Nutrimuscle Forum : Mobile & Tablette

Quels effets d'un repas sur l'absorption du bio booster?

Actualités sport, fitness & musculation, vidéos des pros, études scientifiques. Discutez avec la communauté Nutrimuscle et partagez votre expérience...

Modérateurs: Nutrimuscle-Conseils, Nutrimuscle-Diététique

Quels effets d'un repas sur l'absorption du bio booster?

Messagepar Nutrimuscle-Conseils » 16 Avr 2017 13:14

Il y a un effet retard mais pas inhibiteur

Breakfast consumption induces retarded release of chlorogenic acid metabolites in humans
European Food Research and Technology May 2017, Volume 243, Issue 5, pp 791–806 D. Scherbl

Coffee is the main source of chlorogenic acids (CGAs) in human nutrition. In this study, one main point of interest was whether the simultaneous consumption of coffee and food affects the absorption and bioavailability of CGAs.

Fourteen healthy participants consumed pure instant coffee (T1), or coffee with either a high-carbohydrate (T2) or a high-fat meal (T3). All volunteers consumed the same quantity of CGAs (3.1 mg CGA/kg bw), and blood and urine samples were collected at various time points for up to 15 h and 24 h after consumption, respectively. Existing CGAs, and their respective metabolite concentrations, were determined using HPLC–ESI-MS/MS. The area under the curve (AUC) was the measure of CGA quantity in plasma samples collected after each treatment. We observed significantly greater CGA bioavailability after pure instant coffee consumption (T1) than with an additional consumption of a high-fat meal (T3). However, the difference in CGA bioavailability between pure coffee (T1) and coffee plus high-carbohydrate meal (T2) was not statistically significant. The latter observation held true when T3-samples were compared with T2-samples. When the metabolites were split into their respective classes, significant differences in the sums of AUC were observed only for some classes, and not among the treatments. Data did not show differences in the total bioavailability, but revealed differences in the kinetic of release.

The co-ingestion of breakfast favored a slow and continuous release of colonic metabolites in contrast to the non-metabolized coffee components appearing in the first hour after coffee consumption. Urine samples collected over 24 h did not show any statistically significant differences among the treatments. Only samples collected within the first 6 h post-coffee consumption showed that the CGA quantities in urine samples collected after T1 and T3 were significantly greater than quantities with an additional consumption of carbohydrates (T2). Breakfast had no significant effect on CGA absorption from coffee. However, a shift in gastrointestinal transit time and in the plasma metabolite composition was observed. So breakfast consumption induces retarded release of chlorogenic acid metabolites in humans.
Avatar de l’utilisateur
Nutrimuscle-Conseils
Forum Admin
 
Messages: 38810
Inscription: 11 Sep 2008 19:11

Re: Quels effets d'un repas sur l'absorption du bio booster?

Messagepar le-borgne » 16 Avr 2017 17:42

je prends mon booster et 10 min après mon booster je déjeune, je reconnais qu'il y'a une vrai différence avec le fait de le prendre et d'attendre un bon moment avant de manger, mais bon je me lève déjà à 5h je vais pas me lever encore plus tôt pour le booster, j'en ressens quand même les bénéfices mais ils mettent plus longtemps à venir
le-borgne
 
Messages: 478
Inscription: 23 Déc 2012 16:42

Re: Quels effets d'un repas sur l'absorption du bio booster?

Messagepar Nutrimuscle-Conseils » 22 Sep 2017 08:29

La consommation de petit-déjeuner induit une libération retardée de métabolites d'acide chlorogénique chez l'homme
European Food Research and Technology May 2017, volume 243, numéro 5, pages 791 à 806 D. Scherbl

Le café est la principale source d'acides chlorogènes (CGA) dans la nutrition humaine. Dans cette étude, un point d'intérêt principal était de savoir si la consommation simultanée de café et de nourriture affectait l'absorption et la biodisponibilité des CGA.

Quatorze participants sains ont consommé du café instantané pur (T1), ou du café avec un repas à haute teneur en glucides (T2) ou un repas riche en matières grasses (T3). Tous les volontaires ont consommé la même quantité de CGA (3,1 mg CGA / kg pc) et des échantillons de sang et d'urine ont été recueillis à différents moments pendant 15 h et 24 h après consommation, respectivement. Les CGA existantes et leurs concentrations respectives de métabolites ont été déterminées à l'aide de HPLC-ESI-MS / MS. La zone sous la courbe (AUC) était la mesure de la quantité de CGA dans les échantillons de plasma prélevés après chaque traitement. Nous avons observé une biodisponibilité CGA significativement supérieure à la consommation pure de café instantané (T1) qu'avec une consommation supplémentaire d'un repas riche en matières grasses (T3). Cependant, la différence de biodisponibilité CGA entre le café pur (T1) et le café et le repas à haute teneur en glucides (T2) n'a pas été statistiquement significative. Cette dernière observation était vraie lorsque les échantillons T3 étaient comparés aux échantillons T2. Lorsque les métabolites ont été divisés dans leurs classes respectives, des différences significatives dans les sommes de l'ASC ont été observées seulement pour certaines classes, et non parmi les traitements. Les données n'ont pas montré de différences dans la biodisponibilité totale, mais ont révélé des différences dans la cinétique de la libération.

La co-ingestion du petit-déjeuner favorise une libération lente et continue de métabolites coliques contrairement aux composants de café non métabolisés apparaissant dans la première heure après la consommation de café. Les échantillons d'urine recueillis au cours de 24 h n'ont montré aucune différence statistiquement significative entre les traitements. Seuls les échantillons recueillis au cours des six premières heures après la consommation de café ont montré que les quantités de CGA dans les échantillons d'urine recueillis après T1 et T3 étaient significativement supérieures aux quantités avec une consommation supplémentaire de glucides (T2). Le petit-déjeuner n'a eu aucun effet significatif sur l'absorption de CGA par le café. Cependant, un changement dans le temps de transit gastro-intestinal et dans la composition du métabolite plasmatique a été observé. Ainsi, la consommation de petit-déjeuner induit une libération retardée de métabolites d'acide chlorogénique chez l'homme.
Avatar de l’utilisateur
Nutrimuscle-Conseils
Forum Admin
 
Messages: 38810
Inscription: 11 Sep 2008 19:11


Retourner vers Actualités, vidéos, études scientifiques

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Bing [Bot] et 2 invités