Nutrimuscle Forum : Mobile & Tablette

Plus de vitamine D = moins de dépression

Actualités sport, fitness & musculation, vidéos des pros, études scientifiques. Discutez avec la communauté Nutrimuscle et partagez votre expérience...

Modérateurs: Nutrimuscle-Conseils, Nutrimuscle-Diététique

Plus de vitamine D = moins de dépression

Messagepar Nutrimuscle-Conseils » 8 Avr 2015 02:26

Higher serum 25-hydroxyvitamin D concentrations are related to a reduced risk of depression
British Journal of Nutrition Published online: 02 April 2015 Tuija Jääskeläinena

Vitamin D has been suggested to protect against depression, but epidemiological evidence is scarce. The present study investigated the relationship of serum 25-hydroxyvitamin D (25(OH)D) with the prevalence of depressive and anxiety disorders.

The study population consisted of a representative sample of Finnish men and women aged 30–79 years from the Health 2000 Survey. The sample included 5371 individuals, of which 354 were diagnosed with depressive disorder and 222 with anxiety disorder. Serum 25(OH)D concentration was determined from frozen samples. In a cross-sectional study, a total of four indicators of depression and one indicator of anxiety were used as dependent variables. Serum 25(OH)D was the risk factor of interest, and logistic models used further included sociodemographic and lifestyle variables as well as indicators of metabolic health as confounding and/or effect-modifying factors. The population attributable fraction (PAF) was estimated. Individuals with higher serum 25(OH)D concentrations showed a reduced risk of depression. The relative odds between the highest and lowest quartiles was 0·65 (95 % CI 0·46, 0·93; P for trend = 0·006) after adjustment for sociodemographic, lifestyle and metabolic factors.

Higher serum 25(OH)D concentrations were associated with a lower prevalence of depressive disorder especially among men, younger, divorced and those who had an unhealthy lifestyle or suffered from the metabolic syndrome. The PAF was estimated to be 19 % for depression when serum 25(OH)D concentration was at least 50 nmol/l. These results support the hypothesis that higher serum 25(OH)D concentrations protect against depression even after adjustment for a large number of sociodemographic, lifestyle and metabolic factors. Large-scale prospective studies are needed to confirm this finding.
Avatar de l’utilisateur
Nutrimuscle-Conseils
Forum Admin
 
Messages: 38816
Inscription: 11 Sep 2008 19:11

Re: Plus de vitamine D = moins de dépression

Messagepar Nutrimuscle-Diététique » 8 Avr 2015 08:50

Traduction de l’étude :wink:

Des concentrations sériques plus élevés en 25-hydroxyvitamine D sont liés à un risque de dépression réduit.
British Journal of Nutrition Publié en ligne: 02 Avril 2015 Tuija Jääskeläinena


La vitamine D est susceptible d’offrir une protection contre la dépression, mais les données épidémiologiques sont rares. La présente étude a examiné la relation entre le 25-hydroxyvitamine D (25 (OH) D) et la prévalence des troubles dépressifs et anxieux.
La population étudiée était composée d'un échantillon représentatif d'hommes et de femmes âgés de 30 à 79 ans finlandais, provenant de l'Enquête sur la santé 2000. L'échantillon comprenait 5371 personnes, dont 354 ont été diagnostiqués comme ayant un trouble dépressif et 222 comme ayant un trouble d'anxiété. La concentration en sérum 25 (OH) D a été déterminée à partir d'échantillons congelés. Dans une étude transversale, un total de quatre indicateurs de dépression et un indicateur de l'anxiété ont été utilisés comme variables dépendantes.
Le sérum 25 (OH) D était le facteur de risque principal, et les modèles logistiques utilisés comme variables socio démographiques ainsi que les indicateurs de la santé métabolique tel que confusion et / ou un effet qui modifie des facteurs. La fraction attribuable de la population (PAF) a été estimée. Les personnes avec une concentration plus élevé en 25 (OH) D ont montré une réduction du risque de dépression. Les variations relatives entre les quartiles les plus élevés et les plus bas était de 0 • 65 (95% CI 0 • 46, • 93 0; p pour la tendance = 0 • 006) après ajustement pour les facteurs sociodémographiques, le style de vie et les facteurs métaboliques.

Une concentration sérique supérieure en 25 (OH) D a été associée à une prévalence plus faible du trouble dépressif surtout chez les hommes, plus jeune, et ceux qui avaient un mode de vie malsain ou a souffert du syndrome métabolique. Le PAF a été estimée à 19% pour la dépression quand le sérum de 25 (OH) D était de concentration d'au moins 50 nmol / l. Ces résultats soutiennent l'hypothèse que des taux sériques plus élevés d’une concentration en 25 (OH) D protégent contre la dépression même après ajustement pour un grand nombre de caractéristiques sociodémographiques, style de vie et les facteurs métaboliques. Les études prospectives à grande échelle sont nécessaires pour confirmer cette constatation.
Avatar de l’utilisateur
Nutrimuscle-Diététique
 
Messages: 3836
Inscription: 4 Mar 2013 09:39
Localisation: Athus


Retourner vers Actualités, vidéos, études scientifiques

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Bing [Bot], thanos999 et 1 invité