Nutrimuscle Forum : Mobile & Tablette

Quel pouvoir anabolique du NO?

Actualités sport, fitness & musculation, vidéos des pros, études scientifiques. Discutez avec la communauté Nutrimuscle et partagez votre expérience...

Modérateurs: Nutrimuscle-Conseils, Nutrimuscle-Diététique

Quel pouvoir anabolique du NO?

Messagepar Nutrimuscle-Conseils » 1 Aoû 2017 13:00

S-nitrosylation/denitrosylation regulates myoblast proliferation.
Hugo P. Monteiro, Fernando T. Ogata American Journal of Physiology - Cell Physiology Published 1 August 2017 Vol. 313 no. 2, C131-C133

Myogenesis involves a complex series of signaling events that will result in the formation of muscle fibers. The participation of nitric oxide (NO) in myogenesis has been evidenced over the years. Most of the endogenous production of NO in skeletal muscle comes from the neuronal isoform of the NO synthase (nNOS). Subcellular compartmentalization of nNOS is essential to enable site-specific generation of NO and signaling through cGMP production and S-nitrosylation of proteins in skeletal muscle. It was earlier suggested that in skeletal muscle, nNOS interacts with two domains of caveolin-3, which is part of caveolae, an invagination of the sarcolemma. At the caveolae, nNOS and caveolin-3 form a signaling complex through additional interactions with Src kinase and p21Ras
Avatar de l’utilisateur
Nutrimuscle-Conseils
Forum Admin
 
Messages: 38796
Inscription: 11 Sep 2008 19:11

Re: Quel pouvoir anabolique du NO?

Messagepar Nutrimuscle-Diététique » 1 Aoû 2017 13:55

Traduction de l’étude :wink:

La S-nitrosylation / dénitrosylation régule la prolifération des myoblastes.
Hugo P. Monteiro, Fernando T. Ogata Journal américain de la physiologie - Physiologie cellulaire Publié le 1 août 2017 Vol. 313 no. 2, C131-C133

La myogenèse implique une série complexe d'événements de signalisation qui entraînera la formation de fibres musculaires. La participation de l'oxyde nitrique (NO) à la myogenèse a été mise en évidence au cours des années. La majeure partie de la production endogène de NO dans le muscle squelettique provient de l'isoforme neuronale de la NO synthase (nNOS). La compartimentation sous-cellulaire de nNOS est essentielle pour permettre la génération de NO et la signalisation par la production de cGMP et ainsi que la S-nitrosylation de protéines dans le muscle squelettique. Il était plus tôt suggéré que dans le muscle squelettique, nNOS interagit avec deux domaines de caveolin-3, qui fait partie de caveolae, une invagination du sarcolemme. Au caveolae, nNOS et caveolin-3 forment un complexe de signalisation par des interactions supplémentaires avec Src kinase et p21Ras
Avatar de l’utilisateur
Nutrimuscle-Diététique
 
Messages: 3836
Inscription: 4 Mar 2013 09:39
Localisation: Athus


Retourner vers Actualités, vidéos, études scientifiques

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité