultats : comme prévenu, les athlètes et les personnes témoins diffèrent sensiblement par rapport à la créatine kinase plasmatique (marqueur de l’exercice extrême), des marqueurs inflammatoires et métaboliques. Plus important encore, les athlètes ont eu une plus grande diversité au niveau des micro-organismes intestinaux, représentant 22 phylums distincts, qui est à son tour en corrélation positive avec la consommation de protéines et de la créatine kinase.

Conclusions
Ces résultats fournissent la preuve d’un impact bénéfique de l’exercice sur la diversité du microbiote intestinal mais aussi indiquent une relation complexe et est lié aux conditions alimentaires.


Retourner vers Forum Nutrimuscle : Informations sur la nutrition musculaire pour la musculation.