Nutrimuscle Forum : Mobile & Tablette

Plus de vitamine D = moins de cancer du colon

Actualités sport, fitness & musculation, vidéos des pros, études scientifiques. Discutez avec la communauté Nutrimuscle et partagez votre expérience...

Modérateurs: Nutrimuscle-Conseils, Nutrimuscle-Diététique

Plus de vitamine D = moins de cancer du colon

Messagepar Nutrimuscle-Conseils » 17 Jan 2015 02:49

Plasma 25-hydroxyvitamin D and colorectal cancer risk according to tumour immunity status
Mingyang Song Gut Published Online First 15 January 2015


Objective Evidence suggests protective effects of vitamin D and antitumour immunity on colorectal cancer risk. Immune cells in tumour microenvironment can convert 25-hydroxyvitamin D [25(OH)D] to bioactive 1α,25-dihydroxyvitamin D3, which influences neoplastic and immune cells as an autocrine and paracrine factor. Thus, we hypothesised that the inverse association between vitamin D and colorectal cancer risk might be stronger for cancers with high-level immune response than those with low-level immune response.

Design We designed a nested case–control study (318 rectal and colon carcinoma cases and 624 matched controls) within the Nurses’ Health Study and Health Professionals Follow-up Study using molecular pathological epidemiology database. Multivariable conditional logistic regression was used to assess the association of plasma 25(OH)D with tumour subtypes according to the degree of lymphocytic reaction, tumour-infiltrating T cells (CD3+, CD8+, CD45RO+ (PTPRC) and FOXP3+ cells), microsatellite instability or CpG island methylator phenotype.

Results The association of plasma 25(OH)D with colorectal carcinoma differed by the degree of intratumoural periglandular reaction (p for heterogeneity=0.001); high 25(OH)D was associated with lower risk of tumour with high-level reaction (comparing the highest versus lowest tertile: OR 0.10; 95% CI 0.03 to 0.35; p for trend<0.001), but not risk of tumour with lower-level reaction (p for trend>0.50). A statistically non-significant difference was observed for the associations of 25(OH)D with tumour subtypes according to CD3+ T cell density (p for heterogeneity=0.03; adjusted statistical significance level of α=0.006).

Conclusions High plasma 25(OH)D level is associated with lower risk of colorectal cancer with intense immune reaction, supporting a role of vitamin D in cancer immunoprevention through tumour–host interaction.
Avatar de l’utilisateur
Nutrimuscle-Conseils
Forum Admin
 
Messages: 38802
Inscription: 11 Sep 2008 19:11

Re: Plus de vitamine D = moins de cancer du colon

Messagepar Nutrimuscle-Diététique » 18 Jan 2015 21:34

Traduction de l’étude : :wink:

Le taux plasmatique en 25-hydroxyvitamine D et le risque du cancer colorectal et le statut tumoral.
Mingyang chanson Gut Publié en ligne 15 premiers Janvier 2015


Des preuves tangibles ont suggérées les effets protecteurs de la vitamine D et son action dans l’immunité antitumorale dans le risque du cancer colorectal. Les cellules immunitaires dans un environnement tumoral peuvent changer 25-hydroxyvitamine D [25 (OH) D] en élément bioactif 1α, 25-dihydroxyvitamine D3, qui influencent les cellules néoplasiques et immunitaires en tant que facteur autocrine et paracrine. Ainsi, nous avons émis l'hypothèse qu’une 'association inverse entre la vitamine D et le risque de cancer colorectal, cette relation pourrait être capable d’apporter un plus dans la prévention cancérale.

Conception : Nous avons conçu une étude cas-témoins (318 cas de cancer du rectum et du côlon et 624 témoins appariés) au sein de l’étude de la santé des professionnels de la santé en se basant des données de l'épidémiologie moléculaire pathologique. La régression logistique multivariable conditionnelle a été utilisé pour évaluer l'association plasmatique entre le 25 (OH) D avec les sous-types de tumeurs selon le degré de réaction lymphocytaire, des cellules T infiltrant les tumeurs (CD3 +, CD8 +, CD45RO + (PTPRC) et FOXP3 + cellules), instabilité des microsatellites ou CpG.

Résultats : L'association plasmatique entre le 25 (OH) D avec le carcinome colorectal variait selon le degré de réaction périglandulaire intratumorale (p = 0,001 pour l'hétérogénéité); une haute dose de 25 (OH) D était associée à un risque plus faible au niveau tumorale (en comparant la dose la plus élevée par rapport à celle la plus basse: 0,10; IC à 95% 0,03 à 0,35; p pour la tendance <0,001), mais pas le risque tumorale avec un taux plus bas (p pour la tendance> 0,50). Une différence statistiquement non significative a été observée pour les associations de 25 (OH) D avec les sous-types de tumeurs en fonction de la densité des cellules CD3 + T (p = 0,03 pour l'hétérogénéité; ajusté niveau statistique de α = 0,006).

Conclusions: une concentration plasmatique élevé en 25 (OH) D est associée à un risque plus faible de cancer colorectal avec une réaction immunitaire intense, soutenant un rôle de la vitamine D dans la prévention du cancer grâce à l'interaction de la tumeur.
Avatar de l’utilisateur
Nutrimuscle-Diététique
 
Messages: 3836
Inscription: 4 Mar 2013 09:39
Localisation: Athus


Retourner vers Actualités, vidéos, études scientifiques

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 3 invités