Nutrimuscle Forum : Mobile & Tablette

Quel oméga 3 est le plus anti-inflammatoire?

Actualités sport, fitness & musculation, vidéos des pros, études scientifiques. Discutez avec la communauté Nutrimuscle et partagez votre expérience...

Modérateurs: Nutrimuscle-Conseils, Nutrimuscle-Diététique

Quel oméga 3 est le plus anti-inflammatoire?

Messagepar Nutrimuscle-Conseils » 17 Mai 2017 21:53

Inflammatory gene expression in whole blood cells after EPA vs. DHA supplementation: Results from the ComparED study
Atherosclerosis February 2017Volume 257, Pages 116–122 Cécile Vors

Highlights
•EPA and DHA induce expression of key inflammatory genes in immune cells.
•Changes in anti-inflammatory gene expression with EPA and DHA are coordinated.
CRP reduction with DHA correlates with up-regulation of anti-inflammatory genes.


Whether EPA and DHA exert similar anti-inflammatory effects through modulation of gene expression in immune cells remains unclear. The aim of the study was to compare the impact of EPA and DHA supplementation on inflammatory gene expression in subjects at risk for cardiometabolic diseases.

Methods
In this randomized double-blind crossover trial, 154 men and women with abdominal obesity and low-grade inflammation were subjected to three 10-wk supplementation phases: 1) EPA (2.7 g/d); 2) DHA (2.7 g/d); 3) corn oil (3 g/d), separated by a 9-wk washout. Pro- and anti-inflammatory gene expression was assessed in whole blood cells by RT-qPCR after each treatment in a representative sample of 44 participants.

Results
No significant difference was observed between EPA and DHA in the expression of any of the genes investigated. Compared with control, EPA enhanced TRAF3 and PPARA expression and lowered CD14 expression (p < 0.01) whereas DHA increased expression of PPARA and TNFA and decreased CD14 expression (p < 0.05). Variations in gene expression after EPA and after DHA were strongly correlated for PPARA (r = 0.73, p < 0.0001) and TRAF3 (r = 0.66, p < 0.0001) and less for TNFA (r = 0.46, p < 0.005) and CD14 (r = 0.16, p = 0.30).

Conclusions
High-dose supplementation with either EPA or DHA has similar effects on the expression of many inflammation-related genes in immune cells of men and women at risk for cardiometabolic diseases. The effects of EPA and of DHA on anti-inflammatory gene expression may be more consistent than their effects on expression of pro-inflammatory genes in whole blood cells.
Avatar de l’utilisateur
Nutrimuscle-Conseils
Forum Admin
 
Messages: 38841
Inscription: 11 Sep 2008 19:11

Re: Quel oméga 3 est le plus anti-inflammatoire?

Messagepar Nutrimuscle-Diététique » 18 Mai 2017 18:25

Traduction de l’étude :wink:

L’expression génique inflammatoire dans les cellules sanguines après l'EPA par rapport à la supplémentation en DHA: résultats de l'étude Compared
Atherosclérose Février 2017Volume 257, pages 116-122 Cécile Vors

Points importants
• L'EPA et le DHA induisent l'expression de gènes inflammatoires clés dans les cellules immunitaires.
• Les changements dans l'expression des gènes anti-inflammatoires avec l'EPA et le DHA sont coordonnés.
La réduction de la CRP avec le DHA est en corrélation avec la régulation ascendante des gènes anti-inflammatoires.

La question de savoir si l'EPA et le DHA exercent des effets anti-inflammatoires similaires par la modulation de l'expression des gènes dans les cellules immunitaires reste incertaine. Le but de l'étude était de comparer l'impact de la supplémentation EPA et DHA sur l'expression génique inflammatoire chez des sujets à risque de maladies cardiométaboliques.

Méthodes
Dans cet essai randomisé en double aveugle, 154 hommes et femmes souffrant d'obésité abdominale et d'inflammation de faible intensité ont été soumis à trois phases de supplémentation de 10 semaines: 1) EPA (2,7 g / j); 2) DHA (2,7 g / j); 3) huile de maïs (3 g / j), séparée par un lavage de 9 semaines. L'expression des gènes pro et anti-inflammatoires a été évaluée dans les cellules sanguines complètes par RT-qPCR après chaque traitement dans un échantillon représentatif de 44 participants.

Résultats
Aucune différence significative n'a été observée entre l'EPA et le DHA dans l'expression de l'un des gènes étudiés. Par rapport au contrôle, l'EPA a amélioré l'expression de TRAF3 et de PPARA et a abaissé l'expression de CD14 (p <0,01) alors que le DHA a augmenté l'expression de PPARA et TNFA et l'expression de CD14 diminuée (p <0,05). Les variations de l'expression des gènes après l'EPA et après le DHA ont été fortement corrélées pour PPARA (r = 0,73, p <0,0001) et TRAF3 (r = 0,66, p <0,0001) et moins pour TNFA (r = 0,46, p <0,005) et CD14 ( R = 0,16, p = 0,30).

Conclusions
La supplémentation en doses élevées avec l'EPA ou le DHA a des effets similaires sur l'expression de nombreux gènes liés à l'inflammation dans les cellules immunitaires des hommes et des femmes à risque de maladies cardiométaboliques. Les effets de l'EPA et du DHA sur l'expression des gènes anti-inflammatoires peuvent être plus cohérents que leurs effets sur l'expression de gènes pro-inflammatoires dans les globules blancs.
Avatar de l’utilisateur
Nutrimuscle-Diététique
 
Messages: 3836
Inscription: 4 Mar 2013 09:39
Localisation: Athus


Retourner vers Actualités, vidéos, études scientifiques

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités