Retour haut de page

Retourner vers Forum Nutrimuscle : Informations sur la nutrition musculaire pour la musculation.


La protéine post-effort augmente l'anabolisme chez l'enfant



Nutrimuscle-Conseils Avatar de l’utilisateur
Forum Admin

Messages: 32852

Postexercise protein ingestion increases whole body net protein balance in healthy children
Daniel R. Moore Journal of Applied Physiology Published 15 December 2014 Vol. 117 no. 12, 1493-1501

Postexercise protein ingestion increases whole body and muscle protein anabolism in adults. No study has specifically investigated the combined effects of exercise and protein ingestion on protein metabolism in healthy, physically active children. Under 24-h dietary control, 13 (seven males, six females) active children (∼11 yr old; 39.3 ± 5.9 kg) consumed an oral dose of [15N]glycine prior to performing a bout of exercise. Immediately after exercise, participants consumed isoenergetic mixed macronutrient beverages containing a variable amount of protein [0, 0.75, and 1.5 g/100 ml for control (idiot), low protein (LP), and high protein (HP), respectively] according to fluid losses. Whole body nitrogen turnover (Q), protein synthesis (S), protein breakdown (B), and protein balance (WBPB) were measured throughout exercise and the early acute recovery period (9 h combined) as well as over 24 h.

Postexercise protein intake from the beverage was ∼0.18 and ∼0.32 g/kg body mass for LP and HP, respectively. Q, S, and B were significantly greater (main effect time, all P < 0.001) over 9 h compared with 24 h with no differences between conditions. WBPB was also greater over 9 h compared with 24 h in all conditions (main effect time, P < 0.001).

Over 9 h, WBPB was greater in HP (P < 0.05) than LP and idiot with a trend (P = 0.075) toward LP being greater than idiot. WBPB was positive over 9 h for all conditions but only over 24 h for HP. Postexercise protein ingestion acutely increases net protein balance in healthy children early in recovery in a dose-dependent manner with larger protein intakes (∼0.32 g/kg) required to sustain a net anabolic environment over an entire 24 h period.


Messages: 3667
Localisation: Athus
Traduction de l’étude : :wink:

La prise des protéines après un exercice améliore l’équilibre protéique chez des enfants en bonne santé.
Daniel R. Moore Journal of Applied Physiology Publication 15 Décembre 2014 Vol. 117 no. 12, 1493-1501

Les protéines ingérées après l’exercice augmente l’anabolisme musculaire chez des adultes. Mais, aucune étude n’a spécifiquement étudié les effets combinés de l’exercice et de l’ingestion des protéines sur le métabolisme de l’enfant dans le cadre de l’activité physique. Lors d’une période de 24h de contrôle alimentaire, 13 enfants (sept hommes, six femmes) (moyenne d’âge ~11 ans; à un poids de 39,3 ± 5,9 kg) ont consommé une dose orale de glycine avant d'effectuer une série d'exercices. Immédiatement après l'exercice, les participants ont consommé des boissons mixtes en macronutriments et isoénergétiques, contenant une quantité variable de protéines [0, 0,75 et 1,5 g / 100 ml pour le placebo, ou soit une faible teneur en protéines (LP) ou soit une haute teneur en protéines (HP). Le résultat total de l’azote corporel (Q), la synthèse protéique (S), la dégradation protéique (B), et l'équilibre protéique (WBPB) ont été mesurés tout au long de l'exercice et durant la première période de récupération (pendant 9h) ainsi que pendant plus de 24 h.

Après l'exercice, l’apport en protéines contenu dans la boisson était ~0.18 ~0.32 g / kg pour bicarbonate de potassium et HP, respectivement. Q, S, et B étaient significativement plus élevées (temps de l'effet principal, p <0,001) par rapport à 9 h contre 24 h avec aucune différence entre les différentes conditions. WBPB était également plus élevé à 9h en comparaison à 24h dans toutes les conditions (principale temps, en effet, P <0,001).

A 9 h, WBPB était plus important avec HP (P <0,05) que LP (P = 0,075) vers LP étant supérieur. WBPB était positif à 9 h pour toutes les conditions mais seulement sur 24 h pour HP
. Après l'exercice, l’augmentation aigue de la prise de protéines chez des enfants en bonne santé (~0.32 g / kg), permet une environnement anabolisant optimal sur une période de 24h.


Retourner vers Forum Nutrimuscle : Informations sur la nutrition musculaire pour la musculation.