Nutrimuscle Forum : Mobile & Tablette

Le potassium réduit les douleurs articulaires

Actualités sport, fitness & musculation, vidéos des pros, études scientifiques. Discutez avec la communauté Nutrimuscle et partagez votre expérience...

Modérateurs: Nutrimuscle-Conseils, Nutrimuscle-Diététique

Le potassium réduit les douleurs articulaires

Messagepar Nutrimuscle-Conseils » 12 Avr 2016 09:21

Oral potassium (K+) administered as K+ enriched diet combined with a specially prepared K+ rich food based supplement reduces pain in Rheumatoid Arthritis (RA)
Toktam M Kianifard April 2016 The FASEB Journal vol. 30 no. 1 Supplement 678.13

RA is a life long painful disease complicated with joint disability, reduced quality of life and longevity. Drug therapy is potentially toxic. Dietary intervention remains controversial. Potassium (K +) is critical to pain neurophysiology. Voltage gated K+ ion channels are downregulated in chronic pain and may develop autoantibodies (Tsantoulas. Trends Neurosci 2014; 37:146 ). Body K+ status may be low in RA (NHANES III, USA). We showed low dietary K+ in Indian (Asian) patients (European League Association Rheumatology meeting 2014). We decided to evaluate the role of K+ to reduce pain in RA.

Methods 172 consenting patients with painful (>4 cms active pain visual analogue scale) chronic RA were enrolled into a randomized three arm study of 16 week duration as per protocol post ethic clearance. Patients in Arms A and B received structured dietary advice to increase K+ intake. A K+ enriched supplement was further provided to Arm B; Arm C continued routine diet (active control). All arms continued standard of care drug therapy and monitored analgesic rescue. The daily K+ intake was 3.5–4 gm in Arm A and 7.5–8 gm in Arm B. Standard efficacy/safety measures and diet intake were evaluated every month. Compliance checks included serum and urinary K+ assay and personal interviews. We followed the recommendations of the National Institute of Nutrition, Hyderabad, India (www.ninindia.org). The study (80% power, significant p <0.05) was analysed using SPSS. Arms were matched for several measures and withdrawals (A:8.8%; B:12.1%; C: 8.8%). On view of a low drop out, results of completer analysis are presented (ANOVA).

Results Patients improved in each arm. On comparison, reduction in pain VAS was significant in Arm B (p=0.03). Similar results were shown for several other pain and efficacy measures that included disease activity clinical and quality of life (SF 36). On combining data and ensuring diet compliance (mean diet K+.3 gm daily), dietary K arms showed superior improvement-patient global assess (p=0.04), Health Assessment Questionnaire (p=0.03) and SF36 physical score (p=0.03), painful joint counts (p=0.08), mean pain VAS (p=0.06); reduced systolic bicarbonate de potassium and increased serum cortisol (AM). Only mild adverse events were reported. Results of possible effect of high protein diet, night shade vegetables, Ayurveda (Indian medicine system) diet preferences on pain will be presented. Diet based studies have several challenges and limitations as was the current experience.

Conclusion This first time pragmatic study of active painful RA in Indian (Asian) patients showed a clinically important pain reduction by diet based K+ augmentation over and above the standard care in rheumatology practice. The holistic advantage of using wholesome diet cannot be excluded. Other possible benefits included better disease control, lesser analgesic requirement, improved bicarbonate de potassium (cardiovascular) status and endogenous serum cortisol. Overall, this seemed to be a gentle and useful adjunct therapy in the management of RA.
Avatar de l’utilisateur
Nutrimuscle-Conseils
Forum Admin
 
Messages: 38796
Inscription: 11 Sep 2008 19:11

Re: Le potassium réduit les douleurs articulaires

Messagepar Nutrimuscle-Diététique » 12 Avr 2016 17:36

Traduction de l’étude :wink:

Une prise de potassium (K+) dans un régime enrichi en potassium permet de réduire la douleur dans le cadre de la polyarthrite rhumadoïde (RA).
Toktam M Kianifard Avril 2016, le FASEB Journal, vol. 30 no. 1 Supplément 678,13

La PR est une maladie douloureuse qui complique la qualité de vie et la longévité. La thérapie médicamenteuse est potentiellement toxique.L’intervention diététique reste controversée. Le potassium (K +) est essentielle à la fonction neuronal de la douleur.
Les canaux ioniques du potassium est modulables dans la douleur chronique, pouvant développer des anticorps (Tsantoulas Trends Neurosci 2014; 37 :. 146). Le statut du corps en K + peut être faible dans la PR (NHANES III, USA). Nous avons montré qu’un faible taux alimentaire en K + chez les patients indiens (asiatiques) (réunion Ligue Association européenne de rhumatologie 2014). Nous avons décidé d'évaluer le rôle de K + pour réduire la douleur dans la RA.

Méthodes : 172 patients avec une RA chronique douloureuse (4 cms échelle analogique> actif visuelle de la douleur) ont été enrôlés dans une étude à trois bras randomisée de 16 semaines selon le protocole éthique. Les patients des bras A et B ont reçu des conseils diététiques pour augmenter l’apport en K + . Le bras A, est enrichi en K+ par rapport à B, le Bras C a continué une alimentation de routine (contrôle actif). Tous les bras ont suivit un traitement analgésique.. L'apport quotidien en K + était de 3,5-4 g dans le bras A et 7,5-8 g dans le bras B. Des mesures standard d'efficacité / de sécurité et de l'alimentation d'admission ont été évalués tous les mois. Les contrôles de conformité ont inclus des tests sérique et urinaire en K + et des entretiens personnels. Nous avons suivi les recommandations de l'Institut national de la nutrition, Hyderabad, Inde (www.ninindia.org). L'étude (80% de la puissance, p significative <0,05) a pratiqué l’analyse en utilisant SPSS. Arms ont été appariés pour plusieurs mesures (A: 8,8%; B: 12,1%; C: 8,8%). Le point de vue d'un faible apport en potassium, les résultats de l'analyse sont présentés dans l’étude ANOVA.

Résultats : Les patients ont été améliorés dans chaque bras. En comparaison, la réduction de la douleur VAS est significative dans le bras B (p = 00:03). Des résultats similaires ont été montrés pour plusieurs autres mesures de la douleur et d'efficacité et sur la qualité de vie (SF 36). En combinant les données et la conformité de l'alimentation (moyenne alimentation K + .3 g par jour), la prise de potassium provoque une amélioration globale (p = 0,04), le questionnaire Health Assessment (p = 0h03) et SF36 partition physique (p = 00:03) , le nombre d'articulations douloureuses (p = 12:08), la douleur VAS (p = 0h06); la réduction du bicarbonate de potassium et une augmentation du cortisol sérique systolique (AM). Seuls les événements indésirables bénins ont été signalés. Les résultats de l'effet possible du régime alimentaire riche en protéines, les légumes, Ayurveda (système de médecine indienne) et les préférences alimentaires sur la douleur seront présentés.

Conclusion : Cette étude pragmatique sur la PR douloureuse chez les patients (asiatiques) indiennes a montré une réduction de la douleur cliniquement importante par le régime alimentaire à base de K + au-delà de la norme de soins dans la pratique rhumatologique. L'avantage de l’alimentation saine ne peut être exclue. D'autres avantages possibles inclus un meilleur contrôle de la maladie, avec une diminution moindre en analgésiques, l'amélioration du statut en bicarbonate de potassium (cardio-vasculaire) et du cortisol sérique endogène. Dans l'ensemble, cela semblait être une thérapie d'appoint douce et utile dans la gestion de la PR.
Avatar de l’utilisateur
Nutrimuscle-Diététique
 
Messages: 3836
Inscription: 4 Mar 2013 09:39
Localisation: Athus


Retourner vers Actualités, vidéos, études scientifiques

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité