Nutrimuscle Forum : Mobile & Tablette

La protéine de lait réduit l'inflammation due à la muscu

Actualités sport, fitness & musculation, vidéos des pros, études scientifiques. Discutez avec la communauté Nutrimuscle et partagez votre expérience...

Modérateurs: Nutrimuscle-Conseils, Nutrimuscle-Diététique

La protéine de lait réduit l'inflammation due à la muscu

Messagepar Nutrimuscle-Conseils » 19 Juil 2017 01:54

Post-resistance exercise ingestion of milk protein attenuates plasma TNFα and TNFr1 expression on monocyte subpopulations
Amino Acids August 2017, Volume 49, Issue 8, pp 1415–1426 Adam J. Wells

Attenuating TNFα/TNFr1 signaling in monocytes has been proposed as a means of mitigating inflammation. The purpose of this study was to examine the effects of a milk protein supplement on TNFα and monocyte TNFr1 expression.

Ten resistance-trained men (24.7 ± 3.4 years; 90.1 ± 11.3 kg; 176.0 ± 4.9 cm) ingested supplement (SUPP) or placebo (PL) immediately post-exercise in a randomized, cross-over design. Blood samples were obtained at baseline (BL), immediately (IP), 30-min (30P), 1-h (1H), 2-h (2H), and 5-h (5H) post-exercise to assess plasma concentrations of myoglobin; tumor necrosis factor-alpha (TNFα); and expression of tumor necrosis factor receptor 1 (TNFr1) on classical, intermediate, and non-classical monocytes. Magnitude-based inferences were used to provide inferences on the true effects of SUPP compared to PL. Plasma TNFα concentrations were “likely attenuated” (91.6% likelihood effect) from BL to 30P in the SUPP group compared with PL (d = 0.87; mean effect: 2.3 ± 2.4 pg mL−1). TNFr1 expressions on classical (75.9% likelihood effect) and intermediate (93.0% likelihood effect) monocytes were “likely attenuated” from BL to 2H in the SUPP group compared with PL (d = 0.67; mean effect: 510 ± 670 RFU, and d = 1.05; mean effect: 2500 ± 2300 RFU, respectively). TNFr1 expression on non-classical monocytes was “likely attenuated” (77.6% likelihood effect) from BL to 1H in the SUPP group compared with PL (d = 0.69; mean effect: 330 ± 430 RFU).

Ingestion of a milk protein supplement immediately post-exercise appears to attenuate both plasma TNFα concentrations and TNFr1 expression on monocyte subpopulations in resistance-trained men.
Avatar de l’utilisateur
Nutrimuscle-Conseils
Forum Admin
 
Messages: 38796
Inscription: 11 Sep 2008 19:11

Re: La protéine de lait réduit l'inflammation due à la muscu

Messagepar Nutrimuscle-Diététique » 19 Juil 2017 18:43

Traduction de l’étude :wink:

L'ingestion d'une protéine du lait après des exercices en résistance atténue l'expression plasmatique du TNFa et du TNFr1 sur monocytes.
Acides aminés Août 2017, Volume 49, Numéro 8, pages 1415-1426 Adam J. Wells

L'atténuation de la signalisation TNFα / TNFr1 dans les monocytes a été proposée comme un moyen d'atténuer l'inflammation. Le but de cette étude était d'examiner les effets d'un supplément de protéines du lait sur l'expression du TNFa et du monocyte TNFr1.

10 hommes ayant reçu une formation en résistance (24,7 ± 3,4 ans, 90,1 ± 11,3 kg, 176,0 ± 4,9 cm), un supplément ingéré (SUPP) ou un placebo (PL) immédiatement après l'exercice dans un design randomisé et croisé. Des échantillons de sang ont été obtenus au départ (BL), immédiatement (IP), 30 minutes (30P), 1 h (1H), 2 h (2H) et 5 h (5H) après l'exercice pour évaluer les concentrations plasmatiques en myoglobine; Le facteur de nécrose tumorale alpha (TNFα); Et l'expression du récepteur 1 du facteur de nécrose tumorale (TNFr1) sur les monocytes classiques, intermédiaires et non classiques. Les inférences basées sur l'ampleur ont été utilisées pour fournir des inférences sur les effets réels du SUPP par rapport à PL. Les concentrations plasmatiques en TNFa étaient "probablement atténuées" (effet de probabilité de 91,6%) de BL à 30P dans le groupe SUPP par rapport à PL (d = 0,87; effet moyen: 2,3 ± 2,4 pg mL-1). Les expressions TNFr1 sur les monocytes classiques (75,9% d'effet de vraisemblance) et intermédiaires (effet de vraisemblance de 93,0%) étaient "probablement atténuées" de BL à 2H dans le groupe SUPP par rapport à PL (d = 0,67; effet moyen: 510 ± 670 RFU et d = 1,05; effet moyen: 2500 ± 2300 RFU, respectivement). L'expression de TNFr1 sur les monocytes non classiques était "probablement atténuée" (effet de vraisemblance de 77,6%) de BL à 1H dans le groupe SUPP par rapport à PL (d = 0,69; effet moyen: 330 ± 430 RFU).

L'ingestion d'un supplément de protéines du lait immédiatement après l'exercice semble atténuer à la fois les concentrations plasmatiques de TNFα et l'expression du TNFr1 sur les monocytes chez les hommes entrainés en résistance.
Avatar de l’utilisateur
Nutrimuscle-Diététique
 
Messages: 3836
Inscription: 4 Mar 2013 09:39
Localisation: Athus


Retourner vers Actualités, vidéos, études scientifiques

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité